Château Clarke : fraîcheur et terroir de la Rive Droite … dans le Médoc

Chateau Clarke - iDealwine 1

Cette semaine, iDealwine a la fierté de vous surprendre un peu en vous présentant un domaine bordelais historique étonnant. Au cœur du Médoc, le magnifique château Clarke signe des vins aux charmes immédiats, taillés aussi pour une très grande garde. Découvrez avec nous ses particularités qui font de lui un ovni de son appellation.

Un peu d’histoire…

Rothschild. Voilà un nom qui, dans la sphère du vin, est synonyme de prestige et de grandeur. Ainsi donc, c’est grâce à Edmond de Rothschild, alors actionnaire de Château Lafite-Rothschild, que le Château Clarke a fait l’objet d’investissements importants et a pu renaître de ses cendres. A l’origine, cette propriété médocaine avait été achetée par une famille irlandaise au XVIIIème et s’était fait connaître pour son vin blanc, une véritable rareté sur cette partie de la rive gauche bordelaise. Attiré par cette spécificité, Edmond de Rothschild le rachète en 1973, restructure le vignoble, replante de nouveaux ceps et sort la commercialisation des vins du négoce bordelais. A sa suite, son fils Benjamin de Rothschild se lance dans des projets innovants : il rénove le cuvier et se fait conseiller par Michel Rolland.

  Chateau Clarke - iDealwine 2

Nous nous sommes entretenus par téléphone avec le Directeur Technique, Fabrice Darmaillacq, qui, depuis son arrivée au domaine en 2016, a pour objectif de hisser les vins au niveau des plus grands. Un défi de taille, relevé avec brio.

Parlez-nous de votre équipe, quelles sont ses missions et ses ambitions pour Château Clarke ?

40 personnes travaillent au sein de l’exploitation, avec une vingtaine dédiée à la culture de la vigne, une première dizaine à la vinification et l’autre dizaine à l’entretien des jardins des services généraux.

Notre mission est d’accroître la qualité des vins au fil des ans en améliorant nos méthodes de viticulture et de vinification. Nous devons valoriser cette propriété médocaine qui se distingue de ses voisins par son encépagement majoritaire de merlot.

Il est dit que le terroir de Château Clarke est atypique…

Tout à fait, le terroir de Château Clarke est assez singulier pour la région. Les sols sont assez semblables à ceux de la Rive Droite, car composés d’argile et de calcaire. Véritables tampons hydriques, ils ont le triple avantage de résister aux aléas climatiques, de permettre la maturation lente du merlot et de préserver son acidité naturelle.

Vous percevez cette notion de terroir à travers la fraîcheur des vins omniprésente, même lorsque les raisins ont mûri sous de grosses chaleurs.

A ce sujet, quel type de vins essayez-vous de produire ?

Nous signons des vins qui se savourent aussi bien dans leur jeunesse qu’après 30 ans de garde. Quel que soit leur âge, nous retrouvons toujours une fraîcheur aromatique- caractérisée par des notes de fruits frais- enrobée par une structure tannique onctueuse.

Pouvez-vous nous en dire plus sur vos méthodes de vinification ?

Nous privilégions les extractions quotidiennes douces. Nous ne suivons pas de schéma d’extraction préétabli : nous goûtons les vins quotidiennement et avisons des étapes à entreprendre en fonction de leur profil.

Toujours dans cette quête de fraîcheur aromatique, les fermentations sont régulées à températures raisonnables (NB : les températures trop élevées favorisent une grosse extraction des couleurs, des tannins et des saveurs), et nous ne poussons pas trop les macérations. Celles-ci s’étalent sur 3 semaines et le vins est mis en barrique le plus rapidement possible afin d’y être élevé 15 mois. À la suite de cela, le vin est embouteillé au printemps, puis commercialisé.

Il faut savoir que Château Clarke vend peu en primeur et ne met ses flacons sur le marché que 3 à 4 ans après la vendange. Actuellement, les 2012 sont en vente, puis suivra notre 2013 qui se caractérise par un plus petit volume.

Chateau Clarke - iDealwine 4

Pouvez-vous m’en dire plus sur votre philosophie de culture ?

Château Clarke ne souscrit à aucun cahier des charges mais privilégie des méthodes de culture les plus raisonnées, raisonnables et durables. En effet, nous allions le respect de la santé de nos hommes, celle de notre vin et la pérennité économique de l’entreprise. Ainsi, les désherbants chimiques, les produits phytosanitaires, et les produits CMR (Cancérogène, Mutagène, Reprotoxique) sont bannis. Nous trouvons des alternatives naturelles et mécaniques. Nous favorisons l’observation dans les parcelles afin de n’intervenir qu’au meilleur moment avec les doses adéquates. Cette philosophie de travail n’est pas un effet de mode récent, elle fait partie de l’ADN de Château Clarke.

