Parution : le Rouge et le Blanc

Parution : le Rouge et le BlancUn bien savoureux numéro de printemps pour le Rouge et le Blanc, une revue rédigée par, et pour les passionnés. Qui nous emmène une fois de plus sur des sentiers méconnus, bien loin des grandes appellations classiques.

Parution : le Rouge et le BlancAu programme, plusieurs dossiers très complets sont consacrés à des régions trop souvent ignorées des amateurs focalisés sur Bordeaux, la Bourgogne et la vallée du Rhône. Château-Chalon tout d’abord, avec une analyse qui ravira les amateurs de cet incroyable vin du Jura. Dans le Beaujolais, on trouve un panorama bien détaillé de l’appellation Fleurie. Et, en vallée de la Loire, on sort à nouveau des sentiers battus avec un inventaire des bons crus du Cher. A lire également dans ce numéro, un compte-rendu du marché des vins de Tain l’Hermitage, avec un aperçu du millésime 2006. En Bourgogne, le portrait du domaine Maume à Gevrey-Chambertin s’achève par un savoureux accord mets et vins : Rougets, pancetta et réduction de vin rouge, accompagnés d’un mazis-chambertin 2000 : audacieux, et sûrement délicieux !

Pour commander ce numéro, accédez au site de la revue Le Rouge et le Blanc.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Décès de Serge Hochar, le Liban perd son plus illustre œnologue

Le PDG de Château Musar et ancien patron de l’ Union viticole du Liban (UVL) Serge Hochar est décédé le mercredi 31 décembre d’un accident de mer au cours de ...

Les festivals estivaux, un verre à la main

En août, c'est relâche. On se détend sans trop s'éloigner d'un vignoble. Sinon gare à l'effet détox : un peu comme quand on remet des chaussures à bout pointu après ...

Table d’été : La Cabro d’Or aux Baux de Provence

"La chèvre d'or que nul mortel ne paie ni ne traie, qui sous le roc de Baumanière, lèche la mousse du rocher". Frédéric Mistral a inspiré le nom de cette ...