Guigal : les maîtres de la Vallée du Rhône

La maison Guigal fait figure d’excellence dans la vallée du Rhône depuis plus de 50 ans. Cette maison familiale produit des vins de grande qualité à partir de son domaine, mais également à partir d’achats (sélectifs) de raisins, en provenance de nombreuses appellations de la région ; l’ensemble de la gamme atteint un niveau et une régularité rares.

Guigal est l’une des signatures les plus connues – et à juste titre -, du Rhône. Forte d’un domaine très prestigieux comprenant plusieurs crus mythiques, elle achète également du raisin à de nombreux vignerons de la région, en provenance d’un grand nombre d’appellations en Rhône Nord et Sud. Cette grande maison est notamment très réputée pour ses côte-rôtie, le château d’Ampuis, ses condrieux et ses cuvées Ex-Voto en Hermitage.

Fondée en 1946 à Ampuis, par Etienne Guigal, la maison Guigal est ensuite passée aux mains de son fils Marcel à partir de 1961. Et c’est aujourd’hui Philippe Guigal, représentant de la troisième génération, qui est à la tête du domaine. Le domaine n’a cessé de s’agrandir depuis les années 1980, où la famille a fait l’acquisition de la maison Vidal-Fleury, puis en 1995, du château d’Ampuis et d’autres domaines encore. Le vignoble s’étend sur toutes les appellations prestigieuses de la vallée du Rhône : Côte-Rôtie, Condrieu, Saint-Joseph, Hermitage, Gigondas, Crozes-Hermitage et comprend de très belles parcelles (La Turque, la Mouline, la Landonne). La maison Guigal est l’une des plus emblématiques de la vallée du Rhône, elle brille par la qualité et la régularité de l’ensemble de sa gamme.

Laissons la parole à Philippe Guigal qui nous parle de la philosophie de sa Maison, “au-delà de l’aspect culturel et patrimonial, toutes les attentions mises en œuvre au cours de la vie du vin sont destinées à apporter un plaisir intense et parfois inattendu. Un grand vin s’apprécie dans des moments forts de partage et de convivialité et s’il devient un vecteur d’émotions, ce vin de la Maison Guigal trouve alors tout son sens.” Le travail de la vigne et du vin sont réalisés dans le plus grand respect des traditions, mais également grâce aux technologies actuelles, afin de sublimer au mieux chacun des terroirs.

C’est dans le but de maîtriser au mieux le bois des fûts utilisés lors de l’élevage, que la Maison Guigal s’est lancée dans l’aventure de créer en 2003 sa tonnellerie artisanale. Les chênes de haute futaie et de grains fins proviennent des forêts de France et sont travaillés afin de ne jamais dominer les vins, mais de toujours en rehausser les arômes, en révéler l’authenticité. C’est près de 800 pièces qui sont réalisées par an.

 

La maison Guigal – ce qu’en disent les guides :

La Revue du Vin de France accorde deux étoiles sur trois au domaine : « Cette très belle propriété, acquise et rénovée par Marcel Guigal, réunit les vins les plus fameux de l’appellation Côte-Rôtie : La Mouline, La Turque et La Landonne. Marcel Guigal est solidement épaulé par son fils Philippe. Les vins : ils évoluent dans le bon sens, grâce à une nouvelle approche des élevages. »

C’est un sans faute chez Bettane & Desseauve les cinq étoiles sur cinq sont au rendez-vous : « Bel exemple de transmission filiale réussie, Philippe Guigal ayant aujourd’hui pleinement la main sur la direction technique d’un des plus brillants négociants du Rhône et même de France, même si son père Marcel n’est jamais très loin. Guigal, c’est d’un côté un brillant négoce en achat de vins, à l’origine d’un des plus étonnants côtes-du-rhône du marché, toujours exceptionnel quand on connaît son volume de production (plus de 3 millions de bouteilles !), et commercialisé à point, et d’un autre côté des vins issus du domaine, dont les fameuses mouline, landonne et turque en côte-rôtie, sans oublier la-dorianne en condrieu, mais aussi les saint-joseph, les hermitages…« 

 

 

Les vins de Guigal en vente actuellement :

 

– Les rouges –

Côtes du Rhône Guigal : Le côtes-du-rhône de Guigal est une valeur sûre, au rapport prix/plaisir imbattable, qui exalte une expression fruitée de la syrah et du grenache. A ouvrir immédiatement sur vos charcuteries ou viandes blanches.