Chateau Clarke - iDealwine 6

Parlez-nous du Merle Blanc, le vin historique de Château Clarke.

Le Merle Blanc est le plus vieux vin blanc produit dans le Médoc. Si autrefois, il représentait 30% de la culture de l’exploitation, il n’est plus qu’une production confidentielle, confiné à 2%.

Il s’agit d’un assemblage typiquement bordelais de sauvignon blanc (70%), de sauvignon gris (10%), de sémillon (10%) et de muscadelle (10%). Vinification et élevage s’effectuent en barrique.

Il s’agit d’un vin très complexe gustativement marqué par les fruits jaunes, les agrumes et une minéralité bien développée. Le nez n’est pas en reste, dégageant un bouquet intense de fleurs blanches et de notes d’élevage (vanille, boisé, épices douces).

Chateau Clarke - iDealwine 7

 Un mot sur le millésime 2018 chez Château Clarke ?

Cette année, nous n’avons subi aucune pression météorologique, ce qui nous a permis de ramasser à la main toutes les parcelles parfaitement mûres, quand nous le souhaitions.

Il est encore bien tôt pour en tirer des conclusions. Nous pensons toutefois qu’il s’agit d’un très grand millésime. Les vins ne sont que dans les premières phases de l’élevage, mais se présentent de manière incroyable avec des structures en bouche abouties. Ils sont charpentés, riches, généreux et ont su conserver une belle acidité qui apporte à la fois fraîcheur et tonus.

Chateau Clarke - iDealwine 8

L’équipe iDealwine remercie M. Darmaillacq pour le temps précieux qu’il nous a consacré afin d’en savoir plus sur le savoir-faire et la philosophie de ce domaine atypique du Médoc. Nous vous souhaitons une belle découverte de leurs vins et de bonnes dégustations 😊

 LES VINS DE CHATEAU CLARKE

Sans conteste, l’un des plus beaux crus de Listrac-Médoc. Au nez, il se montre élégant et légèrement épicé. En bouche, il montre une belle concentration avec des tanins d’une grande qualité.

Château Clarke, ce qu’en disent les guides :

Guide Vert de La Revue du Vin de France (1 étoile sur 3)

Dans cette propriété historique du Médoc, acquise en 1973 par le baron Edmond de Rothschild, le vignoble a été totalement replanté et des installations techniques de premier ordre ont été mises en place. Le domaine est désormais dirigé par son fils Benjamin, et l’équipe produit un vin de très belle régularité, avec une dominante de merlot, ce qui lui confère opulence et ampleur. Il a néanmoins gagné en finesse ces dernières années.

Les vins : le 2015 est à la fois solide et bien enrobé. Le cru s’appuie sur une matière charnue, un fruité noir et des tanins abondants, mais intégrés. Le Merle Blanc 2017 est porté par les saveurs « sauvignonnées » du bourgeon de cassis. Il affiche une très belle tension.

 

Encépagement et vignoble

Nombre de bouteilles par an : 230 000
Surface plantée : 56.00 hectares (Rouge : 54.00, Blanc : 2.00)
Mode de vendange : Manuelle
Âge moyen des vignes : 30
Cépages rouges : Cabernet-Sauvignon (30%), Merlot (70%)
Cépages blancs : Muscadelle (10%), Sauvignon blanc (10%), Sémillon (20%), Sauvignon gris (10%)

Bettane+Desseauve 2018 (2 étoiles sur 5)

Depuis plusieurs années, Clarke est un incontestable leader de l’appellation. Les vins sont puissants, charmeurs, équilibrés. Ils vieillissent merveilleusement bien.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Zoom sur un domaine phare de Morgon

Plein feux sur l’un des producteurs avec lesquels il faut désormais compter en Beaujolais : Dominique Piron.

Champagne Bereche

Bérêche et Fils, des champagnes authentiques depuis le 19ème siècle

Vincent et Raphaël Bérêche dirigent ensemble cette belle maison champenoise qui date de la fin du XIXe siècle et produisent de grands champagnes de terroirs, expressifs, vineux et crémeux.

Palmarès : le TOP 50 des vins les plus chers en 2016

Le palmarès des belles enchères 2016 marque fait la part belle aux vins de Bordeaux et de Bourgogne, même si c’est du Rhône que provient la bouteille la plus chère ...