Pol Roger, l’excellence des champagnes de garde, depuis 1849

Champagne Pol RogerD’une régularité exemplaire, les champagnes Pol Roger se distinguent par leur vinosité, leur profondeur et leur rondeur, ils sont souvent longuement vieillis dans les caves de la maison et peuvent encore être conservés de nombreuses années.

C’est en 1849, à seulement 18 ans, que Pol Roger fonda sa maison de négoce à Aÿ avant de s’installer à Epernay en 1851. Dès 1855, il commence à privilégier la production de champagne brut, ce qui correspond au goût des Anglais. Il décède en 1899, laissant derrière lui une maison à la renommée déjà enviable. Dès le début du siècle, les exportations augmentent et certaines familles royales commencent à s’approvisionner auprès de la maison. Après la période un peu morne del’entre-deux-guerres, la situation s’améliore à partir de 1955 et en 1975, la fameuse cuvée Churchill est créée, en honneur au premier ministre britannique, ami d’Odette Pol Roger. Churchill n’hésitait d’ailleurs pas à décrire la maison Pol Roger comme « l’adresse la plus délectable du monde ». Parallèlement, le vignoble se développe jusqu’à atteindre 85 hectares en 1999.

De 2001 à 2011, l’outil de production a été rénové et le vignoble couvre aujourd’hui 92 hectares. Fait rare en Champagne, la maison a su rester familiale et indépendante depuis cinq générations. Le vignoble en propre représente 50 à 55% des approvisionnements de la maison, complété par des achats rigoureux. Le vignoble s’étend sur les coteaux d’Épernay, en côte des Blancs (Oiry, Cuis, Cramant), ainsi qu’à Mareuil et à Ambonnay ; l’encépagement se compose des trois cépages principaux, répartis à part égale.

Champagne Pol Roger caves

En cave, les fermentations malolactiques sont systématiques afin d’apporter de la rondeur aux champagnes, les débourbages s’effectuent à froid afin de conserver l’intensité et la fraîcheur des arômes. Tous les champagnes de la maison sont remués manuellement encore aujourd’hui !

Pol Roger produit chaque année environ 1,6 million de bouteilles dont près de 80% sont exportés. La Grande-Bretagne absorbe 20% des ventes à l’étranger. La maison demeure extrêmement réputée, à juste titre. Elle est souvent considérée comme l’une des plus belles de Champagne, très appréciée des amateurs comme des dégustateurs professionnels. Et chez iDealwine également, nous sommes de grands fans de cette sublime maison !

Champagne Pol Roger vignesLes vins de Pol Roger actuellement en vente :

Brut Réserve  :

La cuvée Brut Réserve est élaborée à partir d’une trentaine de crus différents ainsi que de millésimes différents ; elle vieillit au minimum trois ans dans les caves de la maison. Si les proportions de l’assemblage varient d’une année sur l’autre, elles tournent globalement aux environs d’un tiers de chaque cépage principal de la Champagne (chardonnay, pinot meunier et pinot noir). Au nez, ce champagne exhale des arômes de fruits bien mûrs (abricot, mirabelle, mangue), de fruits secs et d’amandes ainsi que de légères notes florales (chèvrefeuille et jasmin). En bouche, il est harmonieux et offre une belle fraîcheur, soulignée par des arômes de gelée de coing, de confiture d’abricot. La finale, fruitée et épicée, dispose d’une bonne persistance.

Brut Vintage 2008 :

Alliance des meilleurs pinots noirs de la Montagne de Reims et des chardonnays de la Côte des Blancs, de la puissance et de la finesse, le Vintage se distingue par une robe or jaune soutenu, un nez délicat sur les fruits frais, les fleurs blanches et les épices douces. La bouche, fraîche et veloutée, est riche et intense.

Blanc de blancs 2009 :

La cuvée blanc de blancs est un champagne millésimé, les chardonnays provenant des Grands Crus de la Côte des Blancs. Elle vieillit 9 ans au sein des caves Pol Roger. Son nez, très élégant, révèle des arômes de beurre frais, de coing et d’agrumes, accompagnés de légères notes florales et empyreumatiques. L’attaque est fraîche et la bouche équilibrée, caractérisée par des arômes de fruits jaunes. La finale est briochée, très longue.

Cuvée Winston Churchill 2004 :

La Cuvée Sir Winston Churchill fut créée en 1975, à l’occasion du dixième anniversaire de sa disparition. Cette cuvée rend hommage au Premier ministre britannique, ami de la famille de la maison Pol Roger, en regroupant toutes les qualités qu’il appréciait dans le Champagne : force, armature et maturité. L’assemblage, qui reste un secret de fabrication, fut créé à l’image de l’esprit et de la personnalité de Winston Churchill. Sa robe est d’un vieil or, son effervescence est considérablement vive et délicate, son nez est vigoureux avec des arômes de fruits secs, de fleurs capiteuses et de viennoiseries, sa bouche est abondante, légèrement miellée et finement épicée.

