Domaine Denis Mortet : un sommet de Gevrey-Chambertin

Famille-Mortet
Le domaine s’est fait connaître par ses pinots puissants et colorés, un style moderne qui avait ses fans mais qui s’éloignait sans doute un peu de la tradition bourguignonne. Depuis qu’il a repris les rênes de la propriété, le jeune Arnaud Mortet a fait évoluer les vins vers plus de finesse et de délicatesse, les amenant au sommet de l’appellation Gevrey-Chambertin.

Charles, le grand-père d’Arnaud Mortet (aujourd’hui à la tête du domaine), a créé le domaine en 1956 avec un seul hectare de vignes. Au départ, comme cela se faisait traditionnellement en Bourgogne, il vend l’essentiel de sa production au négoce. En 1978, Denis rejoint son père avec Laurence, son épouse. Il a 22 ans et elle 20 ans. Ils développent peu à peu la commercialisation en bouteille. En 1993, Denis prend la succession de son père et crée le Domaine Denis Mortet. Parti de 4,5 hectares – à Gevrey-Chambertin, Chambolle-Musigny et Vougeot – le domaine s’agrandit régulièrement. D’abord avec de nombreux premiers crus puis, en 1999 avec l’acquisition de la parcelle de grand cru Chambertin. Actuellement, le domaine compte 11,2 hectares. En 2000, Arnaud rejoint son père. Depuis 2005, il dirige le domaine avec sa mère Laurence.

Respect des sols et de la vigne, maturité très surveillée des grappes, tapis roulants faits sur mesure pour un triple tri des raisins à réception de la vendange. Pour Arnaud, gommer ensuite ce travail de haute couture et masquer l’identité de chaque climat serait pur sacrilège. Il préfère parler d’infusion plutôt que d’extraction. En 2008, grâce à un égrappoir spécialement conçu pour le domaine, il a vinifié pour la première fois en baies entières tout en égrappant à 100 % ! À la fin des fermentations alcooliques, il restait des grains entiers qu’il a mangés comme des cerises à l’eau-de-vie. Comment ne pas faire des vins fruités avec une telle matière ? Remontages fréquents mais peu de pigeages : en 2000, Denis avait freiné sur cette pratique pour affiner le style de ses vins. Arnaud a continué dans cette voie-là.

Ce qu’en pensent les guides :

Guide Bettane + Desseauve (****)

Le domaine avait porté à un degré d’expression rare un style de vin qui était devenu le symbole de la modernité bourguignonne : une maturité exceptionnelle du raisin, un parfum floral et fruité d’un appel immédiat, amplifié par un boisé très étudié, et des textures d’une plénitude et d’une précision exemplaires. Arnaud Mortet continue l’œuvre de son père en affinant l’extraction et l’élevage, avec des vins moins démonstratifs mais sans doute plus subtils. Bientôt deux nouveaux grands crus viendront enrichir la gamme.

16,5/20 Gevrey-Chambertin 1er Cru Domaine Denis Mortet 2012

17,5/20 Gevrey-Chambertin 1er Cru Les Champeaux Domaine Denis Mortet 2013 : Grande couleur, nez noble de ronce et de fleurs épicées (pivoine), corps magnifique, beaucoup d’allonge, à nouveau exemplaire !

 

Guide RVF des meilleurs vins de France (**)

Dans les années 1990, le domaine Mortet a bousculé les standards en produisant des vins modernes qui ont donné au pinot densités et teintes peu usuelles jusqu’alors. Les élevages se font en fût neuf, avec un toasté reconnaissable dès le premier nez. Le jeune Arnaud Mortet, brillant vinificateur, s’éloigne peu à peu du modèle paternel pour aller vers des vins moins soutenus – mais plus gracieux – grâce à des vinifications plus douces. Si les élevages sont moins marqués, ils peuvent encore progresser pour mener les vins vers davantage de raffinement.

Les vins : sans perdre de leur densité, les vins ont gagné en qualité de texture, en finesse de parfum et de matière, à l’image ce bourgogne au fruit digeste. Le marsannay Les Longeroies conserve le même esprit mais avec ce supplément d’étoffe qui nous obligera à le conserver en cave un ou deux ans avant de l’aborder. Avec plus de finesse et un fruit plein de sève, le fixin semble plus abordable aujourd’hui, même si il est promis à un brillant avenir. Très légèrement sur la réglisse, le gevrey Villages offre un joli fruit légèrement acidulé, une belle matière délicate qui vise plus la pureté que la puissance. Plus charnu et plus mûr dans son fruit, le vieilles vignes présente davantage de profondeur avec des tanins mieux enrobés. En Champs se montre plus ample et charnel mais avec une belle solidité de fin de bouche ; le fruit est d’une grande pureté. Les Champeaux joue sur une matière fraîche légèrement ciselée et montre une justesse de ton tant dans la qualité des tanins que dans le respect du fruit. Le lavaux-saint-jacques malgré une note légèrement fumée au nez, offre un grand raffinement doublé d’une belle puissance. Avec une perception acidulée plus forte, Les champeaux se montre plus rayonnant. Le clos-vougeot, quant à lui, ne joue par sur la puissance mais sur l’intensité du fruit. Le Chambertin offre de la délicatesse mais développe néanmoins une très belle énergie. Paradoxalement, le clos-vougeot paraît plus carré d’épaule et le chambertin plus en dentelle mais une dentelle de premier choix. Dans l’ensemble, les vins ont gagné en finesse de texture et en qualité d’élevage et constituent une des réussites majeures du millésime. Pas de vente et de visite au domaine.

17/20 Gevrey-Chambertin 1er Cru Domaine Denis Mortet 2012

17,5/20 Gevrey-Chambertin 1er Cru Les Champeaux Domaine Denis Mortet 2013

 

Retrouvez les vins du domaine Mortet en vente sur iDealwine

Consultez vite notre vente 100% Bourgogne ! Elle se termine bientôt !

 

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Vers une pénurie des vins de Bourgogne?

Les rachats de parcelles vont bon train en Bourgogne

Grande première : un Chinois achète des vignes en Bourgogne !
Vins de Bourgogne : la tentation de la Chine…
Enchères à Hong Kong : la Bourgogne prend sa revanche

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Trois nouveaux domaines viticoles dans le portefeuille du Crédit Agricole

Crédit Agricole Grand Cru, filiale de la célèbre banque française déjà propriétaire de quatre châteaux bordelais, vient d’annoncer l’acquisition de trois nouveaux domaines dans le Bordelais, le Rhône et la ...

vente aux enchères grands crus vin

Enchères : 2800 lots au sommet

Avec cette vente ouverte aujourd’hui, vous aurez exceptionnellement trois semaines pour découvrir l’étendue des belles bouteilles qui vous attendent. La Bourgogne brillera par ses flacons de prestige, tandis qu’en Champagne ...

Beaujolais : quelques idées reçues à combattre

Vous le savez, une vente à prix fixe dédiée au Beaujolais est actuellement en cours sur iDealwine. Il nous incombait donc de faire une petite mise au point sur ce ...