Ces grands patrons qui investissent à Bordeaux

Ces grands patrons qui investissent à BordeauxEn 2012, de nombreux domaines ont été rachetés, notamment par des investisseurs étrangers. Mais les grands patrons français ne sont pas absents de ce marché hautement spéculatif. Et ils sont nombreux aujourd’hui à être à la tête de grandes entreprises du CAC 40 mais aussi de célèbres domaines viticoles. Le magazine Challenges fait le point sur la question.

Investir dans le vin, ça n’est pas seulement tendance, ça rapporte. Et quand on s’intéresse à l’investissement dans les vignobles, notamment ceux du Bordelais, c’est encore plus lucratif. Et ce ne sont pas les grands patrons français qui diront le contraire puisqu’ils ont commencé à acquérir des vignobles dès le milieu du 20e siècle, suivant le mouvement initié par la famille Rothschild au milieu du siècle précédent.

Le magazine Challenges braque les projecteurs sur ces grands hommes d’affaires français qui ont choisi d’investir dans les châteaux bordelais et qui sont aujourd’hui à la tête de fortunes patrimoniales.

Les François Pinault au Château Latour, Bernard Arnault de LVMH au Château d’Yquem, Martin Bouygues au Château Montrose, Clément Fayat au Château La Dominique ou Robert Peugeot au Château Guiraud ont eu un flair inestimable en investissant dans ces châteaux dont la valeur a été multipliée au moins par cinq en quelques années. Par exemple, en 1993, François Pinault se portait acquéreur du Château Latour pour 112 millions d’euros et le domaine en vaut cinq fois plus aujourd’hui. En 1977, le Château Margaux était mis en vente pour 12 millions d’euros alors qu’il est désormais estimé 600 millions d’euros et Clément Fayat regrette encore d’avoir laissé passer l’opportunité…

Mais quitte à être propriétaire de fleurons du patrimoine viticole français, autant faire les choses bien et continuer à produire de grands vins. Loin d’être vignerons, ces grands patrons ont donc choisi de placer à la tête de leurs vignobles les plus grands experts en vin et de moderniser et entretenir leur domaine du mieux possible. C’est ainsi que ces châteaux continuent de produire des grands vins tout en se transformant en vitrines du savoir-faire des entreprises françaises. Ces domaines leur servent à mettre en avant leur propre savoir-faire viticole mais ils constituent un vecteur de communication pour la société (du bâtiment, de l’automobile, …) dont le patron a choisi d’investir, à titre personnel, dans le vin.

Ces modernisations et la qualité du vin sont autant de facteurs qui permettent en outre de valoriser  leur patrimoine et d’entretenir l’attrait que suscite ces domaines auprès d’une clientèle aujourd’hui mondialisée.

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

Ces belges propriétaires de vignes en France

50 domaines parmi les plus recherchés dans les ventes aux enchères

Quelles tendances de marché sur les vins de Bordeaux en 2012 ?

Le Château Bellefont-Belcier vendu à un Chinois : une première pour un grand cru classé de Saint-Emilion

Les rachats de parcelles vont bon train en Bourgogne

 

Rechercher la cote d’un vin

Consulter les ventes de vins de Bordeaux en cours sur iDealwine

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Investissement vin | Comment éviter les arnaques ?

Angélique de Lencquesaing, cofondatrice d’iDealwine, vous livre quelques conseils pour investir dans le vin en déjouant les pièges.

Taittinger au Royaume-Uni

Taittinger va produire des vins effervescents au Royaume-Uni

La maison champenoise Taittinger investit pour 4 millions de livres (environ 5,5 millions d’euros) dans le Kent près de Canterbury, dans le but d’y produire un vin effervescent de qualité, ...

956 539

Vers une distinction entre les vins et les spiritueux dans la législation française ?

Le sénateur PS de l’Aude, Roland Courteau, vient de déposer une proposition de loi visant à distinguer le vin des autres boissons alcoolisées, afin de lui donner accès à la ...