Côte-Rôtie Côtes Brune et Blonde : Le côte-rôtie de Guigal est un grand classique. Tannique mais élégant, il peut se garder jusqu’à une dizaine d’années en cave pour révéler tout son potentiel.

Côte-Rôtie Château d’Ampuis : Ce bijou de la maison Guigal est à l’image du château dont il porte le nom : classique, et intemporel. À laisser vieillir pour en dompter toute la puissance.

Hermitage Ex Voto : Produit uniquement dans les grandes années, l’ermitage Ex-Voto de Guigal renvoie par son étymologie latine à ce voeu, cette volonté de travailler le terroir d’Hermitage dans le respect des traditions. Intense et long en bouche grâce à un élevage de plus de trois ans en fûts, il s’améliorera avec plusieurs années de garde.

Crozes-Hermitage : Un crozes-hermitage imposant, corsé, mais dont les tannins gagneront en rondeur avec quelques années de garde. L’élevage sous bois est délicatement mais sûrement intégré au vin. Il sera le meilleur compagnon de vos fromages, notamment d’un maroilles.

Hermitage : Un bel hermitage de garde, délicatement boisé, dense et profond. Parfait pour accompagner des mets de caractère (viandes rouges, fromages affinés).

Côte-Rôtie La Mouline : Le cru le plus emblématique de la Côte-Blonde est un vin d’une finesse et d’une minéralité époustouflante, aux tannins veloutés. Un mythe !

Côte-Rôtie La Landonne  : La Landonne est l’une des trois cuvées qui constituent la mythique « trilogie » de Guigal très recherchée des amateurs. Elle se démarque après quelques années par ce nez de truffe si caractéristique et inimitable.

Côte-Rôtie La Turque : La Turque, l’une des trois cuvées phare de Côte-Rôtie produites par la maison Guigal, se différencie par la maturité extrême de ses raisins qui confère au vin un fruit absolument incomparable. Un vin d’exception, à garder jusqu’à dix voire vingt ans, pour être servi sur un lièvre à la royale.

Châteauneuf-du-Pape : Un châteauneuf très réussi, aux notes de fruits confiturés et d’épices. Riche mais pas alcooleux, son équilibre a bel et bien été trouvé.

Gigondas : Comme d’habitude, la rigueur de Guigal dans ses approvisionnements en raisins parvient à retranscrire la typicité de l’appellation. Ce gigondas, à l’image de son terroir, est ample et corsé, et ses tannins s’assoupliront davantage après une garde de cinq ans.

Saint-Joseph Vignes de l’Hospice : Issu d’un monopole regroupant des fleurons contigus de l’appellation Saint-Joseph, la cuvée Vignes de l’Hospice est une expression unique de syrah. Assurément un vin de gastronomie, à déguster avec un civet de lièvre ou des fromages.

Rosé Tavel : Rond, charmant et soutenu, ce tavel rosé est une belle alternative au vin rouge en période solaire. Voici une jolie introduction au savoir-faire biodynamique de cette grande maison.

 

– Les blancs – 

Côtes du Rhône : Aromatique et généreux, ce côtes-du-rhône est une très belle introduction à la gamme de Guigal. Idéal en entrée avec des bricks de chèvre et sa salade.

Crozes-Hermitage : Le crozes-hermitage blanc de Guigal a pour lui la finesse et l’élégance. A déguster dans les deux ans à venir, il s’alliera parfaitement sur vos poissons et viandes blanches.

