Ruinart, la toute première maison de Champagne (1729)

La maison Ruinart est mondialement reconnue pour la qualité de ses chardonnays, la finesse aromatique et la pureté de ses cuvées. Cette grande maison de champagne perdure depuis le début du XVIIIe siècle.

L’histoire de cette grande maison de champagne s’écrit sur plus de trois siècles. Elle commence à l’époque de Louis XIV, avec un certain Dom Thierry Ruinart (1657-1709). Ce moine Bénédictin originaire de Champagne travaille à l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés, où lui parviennent des échos de la vie mondaine et notamment de ce « vin de bulles » qui plaît tant à la jeunesse aristocratique. Ce visionnaire a l’intuition que ce vin est promis à un grand avenir, et transmet cette conviction à son frère et son neveu restés en Champagne. En 1729 – vingt ans après la mort de Dom Thierry Ruinart, son neveu Nicolas Ruinart fonde la maison éponyme, toute première maison de champagne de l’histoire. Elle fut également précurseur en matière de champagne rosé puisque les livres de compte de l’entreprise attestent qu’on en produisait déjà dès 1764.

Cave champagne RuinartDepuis le milieu du XVIIIe siècle, la maison est installée à Reims ou elle possède d’anciennes crayères absolument magnifiques, qui lui servent de cave. Dès 1931, celles-ci sont classées par un arrêté du Ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts au titre des « sites et monuments naturels à caractère artistique, historique, scientifique ou pittoresque » ; elles sont aujourd’hui classées au patrimoine mondial de l’UNESCO, au sein des « Coteaux, Maisons et Caves de Champagne ». Des caves vraiment exceptionnelles et idéales pour sublimer le champagne avec le temps, que nous vous conseillons de visiter. 38 mètres de profondeur, 3 étages, 8 kilomètres de long : de quoi donner le vertige.

Durant plus de deux siècles, la famille Ruinart présida à la destinée de cette vénérable maison qui est aujourd’hui dans le giron du groupe LVMH. Elle conserve toutefois une grande indépendance et un style bien à elle, entretenu avec talent par le chef de cave Frédéric Panaïotis. Elle entretient de longue date des relations privilégiées avec le monde de l’art, commissionnant chaque année un artiste pour réaliser une œuvre exclusive, déclinée ensuite sur les contenants des cuvées prestige de la maison.

Le vignoble de la maison s’étend principalement sur la montagne de Reims, complété par des approvisionnements très sélectifs.

Le chardonnay est le fil conducteur des cuvées Ruinart auxquelles il confère sa fraîcheur aromatique. Les champagnes Ruinart se caractérisent également par leur fine minéralité, leur délicatesse et leur grande pureté. La maison produit cinq cuvées différentes. La forme de leurs flacons s’inspire de celles du XVIIIe siècle. Ces quinze dernières années, les champagnes de la maison se sont orientés vers plus de finesse et d’harmonie, notamment en réduisant le dosage. Des champagnes tout en finesse et légèreté, parfaits pour l’apéritif.

Ruinart change de peau

 

En février 2020, Ruinart annonçait le lancement de sa « seconde peau » qui vient remplacer les coffrets actuels des cuvées Ruinart Brut, Ruinart Rosé, Ruinart Blanc de Blancs et Ruinart millésimé. Cette enveloppe 100% papier, recyclable et 9 fois plus légère, est le résultat de 2 ans de recherche et développement. Elle permet la réduction de 60% de l’emprunte carbone de l’emballage (par rapport aux coffrets). Tout cela s’inscrit dans une démarche de la maison de s’engager face aux défis environnementaux actuels.

D’autre part, l’enveloppe Ruinart protège de la lumière une cuvée comme le blanc de blancs dont la bouteille est transparente. C’est pourquoi cette cuvée spécifique n’est plus vendue « nue » au risque de s’exposer au « goût de la lumière », une anomalie pouvant impacter négativement le goût de ce champagne de façon significative (s’il est trop en contact de la lumière). La « seconde peau » résiste par ailleurs à l’eau, pour pouvoir être conservée dans un seau à champagne.

