BOURGOGNE : le TOP 20 des vins les plus chers (1er semestre 2018)

Vins-de-Bourgogne-les-plus-chers-2018Notre série des palmarès régionaux des vins les plus chers du semestre nous emmène en Bourgogne, LA région emblématique des grands vins rares et extrêmement convoités. Il s’agit d’ailleurs de la seule région ou aucune bouteille du TOP 20 n’est en-dessous de 1 000€…

La Bourgogne est incontestablement la région française qui concentre le plus de vins rares et onéreux. Et ce, d’autant plus que la tendance demeure à la hausse. Faisons le point avec notre palmarès des vins les plus chers du semestre, en ne retenant pour chaque domaine que sa cuvée la plus chère. Tous les prix sont rapportés au prix unitaire d’une bouteille de 75 cl.

En Bourgogne, la valeur n’attend pas le nombre des années. Dans l’ensemble, les vins représentés dans ce palmarès concernent essentiellement des millésimes relativement récents, même si on retrouve aussi quelques millésimes matures, voire de collection, comme les très grands 1969, 1978 et 1990. Les millésimes les plus représentés sont 1990 et 2010, autant dire deux très grandes années en Bourgogne (comme dans le reste du pays, d’ailleurs). Contrairement à des régions comme Bordeaux, l’ancienneté des vins n’a donc pas été le critère le plus déterminant. Il faut dire qu’en Bourgogne, avant même d’être sorti du domaine le vin est déjà rare, voire introuvable…

Presque tous les vins sont issus de la Côte de Nuits, à l’exception des quatre blancs, tous des grands crus de la Côte de Beaune : trois montrachets (Leflaive, Ramonet et les Comtes Lafon) et un corton-Charlemagne signé Coche-Dury. Ces derniers sont tous proposés dans des millésimes prêts à boire  (années 1980, 1990 et 2000), la maturité arrivant plus tôt pour les bourgognes que pour d’autres vins comme ceux de Bordeaux ou du Rhône. A noter que les vins de ce palmarès, la proportion de clients professionnels est élevée. Quant aux acheteurs ils sont aussi bien Français, qu’Européens, asiatiques et Américains. Les prix, déjà très hauts, poursuivent leur envolée, en attestent certaines variations de cours significatives : c’est notamment le cas pour le grands-échézeaux 1990 du domaine R. Engel. L’acquéreur a-t-il voulu mettre la main sur un vin produit avant le rachat du vignoble par le groupe Artémis de François Pinault en 2006 ? On lui demandera, promis.

Bon nombre de ces vignobles s’inscrivent dans la tendance bio / biodynamique : le Domaine de la Romanée-Conti, Leroy, Liger-Belair et les Comtes Lafon sont en biodynamie, Armand Rousseau, Méo-Camuzet et Ramonet travaillent dans le même esprit, tandis que Dugat-Py et Dujac sont en bio et que Georges Roumier et Comte Georges de Vogüé sont proches du bio.

Palmarès vins bourgogne les plus chersLe TOP 3 n’a rien de surprenant, puisqu’il comprend, à la première place comme toujours, la romanée-conti du domaine de La Romanée-Conti, ici en 2001 ; à la seconde place figure le rare musigny de Leroy (2008), suivi du fameux vosne-romanée 1er cru Cros Parantoux 1986 d’Henri Jayer. Pour ce dernier, la rareté est extrême et ne fera que croître puisqu’Henri Jayer est décédé en 2006. Les vins issus de domaines disparus, lorsqu’ils sont prestigieux, voient systématiquement leurs cours flamber aux enchères. Il est d’ailleurs intéressant de retrouver dans ce classement les deux « héritiers » du domaine Henri Jayer : le Cros Parantoux d’Emmanuel Rouget – neveu d’Henri Jayer, dont il a hérité du domaine – et celui du domaine Méo-Camuzet – Jean-Nicolas Méo ayant fait ses armes auprès d’Henri Jayer. Aujourd’hui, ces deux domaines possèdent en co-monopole l’exceptionnel 1er cru Cros Parantoux. L’an dernier déjà, une romanée-Conti du DRC (1990) et un Cros Parantoux 1995 d’Henri Jayer étaient présents respectivement à la 1ère et 2e place du palmarès.

Viennent ensuite les autres plus grandes stars bourguignonnes : Leflaive et Coche-Dury, probablement les deux domaines produisant les vins blancs de Bourgogne les plus exceptionnels. L’an dernier déjà, un corton-charlemagne de Coche Dury était présent dans le classement, un 2005 adjugé 2 640€, classé à la 8e place. Le même vin, dans un millésime presque aussi qualitatif, s’est donc vendu plus de 1 000 euros de plus que l’an passé.

Comte Liger-Belair, Armand Rousseau, Georges Roumier et son fameux Chambolle-Musigny 1er Cru Les Amoureuses, un autre musigny, celui de Mugnier et Dugat-Py se succèdent ensuite : rien de très étonnant là-dedans, il s’agit bien d’un palmarès classique et en accord avec les tendances de ces dernières années. Un troisième musigny est présent dans le classement : celui du domaine Comte Georges de Vogüé, dans un très vieux millésime, 1969.

A noter, en dernière place du classement, un domaine un peu plus confidentiel, Alfred Cathiard, aujourd’hui Sylvain Cathiard et Fils, dont le romanée-st-vivant 1991 s’est adjugé 1 094€. A suivre, assurément.

