Rencontre avec Laura Catena et découverte de la Bodega Catena Zapata

Etiez-vous en vacances le 29 juillet dernier ? De notre côté, nous avions rendez-vous chez 228 Litres, notre bar à vins partenaire du 9ème arrondissement de Paris, à la rencontre de l’illustre Laura Catena. Cette dernière étant à la tête de la Bodega Catena Zapata, un des domaines familiaux argentins les plus reconnus du monde.

Laura Catena, dynamique et souriante, son béret argentin vissé sur la tête

Un béret argentin vissé sur la tête (attention, rien à voir avec un béret français, même si, oui, « ça fait bien à Paris »), la Directrice Générale nous salue, souriante et accompagnée de Davina, Responsable Commerciale du domaine pour un gros importateur français.

« Mon arrière-grand-père pensait déjà que l’Argentine était l’un des meilleurs pays pour faire du vin, mais que ses vignerons ne pourraient jamais concurrencer les français aux terroirs si riches. Mon père le contredisait, affirmant même que les crus argentins avaient leur place sur les tables françaises. » Il n’a pas eu tort, puisque Jancis Robinson dit de lui : « On attribue à juste titre à Nicolás Catena Zapata d’avoir mis les vins argentins sur la carte du monde, en se concentrant uniquement pour qu’ils gagnent sans cesse en qualité. C’est génial de savoir qu’il a été à l’origine d’une véritable dynastie de vignerons ».

Des vins argentins à la conquête du monde… et des tables françaises

La Bodega Catena Zapata a été fondée en 1902 et est dès lors reconnue pour avoir réhabilité le malbec en Argentine. Le père de Laura Catena reprend l’affaire familiale à la suite de son père Domingo, dans les années 1960, alors que ses aïeux vinifiaient encore les vins selon les anciennes traditions italiennes ; la famille ayant fui la famine qui ravageait la Grande Botte au début du XXème siècle. Après un séjour en Napa Valley où il constate que les vignerons produisent des vins au style français avec leurs propres méthodes de vinification et d’élevage, Nicolás Catena se lance le défi de faire de même, chez lui, avec du cabernet sauvignon, du chardonnay, et du malbec. L’idée est de produire un vin de haute qualité, au fruit frais, grâce au contrôle de la température pendant la vinification et à l’utilisation de fûts de chêne français. La cuvée Catena Zapata Estiva Reservada voit ainsi le jour et devient rapidement un emblème de la viticulture nationale.

Dans cet esprit, nous avons eu l’honneur de déguster la cuvée Argentino 2018, un véritable hymne au malbec dont ce vin est composé en totalité. Il s’agit d’un assemblage de vignes quasiment centenaires, puisque plantées en 1920, et d’autres, plus jeunes. Une fois vendangés, 20% des raisins sont vinifiés en grappes entières. La fermentation a lieu pendant 28 jours à température basse dans des fûts de chêne avant que le vin ne soit élevé dans le même type de contenant, pendant 18 mois. Lors de la dégustation, la grande fraîcheur et la belle expression de ce vin retiennent notre attention. Peut-être autant que son étiquette qui, reconnaissable entre toutes, dépeint, à travers quatre figures féminines, l’épopée du cépage malbec et sa renaissance en Argentine, après la crise du Phylloxera dans l’Ancien Monde.

Les cuvées parcellaires de haute altitude, Adrianna ou la nouvelle « révolution » des Catena

La nouvelle « révolution » dans la famille Catena ? Se concentrer un peu plus sur les terroirs argentins afin de produire du vin de lieu. Le déclic ? Un dîner avec Jacques Lurton qui a comparé une cuvée de la propriété à des rouges languedociens. Si l’objectif de ressembler à des vins français était atteint, un nouveau défi est désormais lancé à Nicolás Catena : celui de produire des vins à l’image de son terroir au climat frais. Ainsi, lors de la sélection des vignes à exploiter, le vigneron n’y va pas avec le dos de la cuillère. Il choisit les vignobles les plus hauts, dans la région de Tupungato, à près de 5 000 pieds d’altitude. Là, à « Adrianna » (le nom du domaine a été choisi en hommage à la sœur de Laura), la température baisse d’un degré à chaque 100 mètres gravis. Ici, les malbecs sont plus veloutés, doux, complexes et riches en notes de fleurs et de fruits rouges, et structurés par des tanins plus réhaussés que ceux cultivés en basse altitude.

