Château Troplong Mondot : disparition de Christine Valette

 

BorChristine Valettedeaux et le reste du monde viticole pleure la disparition de Christine Valette, propriétaire du Château Troplong-Mondot, disparue à 57 ans.

La semaine des dégustations en primeur du millésime 2013 a été endeuillée par l’annonce du décès Christine Valette, l’une des figures emblématiques du Bordelais. La propriétaire du Château Troplong-Mondot à Saint-Emilion s’est en effet éteinte à 57 après une longue lutte contre la maladie. Christine Valette était issue d’une grande lignée de vignerons. Son arrière-grand-père a acheté la propriété en 1869. Christine Valette a décidé de reprendre l’exploitation familiale en 1981 alors que son père souhaitait la vendre. Elle était à peine âgée de 22 ans à l’époque. La consécration est venue avec une note, un 98/100, attribuée au millésime 1990 par le célèbre critique Robert Parker. Autre fait remarquable, Christine Valette était parvenue en  2006 à hisser son domaine au rang de premier grand cru classé de Saint-Emilion. Cette distinction est venu récompenser des années de travail, durant lesquelles elle et son mari, Xavier Pariente, n’ont eu cesse d’améliorer leur savoir-faire. Lors du dîner d’inauguration des nouveaux chais du château Angélus, Hubert de Boüard a fait part de sa vive émotion, et a tenu à rendre hommage à celle qui, issue du même millésime que lui, avait elle aussi consacré toute son énergie à faire émerger un domaine qui ne bénéficiait pas encore de la notoriété ni à laquelle il a accédé aujourd’hui.

L’équipe iDealwine présente ses condoléances à la famille de Christine Valette.

Le Château Troplong-Mondot

Château troplong-Mondot

En savoir plus sur le château Troplong Mondot

Consultez le prix d’un vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

En prélude aux primeurs 2013 Angélus inaugure ses nouveaux chais

 

Le Château Pontet-Canet crée la surprise en révélant le prix de son 2013 avant les dégustations primeur

 

Que doit-on vraiment penser du millésime 2013 à Bordeaux ?

 

Château Malescasse renonce à produire le millésime 2013 Le point sur les vendanges 2013

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Château Nairac

Château Nairac à Barsac, de l’or fin dans le verre

Château Nairac, second cru classé, a fait évoluer son style au tout début des années 2000 pour produire des vins étonnement fins et aériens pour des vins moelleux. En outre, ...

Evénement : les grands liquoreux du monde en dégustation à Toulouse le samedi 25 avril 2009

Toulouse se distingue une fois de plus en matière de dégustation. Grand amateur et président du Club oenophile du Midi, ...

La Ferme de La Ruchotte, un restaurant pas (du tout) comme les autres

Je ne remercierai jamais assez le blogueur Vincent Pousson de m’avoir mis sur la piste de la Ferme de La Ruchotte. Grâce à lui j’ai pu faire ce qui restera ...