Faut-il acheter ses vins en grand format ?

grands-formats-de-vin

Outre son aspect généreux et sympathique, le magnum, ou même les plus grands formats présentent-ils un intérêt, tant gustatif que financier ? Faisons le point.

Il existe différents formats de bouteilles, qui, d’ailleurs, revêtent des noms différents selon les régions. Ainsi, une impériale bordelaise (un flacon de 6 litres, l’équivalent de 8 bouteilles) s’appelle un mathusalem en Champagne. En règle générale, plus le format de la bouteille est grand, plus sa période de conservation sera importante. En conséquence, un vin en demi-bouteille atteindra son apogée beaucoup plus rapidement que ce même vin en magnum. Cette différence est due aux phénomènes d’oxydation et d’oxydoréduction agissant différemment par rapport aux volumes. Un point doit tout de même être considéré, qui concerne le service du vin : si celui-ci se trouve plus à son aise dans un grand contenant, il sera plus difficile à servir dès lors que vous dépasser le format double-magnum. Au-delà, il est recommandé de le carafer.

Sur le marché des ventes aux enchères de vin, les grands formats sont évidemment plus difficiles à trouver, notamment lorsque l’on s’éloigne de Bordeaux ou de la Champagne. Jéroboams et mathusalems constituent de vraies raretés en Bourgogne et, plus encore, dans la vallée du Rhône. Aux enchères, ces formats sont particulièrement prisés. Le tableau suivant, qui reprend des résultats d’une récente vente parisienne, indique la surcote enregistrée dans les dernières ventes par rapport à la cote « bouteille » rapportée au format. Un seul vin semble échapper à cette tendance : le château Tertre Roteboeuf, que les amateurs semble préférer en bouteille plutôt qu’en grand format… A cette exception près, on constate que l’écart est sensible, dès le format magnum. Un écart qui tend d’ailleurs à se creuser avec le temps, l’exemple de Château La Conseillante 1959 en est l’illustration.

A noter pour les acheteurs en primeur : il est possible de demander, lors de la réservation un format spécifique. Même si un surcoût est éventuellement facturé pour les très grands formats, la plus-value peut se révéler significative au bout de quelques années.

Vin   Prix adjudication lot Prix adjudication unitaire Cote iDw (bouteille)
au 30/09/10
Cote iDw rapportée au flacon Variation /
Cote iDw (flacon)
3 magnum(s) Petrus 1990 20700 6900 2263 4526 52,45%
1 jéroboam Château Latour 2005 6325 6325 709 3191 98,24%
1 jéroboam Château Latour 2000 5750 5750 701 3155 82,28%
1 jéroboam Château Latour 2003 4830 4830 560 2520 91,67%
1 jéroboam Château Margaux 2003 3220 3220 395 1778 81,15%
3 magnum(s) Château Lafite Rothschild 1996 8846 2949 801 1602 84,08%
6 magnum(s) Château Cheval Blanc 1990 13800 2300 715 1430 60,84%
3 magnum(s) Mouton Rothschild 2000 5750 1917 673 1346 42,42%
6 magnum(s) Château Lafite Rothschild 1990 11500 1917 578 1156 65,83%
6 magnum(s) Château Margaux 1990 10350 1725 674 1348 27,97%
1 impériale Château Tertre Roteboeuf 2005 1495 1495 196 1568 -4,66%
1 magnum(s) Château la Conseillante 1959 1325 1325 171 342 287,43%
1 jéroboam Château Montrose 2003 1179 1179 139 626 88,49%
3 magnum(s) Château Haut Brion 2000 3450 1150 439 878 30,98%
3 magnum(s) Château Ausone 1990 2530 843 274 548 53,83%
1 magnum(s) Château d’ Yquem 1983 708 708 285 570 24,21%
1 impériale Château Léoville Las Cases 2004 649 649 80 640 1,41%
6 magnum(s) Château Mouton Rothschild 1990 3220 537 198 396 35,61%
1 Impériale(s) Château Sociando Mallet 2000 531 531 47 376 41,22%
3 magnum(s) Château Léoville Las Cases 1996 1495 498 147 294 69,39%
1 magnum(s) Château d’ Yquem 2003 470 470 175 350 34,29%
1 magnum(s) Château Palmer 1989 401 401 147 294 36,39%
1 Double-magnum(s) Château Calon Ségur 2003 354 354 61 244 45,08%
6 magnum(s) Château Lynch Bages 1985 2005 334 105 210 59,05%
2 magnum(s) Château Montrose 2000 518 259 108 216 19,91%
3 magnum(s)  Château Gruaud Larose 2000 690 230 69 138 66,67%
1 magnum(s) Château Léoville Barton 1990 219 219 92 184 19,02%
6 magnum(s) Château Ducru Beaucaillou 1990 1265 211 72 144 46,53%
2 db-magnum(s) Château Tertre Roteboeuf 1992 368 184 68 272 -32,35%
6 magnum(s) Château Haut-Bailly 2005 863 144 50 100 44,00%
3 magnum(s) Château Climens 2000 354 118 58 116 1,72%
6 magnum(s) Clos du Marquis 1990 633 106 50 100 6,00%
6 magnum(s) Château Sociando Mallet 2000 531 89 47 94 -5,32%
3 magnum(s) Château Haut Marbuzet 1985 259 86 35 70 22,86%
1 magnum(s) Clos de Tart 1985 575 575 115 230 150,00%

Consultez la liste des formats disponibles à la vente actuellement

En savoir plus sur les différents formats

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Rédaction iDealwine

    un commentaire intéressant sur la page Facebook d’iDealwine : http://www.facebook.com/iDealwine

    Cabannes Andre : Au delà des qualités propres à la conservation du vin, je trouve que les grands formats correspondent bien à ce qu’EST le vin. Comme le vin, un grand format est une invitation au partage (car on doit tjs boire avec modération, donc on il faut être nombreux sur pour un grand format) il est généreux, abondant, il produit toujours son petit « effet » sur les convives, il devient un souvenir présent, on se souvient toujours des Magnums ou Jéro que l’on a dégustés.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vin-sucres-moelleux-liquoreux-differences

Moelleux, liquoreux, vendanges tardives, sélection de grains nobles, quelles différences ?

Les vins blancs sucrés se classent différemment : liquoreux, moelleux, vendanges tardives, sélection de grains nobles. Quelles réalités se cachent derrière ces mots ?

Grands crus de Bordeaux : qu’est-ce qu’un second vin ?

A l’heure où les prix des grands crus classés ont atteint des sommets, et à la veille de la commercialisation du millésime 2015, iDealwine vous propose un point sur cette ...

Savoie

Quels sont les cépages phares des régions viticoles de France ? (Partie 4)| Savoie

Nouvelle semaine, nouvelle région et ses plus beaux cépages ! Pour rafraîchir la chaleur des derniers jours, on vous propose d'enfiler votre bonnet, direction la Savoie !