TOP 20 – BOURGOGNE (1er SEMESTRE 2018) :

Rang Lot Prix d’adjudication TTC du lot Prix d’adjudication TTC rapporté au format bouteille (75cL) Variation par rapport à la cote ou à la mise à prix Date de la vente Profil Acheteur
1 1 bt Romanée-Conti Grand Cru 2001 – La Romanée-Conti 12 890 € 12 890 € 21% 30/01/2018 Pro-FRANCE
2 1 bt Musigny Grand Cru 2008 – Leroy 9 971 € 9 971 € 9% 28/03/2018 Amateur-FRANCE
3 1 bt Vosne-Romanée 1er Cru Cros Parantoux 1986 – Henri Jayer 6 810 € 6 810 € 98% 17/01/2018 Amateur-FRANCE
4 1 mg Montrachet Grand Cru 2000 – Leflaive 11 674 € 5 837 € 20% 21/03/2018 Pro-FRANCE
5 1 bt Corton-Charlemagne Grand Cru  2002 – Coche Dury 3 770 € 3 770 € 75% 17/01/2018 Amateur-FRANCE
6 1 bt La Romanée Grand Cru 2010 – Comte Liger-Belair 3 648 € 3 648 € 61% 14/02/2018 Amateur-ETATS-UNIS
7 1 bt Chambertin Grand Cru 1990 – A. Rousseau 3 526 € 3 526 € 19% 13/06/2018 Pro-FRANCE
8 1 bt Chambolle-Musigny 1er Cru Les Amoureuses 2005 – G. Roumier 3 283 € 3 283 € 86% 13/06/2018 Amateur-HONG KONG
9 1 bt Musigny Grand Cru 2005 – J.-F. Mugnier 2 250 € 2 250 € 40% 20/06/2018 Amateur-HONG KONG
10 1 bt Montrachet Grand Cru  1985 – Ramonet 2 189 € 2 189 € 23/05/2018 Amateur-ETATS-UNIS
11 1 bt Chambertin Grand Cru Vieilles Vignes 2010 – B. Dugat-Py 2 021 € 2 021 € 12% 27/02/2018 Pro-FRANCE
12 1 bt Vosne-Romanée 1er Cru Cros Parantoux 2015 – E. Rouget 1 946 € 1 946 € 88% 11/04/2018 Pro-FRANCE
13 1 mg Clos de la Roche Grand Cru 1996 – J. Truchot 3 648 € 1 824 € 50% 14/02/2018 Pro-ROYAUME-UNI
14 1 bt Vosne-Romanée 1er Cru Au Cros Parantoux 2010 – Méo-Camuzet 1 733 € 1 733 € 13/06/2018 Amateur-FRANCE
15 1 bt Musigny Grand Cru 1969 – Comte Georges de Vogüé 1 642 € 1 642 € 21% 28/03/2018 Pro-FRANCE
16 1 bt Montrachet Grand Cru 1999 – Comtes Lafon 1 581 € 1 581 € 3% 16/05/2018 Amateur-BELGIQUE
17 1 bt Clos Saint-Denis Grand Cru 1978 – Dujac 1 471 € 1 471 € 25% 21/03/2018 Pro-ROYAUME-UNI
18 1 bt Griotte-Chambertin Grand Cru 1990 – C. Dugat 1 459 € 1 459 € 27/06/2018 Amateur-PAYS-BAS
19 1 bt Grands-Echézeaux Grand Cru 1990 – R. Engel 1 155 € 1 155 € 150% 13/06/2018 Amateur-HONG KONG
20 1 bt Romanée-St-Vivant Grand Cru 1991 – A. Cathiard 1 094 € 1 094 € 54% 30/05/2018 Amateur-HONG KONG

Voir tous les vins de Bourgogne actuellement en vente

Tous les vins en vente sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

TOP 50 : les vins les plus chers aux enchères (1er semestre 2018)

LOIRE : Le TOP 20 des vins les plus chers (1er semestre 2018)

Provence-Corse : le TOP 20 des vins les plus chers (1er semestre 2018)

Rhône : le TOP 20 des vins les plus chers aux enchères (1er semestre 2018)

Vins étrangers : Le TOP 20 des vins les plus chers (1er semestre 2018)

SUD-OUEST : TOP 20 des vins les plus chers (1er semestre 2018)

Languedoc-Roussillon : le TOP 20 des vins les plus chers

Beaujolais : le TOP 20 des vins les plus chers aux enchères (1er semestre 2018)

Champagne : le TOP 20 des champagnes les plus chers (1er semestre 2018)

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La Conseillante, Figeac et consorts : dîner d’anthologie dans la cave secrète de Michaël Llodra

Récit d’une dégustation unique, à l’invitation de Valmy Nicolas, co-gérant des châteaux La Conseillante et Figeac.

Recette de la semaine – Risotto aux langoustines

La veille de Noël, la tradition catholique en Italie veut que l’on mange “maigre”. Mais pas forcément mauvais… Cette jolie recette délicate en est la preuve. Elle sera sublimée par ...

Luca Roagna, la jeune icône de Barbaresco

Luca Roagna est aujourd’hui l’un des plus fidèles ambassadeurs de sa région du Piémont. La finesse et la fraîcheur de ses vins, ainsi que son hostilité à l’empreinte excessive de ...