Le grand retour des vins de Bordeaux ?

Les vins de Bordeaux connaissent une hausse de 13% de leur volume de vin commercialisé par rapport à l’année dernière d’après le Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux. Les professionnels du secteur se réjouissent de ce rebond et espèrent voir cette tendance se confirmer. En effet, après une décennie de « Bordeaux bashing » de la part de certains amateurs, ces grands classiques du vignoble français semblent de nouveau réintéresser le plus grand nombre d’œnophiles. Cet accroissement du volume des ventes est notamment soutenu par le volume des exportations qui ont progressé de 12% par rapport à l’année dernière.

Une reprise des exportations

La suspension des taxes américaines par le nouveau président américain après de longs mois d’incertitudes a offert des belles perceptives pour les exportateurs bordelais. Le poids des Etats-Unis, deuxième pays importateur en volume, est en effet non négligeable dans un marché tourné à 43% vers l’extérieur. D’autre part, la reprise post-pandémie des contrats avec la Chine (+41% pour la période décembre-janvier-février par rapport à la même période l’an dernier) explique aussi ce regain des ventes à l’étranger. La Chine se positionne en effet comme premier acheteur de vin de Bordeaux à l’international (532 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020).

Un millésime 2020 séduisant

La hausse du volume de vente des bordeaux s’explique aussi par un millésime 2020 très prometteur. Millésime marqué par un été spécialement chaud et sec générant peu de rendements (-12% par rapport à la moyenne décennale) mais de très grande qualité. Le président de l’Union des Grands Crus de Bordeaux Ronan Laborde voit dans les rouges un réel motif d’espoir, « on a des vins de très belle couleur, avec également une belle concentration, une belle densité. Il y a des surprises, des grandes réussites, des vins qui ont un éclat aromatique absolument sensationnel« .

 

Des habitudes de consommation en mutation

La hausse des ventes de Bordeaux semble aussi être due à un profond changement des modes et occasions de consommations des Français au cours des dernières années avec un crédo : « consommer moins mais mieux ». Virage que les vins de Bordeaux ont su prendre à temps. Selon l’étude Wine intelligence 2019 sur la notoriété des vins de Bordeaux, sur les 3 premières attentes des consommateurs, Bordeaux réalise un score plus important que les autres vignobles français et internationaux et reste le vignoble privilégié : « Bordeaux, des vins de très bonne qualité, qui inspirent confiance et que l’on est fier de servir ainsi qu’un goût qui plaît ». En 2020, les vins de Bordeaux restent ainsi toujours le premier vignoble AOC français vendu, tant à l’export qu’en France.

Ainsi, malgré un contexte mondial compliqué (Brexit, crise politique à Hong Kong, taxes américaines, pandémie) les vins de Bordeaux ont réussi à inverser la tendance et offrent de belles perceptives d’avenir. D’ailleurs, chez iDealwine, les vins de Bordeaux sont depuis des années les plus vendus en volume.

Alors, ne serait-il pas le meilleur moment pour  (re)découvrir les grands classiques de Bordeaux ? Ou bien de vendre ses vins de Bordeaux ?

Demandez une estimation de vos bouteilles gratuitement.

Retrouvez les vins de Bordeaux en vente sur iDealwine

Voir les vins en vente sur iDealwine

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Cite Vins Bordeaux

Le point sur la future Cité des Civilisations du Vin à Bordeaux

La Cité des Civilisations du Vin se veut un projet ambitieux à mi-chemin entre la musée et le parc à thème. Sera proposé aux visiteurs l’opportunité de retracer l’histoire du ...

La jeune génération des « Millennials », fer de lance de la consommation de vin aux Etats-Unis

L’observation des dernières tendances outre-Atlantique donne des résultats sans ambigüité. La dernière génération de jeunes adultes, surnommée les « Millennials », est devenue le moteur de la consommation de vin ...

Exportations de vins français et ventes de Bordeaux | Une année 2020 en demi-teinte

Pénalisées par la crise sanitaire et les taxes américaines, les exportations françaises ont baissé et les volumes de vente de Bordeaux se sont contractés de 5%.