Grâce au savoir-faire du Dr Laura Catena– avant de revenir en 2001 à la Bodega familiale, la jeune femme, diplômée avec mention de l’Université de Harvard, achevait des études de biologie–, la recherche du terroir se précise. Celle-ci remarque en effet que, dans la même vigne, les sols ne sont pas homogènes et n’apportent pas les mêmes vertus au vin. Le domaine décide alors de produire des cuvées parcellaires, à l’image de ce chardonnay « White Bones » 2015 que nous avons dégusté lors de notre rencontre. Ce vin est issu d’un terroir froid et pentu (de 10 à 15%). « Nous skions juste à côté et il y neige dix fois par an. », confirme Laura Catena. Etonnamment, ce vignoble a bel et bien été surnommé « le grand cru d’Amérique du Sud ». Après les vendanges, les vins sont vinifiés par l’action des levures indigènes et élevés dans des fûts de deux ou trois vins.  Le nez est très aromatique et frais, porté par des notes herbacées et anisées très éclatantes, des touches de citron confit et de zeste d’agrumes. La bouche est séduisante et très fruitée.

Aujourd’hui, la Bodega continue son œuvre en permettant à d’autres vignerons argentins de bénéficier des recherches approfondies menées sur les différents sols des vignes nationales par l’Institut du vin de Catena.

Le temps file à vive allure vite en la présence de Laura et Davina. En attendant notre prochaine rencontre avec cette femme également auteure de livres sur le vin et (certainement) une e-masterclass à ses côtés, nous vous conseillons vivement de découvrir les vins de la Bodega en vente sur iDealwine.

La Bodega Catena Zapata, nos vins en vente

Catena Alta cabernet sauvignon 2017 : Un cabernet-sauvignon puissant et énergique qui appelle une gastronomie locale. Attention, les quantités de production sont limitées. A bon entendeur… !

Catena Alta  malbec 2017 : Un malbec argentin qui témoigne d’un bel équilibre entre fraîcheur et générosité. Ce vin est une belle illustration du savoir-faire du domaine empreint de méthodes respectueuses de l’environnement.

Catena malbec 2018 : Ce nectar au nez intense marqué par des notes de fruits noirs et à la bouche ample et puissante est l’une des cuvées historiques du domaine Catena qui œuvre en Argentine avec talent depuis plus d’un siècle maintenant.

Argentino 2018 : Un malbec argentin aux arômes fruités et aux notes de violette. Riche et puissant, il se savoure avec des mets de caractère comme une viande rouge.

Nicasia Vineyard malbec 2016 : Structuré, charpenté, et ample, le malbec Nicasia du domaine Catena allie puissance et élégance.

 

 

Tous les vins de la Bodega Catena Zapata en vente

Tous nos vins argentins en vente

Tous les vins en vente sur iDealwine

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

La recette de la semaine : Tarte aux poires écrasées, cannelle et chocolat

Cette tarte savoureuse et délicatement épicée constitue une belle raison d’ouvrir un vieux rivesaltes, un banyuls ou un gewurztraminer. Notre conseil : gardez la main légère sur la cannelle pour ...

Petrus

Mythe parmi les mythes, c’est avec Petrus que nous clôturons cette semaine notre saga des grands crus Bordelais.. Bien que ...

Stéphane Ogier : la relève de Côte-Rôtie

Domaine familial depuis des générations, Stéphane Ogier livre des vins divers qui tutoient l’élite de Côte-Rôtie.