Exportations de vins français à l’étranger, le décryptage d’iDealwine

exportation vin francais idealwine

Les exportations de vins français sont en baisse ? Certes, mais force est de constater que la Chine demeure un marché vaste en opportunités pour la filière vitivinicole. De son côté, iDealwine se réjouit de la bonne santé de ses ventes à l’international. Décryptage et analyse d’Alix, notre chargée de développement à l’international.

Exportations de vins français en baisse

Nul besoin de vous faire un dessin pour comprendre cette situation. Esquissons tout de même les grandes lignes. 2020 est l’année qui a définitivement concrétisé le projet d’une taxe ad valorem aux Etats-Unis instauré par le Président Donald Trump (+20% de taxe sur les vins tranquilles de moins de 14°). 2020 est aussi, encore et toujours, un sentiment d’incertitudes lié au Brexit alors que le Royaume-Uni est l’un des plus grands clients de vins français. Enfin, et surtout, 2020 marque la pandémie du Coronavirus qui a mis un genou à terre à la filière viti-vinicole en empêchant les bars et les restaurants du monde entier de travailler et de distribuer des vins français qui avait la part belle sur leurs cartes.

Concrètement, comment le secteur est-il touché ? C’est bien simple, celui-ci évalue une baisse de 18% des exportations de janvier à août 2020 (les chiffres de septembre n’étant pas encore disponibles). La première forte chute depuis la crise économique en 2008 et 2009. Si nous raisonnons en termes de chiffres, disons que :

  • Les effervescents, champagnes comme crémants, sont les plus touchés à hauteur de 22% en volume et de 28% en valeur ;
  • Les vins tranquilles connaissent aussi une baisse de 6% en volume et de 13% en valeur.

Des mesures mises en place ? Heureusement, le gouvernement a choisi de soutenir la filière grâce à une aide au stockage qui sera versée au plus tard mi-octobre. Une aide de 40 millions d’euros financée par des fonds nationaux (35 millions d’euros) et des fonds européens (5 millions d’euros). Si nous entrons plus dans le détail, cette aide est estimée à 4 centimes par hectolitres et sera disponible à partir de 100 hectolitres stockés afin que des producteurs de taille modeste puissent aussi en profiter.

Parallèlement à cela, la Fédération des exportateurs de vins et de spiritueux de France (FEVS) appelle le gouvernement à mettre un terme au conflit qui oppose les Etats-Unis et l’Hexagone au sujet de leurs entreprises aéronautiques. Un conflit à l’origine de cette lourde taxe dont le montant ne cesse de s’alourdir, atteignant les 400 millions d’euros (le tiers du chiffre d’affaire de la filière).

La Chine, lueur d’espoir ?

Pourtant, si la filière vitivinicole tire le signal d’alarme, ce contexte morose laisse briller une petite lueur d’espoir en Chine. En effet, ce pays représente un marché titanesque et permet encore des opportunités. Nous avions déjà noté l’intérêt croissant des femmes pour le vin ainsi que la désaffection des jeunes pour le spiritueux local, le baiju. Mais c’était sans compter sur l’épidémie du Covid-19 qui a permis une étonnante envolée des acquisitions de vin. Déjà très employées par les jeunes générations, les ventes digitales ont fait l’objet de toutes les attentions du gouvernement chinois qui souhaite les développer et ont séduit les personnes plus âgées peu habituées à ces parcours d’achat. A ce sujet, l’IWSR (International Wine and Spirit Research) annonce une hausse locale des achats de vins en ligne de 15,8% entre 2019 et 2024. Les raisons ? De meilleurs systèmes de payement, des sites plus ergonomiques et compatibles avec les smartphones ainsi que de belles innovations entreprises par les géants locaux Alibaba et Tencent.

Les ventes d’iDealwine à l’international

Concrètement, comment se porte iDealwine à l’étranger ? Alix, notre responsable de développement à l’international nous éclaire sur les marchés asiatiques, européens et américains.

« En Asie, déjà, après un début d’année difficile, la tendance positive observée à Hong Kong depuis cet été se confirme et s’amplifie. Cette embellie concerne à la fois les particuliers et les professionnels.

L’Europe, quant à elle, confirme son fort dynamisme (+30% depuis janvier 2020), tiré principalement par l’Italie, et des pays comme l’Allemagne, l’Italie, la Suisse, le Luxembourg, la République Tchèque et la Suède dont le chiffre d’affaire a doublé.

Aux Etats-Unis, le nombre de nos clients augmente de 96% accroissant notre chiffre d’affaire. Ce pays est donc une zone très énergique dynamisée par des clients privés en quête de sources d’approvisionnement meilleurs marchés depuis la mise en place des taxes de 25% en octobre 2019. »

Je souhaite vendre mes vins en ligne et faire une demande d’estimation gratuite.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Volnay 1er cru Cuvée Général Muteau 2012 des Hospices de Beaune, une exclusivité iDealwine !

C’est une opportunité unique que vous propose iDealwine : acquérir un superbe premier cru de Volnay acheté en barriques par nos soins lors de la célèbre vente annuelle des Hospices ...

Concours de dégustation Spit/Bollinger : victoire des Danois

La septième édition du concours de dégustation des grandes écoles organisé par Sciences Po - le Sciences Po International Tasting, dit le SPIT – s’est tenue la semaine dernière chez ...

La carte cadeau iDealwine ? Idéale pour les amoureux du vin

Cadeau de Noël de dernière minute ou petite attention pour célébrer une occasion, la carte cadeau iDealwine est LA valeur sûre pour combler les œnophiles.