Angélique de Lencquesaing avait eu la chance de voir cette seconde peau en « avant-première »
Et de déguster le ruinart brut millésimé 2011 dans le cadre d’une amusante dégustation en ligne !

Retrouvez les champagnes Ruinart actuellement en vente :

Brut Ruinart (bouteille et magnum) : Le brut sans année perpétue le style Ruinart. Un champagne d’assemblage chardonnay – pinot noir – pinot meunier très équilibré et idéal aussi bien à l’apéritif qu’au cours d’un repas.

Blanc de Blancs Ruinart : Le fameux blanc de blancs de Ruinart, d’une grande pureté, souple, rond et frais à la fois. Il est idéal à l’apéritif mais il s’associe aussi très bien aux fruits de mer et crustacés.

Dom Ruinart Ruinart 2007: Une véritable ode aux grands chardonnays, un champagne millésimé tendre, élégant et aérien, merveilleux en accompagnement de vos plats de poissons rehaussés d »herbes aromatiques ou de zeste d »agrumes.

Dom Ruinart Rosé 2007: Le Dom Ruinart rosé millésimé, l’un des plus délicatement parfumé (framboise, groseille, notes crayeuses, épices douces), mais aussi velouté et racé.

Brut Millésimé Ruinart 2011: Un champagne millésimé très équilibré et complexe, aux arômes de fruits (notamment d’agrumes), de fleurs. Il gagnera en complexité avec les années.

Champagne Ruinart 4Champagne Ruinart – Ce qu’en disent les guides :

La Revue du Vin de France 2020 :

« La première maison de Champagne, créée en 1729, jouit en France d’une réputation très forte grâce à un travail remarquable réalisé tout d’abord en matière de marketing puis de style des vins. Le chardonnay, la fine réduction sur lie et le côté crémeux des vins font mouche auprès d’une clientèle attachée à la marque. (…) Force est de constater que depuis quelques temps, sous la houlette de Frédéric Panaïotis, le chef de cave, les vins ont gagné en pureté et en précision.

Les vins : grillé, légèrement réduit et souple, le brut est un vin agréable et bien travaillé. Star de la gamme, le blanc de blancs est expressif, très séduisant et enrobé. Le millésimé 2010 porte la petite rigidité de l’année, avec une bouche bien travaillée aux notes de fruits secs et à la finale savoureuse. Dom Ruinart 2007 est une cuvée de belle vinosité, drapée dans le style maison, avec un côté séduisant, grillé, mais une finale qui s’étire dans un registre salin. La version rosé est complète et très vineuse, elle est construite pour la table. »

Bettane & Desseauve (2020) :

« Créée en 1729 ? Ruinart n’a jamais été aussi en forme que sous la houlette du brillant chef de caves Frédéric Panaïotis, avec des champagnes d’une précision et d’un éclat aromatique spectaculaires Installée à Reims, elle abrite de magnifiques crayères, ces caves antiques où vieillissent les vins. Plutôt axés sur les chardonnays, les champagnes témoignent tous d’une grande délicatesse et d’une pureté aromatique où la minéralité et les agrumes s’exprimes remarquablement. Dans un style également sans lourdeur, les rosés (dont Ruinart revendique l’origine de la production voici 250 ans) sont également brillants. »

Consultez les champagnes Ruinart en vente actuellement

Tous les champagnes en vente sur iDealwine

Vendez vos vins avec iDealwine

Champagne : millésimé… ou pas, quelle différence ?

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Beaujolais : 10 crus, qui l’eût cru ?

A l'occasion de l'arrivée du Beaujolais nouveau ce jeudi, nous passons en revue les 10 crus du beaujolais qui composent une palette incomparable d’expressions du célèbre et délicieux cépage gamay.

ncheres-iDealwine-13042016

Belles enchères : les amateurs se tournent vers la Champagne et les vins du Sud

Les enchères qui se sont achevées le 13 avril ont confirmé la stabilisation des cours dans les grands vignobles traditionnels que sont Bordeaux et la Bourgogne, alors que la Champagne ...

Champagnes Deutz : vinosité et finesse

Caractérisée par des champagnes à la bulle très fine, Deutz propose une gamme caractérisée par une très belle vinosité que l’on doit à la dominance de pinot dans les assemblages. ...