Niveau, étiquette : ce qu’il faut savoir avant d’enchérir sur un vieux vin

et de la capsule… autant d’indicateurs qui permettent de déterminer si une bouteille convoitée dans une vente aux enchères de vins vaut la peine d’être achetée … et bue ! Décryptage.

Difficile, voire périlleux de se lancer dans l’achat de vin aux enchères quand on ne connait pas les conditions de conservation d’une bouteille, à fortiori ancienne. Heureusement, les pros des salles de vente ont dans leur besace quelques trucs et astuces pour percer les mystères de la bouteille. Deux d’entre eux sont cruciaux : le niveau du vin dans le flacon et l’état de l’étiquette.

Le niveau du vin dans la bouteille constitue un indice implacable : c’est lui qui vous permettra de déterminer si le flacon en question a été conservé dans une cave digne de ce nom. L’âge venant, le bouchon de liège devient poreux, et favorise l’évaporation du vin. Un phénomène qui s’accentue si la cave n’est pas à la température adéquate (trop chaude), ou si elle est trop sèche. Donc attention au niveau anormalement bas pour un cru encore relativement jeune : à la dégustation le vin risque de vous décevoir.

Dans les catalogues de vente, la terminologie adoptée pour décrire le niveau diffère selon que la bouteille est de forme bordelaise ou bourguignonne. Pour ces dernières, on le calcule en nombre de centimètres qui sépare la capsule du niveau du vin.

Informations sur les niveaux des bouteilles de Bordeaux

 

Description du niveau d'une bouteille de Bordeaux

Informations sur les niveaux des bouteilles de Bourgogne

 

Description du niveau d'une bouteille de Bourgogne

Outre les indications classiques de provenance et de millésime, l’étiquette apportera également de précieuses indications sur la cave où a été conservé le vin. En effet, une étiquette piquée, tâchée par l’humidité, témoignage d’un niveau d’hygrométrie satisfaisant, plaira à l’amateur qui s’apprête à déguster le vin… Mais moins aux acheteurs qui destinent ce flacon aux marchés asiatiques, friands d’étiquettes parfaites. Mais ne vous méprenez pas pour autant : une étiquette impeccable n’est pas forcément mauvais signe : d’une part la qualité de papier employé par les domaines pour imprimer l’étiquette diffère considérablement d’un producteur à l’autre. D’autre part, de nombreux amateurs, soucieux de les préserver de l’humidité de leur cave, enrobent leurs précieux flacons d’un film plastique alimentaire. Un moyen très efficace.

Pour en savoir plus sur l’achat et la conservation de vin, rendez-vous dans la rubrique « A la découverte du vin » d’iDealwine. Une vraie mine d’informations, ainsi que tous nos conseils pour conserver vos bouteilles dans les meilleures conditions jusqu’au grand jour…

Accédez à la rubrique Bien conserver son vin

Formats de bouteilles, étiquettes : ce qu’il faut savoir

Consultez la liste des ventes de vin sur iDealwine.

A lire également :

Faut-il garder les bouteilles couchées, ou debout ?

Faut-il conserver les caisses bois d’origine ?

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Philippe MARGOT

    Un dernier conseil :
    Conservez vos vins en caisse d’origine (seulement les caisses en bois, pas les cartons qui sous l’effet de l’humidité sont amenés à moisir et à transmettre de mauvaises odeurs).
    Pensez cependant à déclouer soigneusement le couvercle de chaque caisse. En cas de revente, vous en conservez l’origine d’un lot homogène.
    Pour ce qui touche le vol de vins dans les caves, savez-vous qu’a réception de vos caisses, la première et seule chose à faire consiste à déclouer soigneusement la planche supérieure et débarrasser les clous. Non pas pour admirer les bouteilles, quoiqu’un coup d’œil à l’intérieur aidera à dépister une « éventuelle couleuse ». Surtout, il est inutile de faciliter le transport du vin volé. La caisse ouverte est nettement moins pratique à transporter, surtout lorsqu’on est vraiment pressé !
    Ainsi, vous ne facilitez pas le travail des voleurs qui ne pourront pas charger les caisses sur l’épaule et partir en courrant !

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Une vente exceptionnelle : 40 millésimes en bouteilles, magnums, double magnums et impériales de Château Greysac !

Vous rêvez d’offrir ou de vous offrir un beau Bordeaux de 20, 30, 40 ou 50 ans ? Si vous avez pris de bonnes résolutions en matière de dépenses, cette ...

Ludovic iDealwine

La sélection vin du mois par Ludovic Gourlet, du service logistique/expertise

Chaque mois, un membre de l’équipe iDealwine vous livre son expérience et son rapport au vin, ses bouteilles favorites, ses meilleures découvertes ou ses déceptions, ainsi que sa shopping list ...

Vins matures : 1955-2010, le paradis des amateurs

Attention ! Vente H-A-L-L-U-C-I-N-A-N-T-E ! Près de 1 500 grands vins à maturité ont été réunis dans cette vente en achat direct.