La maison Pol Roger, ce qu’en disent les guides :

* La Revue du vin de France (3 étoiles) :

La maison Pol Roger est née en 1849 à Aÿ, mais elle s’installe deux ans plus tard à Epernay. Son fondateur éponyme décède en 1899, après avoir notamment rendu son champagne cher au cœur des Anglais. Pendant la seconde guerre mondiale, le Premier ministre britannique Winston Churchill se lie d’amitié avec Odette Pol Roger et sa famille. C’est la raison pour laquelle la maison lui dédie une cuvée en 1975 à l’occasion des 10 ans de sa mort. Aujourd’hui, la cuvée Sir Winston Churchill reste le navire amiral de la maison de Champagne Pol Roger. Cette maison reconnue pour la qualité et la régularité de ses champagnes est aussi l’une des rares à être restée indépendante puisqu’elle est toujours dirigée par les descendants de la famille originelle.

Guide Vert

À l’écart du tapage marketing, exemplaire par la précision, la générosité et la régularité de sa gamme, Pol Roger est une icône authentique de la Champagne. Une maison encore familiale qui possède un rare vignoble d’une centaine d’hectares, plantés notamment sur les coteaux d’Épernay, en côte des Blancs (Oiry, Cuis, Cramant), ainsi qu’à Mareuil et à Ambonnay ; autant de terroirs sources de haute qualité et de régularité. Les trois cépages sont présents par tiers ; il en va de même pour les achats, et cet équilibre se retrouve dans les cuvées. Les fermentations malolactiques sont systématiques (ce qui apporte de la rondeur) ; les débourbages se font à froid (pour l’intensité aromatique). Pol Roger est la dernière maison de cette taille à remuer manuellement sur pupitre ses 1,6 million de bouteilles annuelles dans ses 7,5 km de caves sparnaciennes. Les cuvées se différencient à travers le vieillissement des vins de réserve, ainsi que par l’origine des crus. Pol Roger a retrouvé le style et la générosité des vins qui ont fait sa gloire dans les années 60, avec des cuvées comme Sir Winston Churchill (seulement dix millésimes produits en trente ans), ou la cuvée blanc de blancs millésimée, parangon des champagnes racés qui vieillissent remarquablement.

Les vins : dans un style vineux parfaitement maîtrisé, les vins de la maison impressionnent par leur régularité et leur profondeur. Aux côtés d’une impeccable cuvée brut sans année, l’extra-brut Pure dévoile des notes d’agrumes et une grande précision qui lui confèrent une admirable vocation apéritive. Signalons un très beau rosé 2008, qui s’équilibre idéalement en bouche sur des notes finement acidulées, un blanc de blancs 2008 à la salinité fine et une magistrale Winston Churchill 2004. Une fois de plus la série est exemplaire.

* bettane+desseauve 2017 (5 étoiles) :

A propos du domaine :

Cette maison de taille moyenne, créée en 1849 par Pol Roger, appartient toujours à la famille fondatrice et est aujourd’hui dirigée par Laurent d’Harcourt. Les vins sont placés sous la responsabilité de Dominique Petit, chef de cave depuis 1999. Fournisseur officiel de la reine d’Angleterre, le lien avec le royaume voisin dépasse largement de pures relation mercantiles puisque Sir Winston Churchill appréciait lui aussi les vins de Pol Roger et qu’il en fît sa marque de chevet.  Elle s’est développée au siècle dernier grâce à des millésimes de haut niveau et font indiscutablement partie du gotha des champagnes, comme le 1928, devenu culte. La maison a la chance de posséder un vignoble de 90 hectares qui couvre 65 % de ses besoins, elle est restée volontairement limitée dans ses volumes, un million et demi de bouteilles produites chaque année, et un stock impressionnant de 9 millions de bouteilles qui patientent en cave, sans guère d’équivalent aujourd’hui !

Voir tous les champagnes de la maison Pol Roger actuellement en vente

Voir tous les champagnes actuellement en vente

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherc hez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Pol Roger sort sa cuvée Sir Winston Churchill 2002

Enchère historique à Londres pour un champagne Pol Roger 1914

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Crus Bourgois nouveau classement 2020

Le nouveau classement des Crus Bourgeois officialisé

C'est officiel, le nouveau classement des Crus Bourgeois a été adopté avant la fin de l'année 2017. Résultat : on retourne aux trois catégories existantes précédemment, Cru Bourgeois, Cru Bourgeois ...

Accords mets et vins : que boira l’équipe iDealwine à Noël ?

Le réveillon de Noël arrive à grands pas et il est temps de prévoir votre dîner de Noël. Dinde ? Chapon ? Gibier ? Mais n'oublions pas l'essentiel : quels ...

Michel Chapoutier : l’inventeur des sols

Il ne savait pas grand-chose mais il avait le vin dans le sang. Michel Chapoutier, qui a d’abord voyagé et ...