La belle enchère : un Saint-Joseph “Vieilles Vignes” 1992 du domaine Raymond Trollat adjugé 333 € !

trollatOubliez Romanée-Conti et autre Petrus… La grosse surprise de notre dernière vente on-line est un simple vin rouge de Saint-Joseph d’un domaine qui n’existe plus… Mais que s’est-il donc passé ?

Pour quelques amateurs “pointus”, Raymond Trollat reste une grande figure de l’appellation Saint-Joseph. Un vigneron discret, un côté “paysan à l’ancienne” qui produisait des vins un peu bourrus, assez rustiques, mais élaborés d’une façon assez “naturelle” comme on dirait maintenant. Autrement dit, des vignes cultivées sans chimie ou presque et des raisins vinifiés avec peu de soufre. Comme il ne se revendiquait d’aucun courant “bio” on peut se demander si ces pratiques étaient dues à une conviction profonde ou un sens très rural de l’économie… Toujours est-il que les vins, souvent marqués par un petit perlant de gaz carbonique (pour tenir le rôle anti oxydant du soufre) pouvaient atteindre un très haut niveau gustatif. Mais le chais “à l’ancienne”, peu entretenu, et des mises successives et irrégulières conduisaient inévitablement à une irrégularité chronique des bouteilles…

Raymond Trollat a progressivement arrêté son activité au début des années 2000. Ses vignes (souvent très vieilles) ont été confiées à d’autres vignerons, notamment au domaine Gonon qui produit aujourd’hui sans doute un des deux ou trois meilleurs vins de l’appellation, tant en blanc qu’en rouge.

Cette bouteille a atteint un prix plus qu’étonnant dans la dernière vente on-line : 333 €, alors que la cote d’un saint-joseph « classique » ne dépasse pas 12 € ! Un résultat qui doit beaucoup à la rareté du flacon. Ce type de vin n’a, a priori, rien de spéculatif, il est tout simplement destiné à être bu ! Cette vente a très probablement été le théâtre d’une belle lutte d’enchères entre plusieurs amateurs connaisseurs désireux de (re)goûter un vin produit par un vigneron dont le profil n’est pas sans rappeler Henri Bonneau à Châteauneuf-du-Pape.

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votreinscription, c’est gratuit !

Consulter les ventes de vin sur iDealwine

Rechercher le prix d’un vin

A lire également dans le blog d’iDealwine :

En savoir plus sur les ventes aux enchères de vin on-line

iDealwine mode d’emploi :

iDealwine.com pour les nuls : petit guide de navigation dans les ventes – Episode 1, les ventes on-line

 

 

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Château Latour, Dujac, Châteauneuf du Pape et Vouvray au top des enchères on-line d’août 2015

Aucun répit pour les belles enchères, même au cœur de l’été ! 550 amateurs, connectés à ces enchères on-line du monde entier (25 pays représentés) se sont disputé les lots ...

La sélection du mois d’Antoine Gouriou, du service logistique/expertise

Ce mois-ci, Antoine Gouriou passe sur le divan pour nous raconter son rapport au vin ! Il dresse aussi sa sélection dans la vente généraliste en cours. Les amateurs, comme ...

Château Rayas, Pignan, Fonsalette, Château des Tours, Pialade : une galaxie exceptionnelle !

Dans les enchères on-line actuelles comme dans toutes les autres, c’est une des stars de ventes : Château Rayas, un immense vin devenu un véritable mythe. Un nom qui fait ...