Hermitage : Une belle onctuosité fidèle à la typicité de l’Hermitage, en harmonie avec de discrètes notes boisées apportées par l’élevage. À conserver pour ses meilleurs poissons en sauce.

Hermitage Ex Voto : Produit uniquement dans les grandes années, l’ermitage Ex-Voto de Guigal renvoie par son étymologie latine à ce voeu, cette volonté de travailler le terroir d’Hermitage dans le respect des traditions. Gras et rond en bouche, il soutiendra harmonieusement un brochet au beurre blanc.

Condrieu : Des coteaux mythiques de Condrieu naît un vin rond et onctueux, assis sur le solide savoir-faire de la maison Guigal. Parfait pour un foie gras.

Condrieu La Doriane : Un très grand vin blanc, parfaitement équilibré, qui se distingue par son intensité aromatique exceptionnelle. Les arômes apportés par le viognier s’épanouissent dans une formidable rondeur en bouche, et une longueur rare.

Condrieu Luminescence : La cuvée Luminescence respecte l’excellence de l’appellation Condrieu. Un foie gras sera son meilleur allié, afin de mettre en valeur son onctuosité.

Saint-Joseph : Un saint-joseph blanc bien équilibré entre fraîcheur et rondeur, doté de délicieux arômes d’agrumes et de fleurs blanches. Parfait pour un poulet à la crème, ou pour la garde pendant encore cinq ans.

 

 

Consultez tous les vins de Guigal en vente actuellement

Tous les vins de la Vallée du Rhône en vente sur iDealwine

  • Voir les commentaires (3)

  • Emmanuel

    Les vins produits par la maison Guigal le sont à partir d’une viticulture reposant sur l’usage massif de la chimie et un processus industriel utilisant de nombreux additifs et procédés de vinification non-nuturels. Le domaine s’en est beaucoup venté dans la presse, les déviances de l’industrie agro-alimentaire leur apparaissant comme un gage de qualité.
    Leur boisson ne correspond donc pas vraiment à celle du vin( uniquement jus de raisin fermenté) et aux usages loyaux de la définition des AOC.
    Leur volonté d’extension, leur réussite et leur domination capitalistique leur a fait oublier ce que sont des artisans loyaux produisant des vins sains.
    Bon après, certains peuvent aimer.

    • iDealwine

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. Il est dommage de réduire Guigal à sa simple activité de négoce pour laquelle certains procédés de vinifications sont en effet discutables. Il ne faut pas oublier que certaines de ses cuvées comme celles du château d’Ampuis, la Mouline, la Landonne ou encore la Turque font parties des plus belles réalisations du Rhône nord.
      De plus, les « artisans loyaux » ont besoin de géants tels que Guigal car ils constituent une formidable porte d’entrée pour de nombreux amateurs ne connaissant pas les vins de la région.
      Bonne journée,
      Bastien

  • Angelique Flacher

    Du vin exceptionnel pour tout les prix et toutes les papilles…

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Alsace (2)

Disparition de Laurence Faller (domaine Weinbach) : l’Alsace en deuil

Victime d’une crise cardiaque à son domicile, Laurence Faller (Domaine Weinbach) nous a quittés brutalement lundi soir. L’Alsace et le monde du vin sont sous le choc…

Vins effervescents : la France occupe une position forte… mais concurrencée

Parmi les tendances fortes qui se dessinent dans le paysage viticole mondial, les effervescents connaissent un succès croissant. Dans une Europe qui capte encore 86% de la production, la Champagne ...

Zoom sur le domaine Jayer-Gilles en Hautes Côtes de Nuits

Le domaine Jayer-Gilles en hautes-côtes-de-nuits produit de très beaux vins, au style bien particulier : très fruités et marqués par l’élevage à la fois, de grands vins de garde. Gilles ...