Des côte-rôties puissantes et de caractère au domaine Levet

Domaine-levet-vignes

Situé dans la prestigieuse appellation Côte-Rôtie, le domaine Levet est une référence classique, offrant des vins de caractère au profil puissant. Quatre générations se sont succédé à la tête de l’exploitation familiale et c’est désormais Agnès Levet qui en tient les rênes. Zoom sur cette signature rhodanienne, discrète mais reconnue.

Les origines du domaine Levet remontent à 1929, lorsque la première parcelle fut plantée en Côte Blonde par Christophe Chambeyron. Parallèlement à son activité de maraîchage, son fils Marius avait poursuivi son œuvre en plantant d’autres vignes, toujours sur des coteaux escarpés, à la Landonne, à Chavaroche, au Mollard et Baleyat. Ce fut ensuite au tour de sa fille, Nicole Levet, et de son mari Bernard Levet de prendre la suite. Grâce à eux, la surface a progressivement doublé, un nouveau chai, une nouvelle cave et un nouveau caveau de dégustation ont été pensés dans le centre d’Ampuis. Enfin, depuis 2004 c’est Agnès Levet qui est aux commandes, représentant ainsi dignement la 4e génération à la tête de l’exploitation familiale.

Le vignoble est planté en petite serine, une ancienne variété de syrah dont les replantations se font par sélection massale pour préserver le patrimoine viticole du domaine. Celui-ci est réparti en une vingtaine de parcelles. Âgées de quarante-cinq ans environ, les vignes sont travaillées à la main tout au long de l’année, comme un jardin, selon des principes de l’agriculture raisonnée qui bannit notamment l’utilisation d’insecticide. La taille est courte et respecte la méthode Guyot qui permet d’atteindre un rendement d’une quarantaine d’hectolitres par hectare. Du fumier d’ovins est utilisé pour aider la vigne à croître. Enfin, une équipe de quinze vendangeurs récolte les baies à la main.

Au chai, les macérations longues et l’élevage de deux ans en fûts sont privilégiées afin d’accroître le potentiel de garde de ces vins. La proportion de bois neuf est volontairement faible afin de ne pas marquer les vins et de laisser le fruit et le terroir s’exprimer avec élégance.

Les vins du domaine sont recherchés pour leur équilibre subtil entre finesse et puissance, leurs belles saveurs épicées et leur potentiel de garde. Ils réclament en effet quelques années de repos en cave pour révéler tout leur potentiel.  Chez iDealwine, nous apprécions tout particulièrement les vins de ce domaine qui conservent malgré la qualité et la reconnaissance, des tarifs très doux.

Domaine-levet-vignes-2

Les vins du domaine Levet

Côte Rôtie Améthyste

Une côte-rôtie équilibrée et harmonieuse, soyeuse et tannique au potentiel de vieillissement très intéressant.

Côte Rôtie Maestria

Laissez cette côte-rôtie reposer quelques années en cave avant de la marier à des mets relevés comme une viande rôtie ou grillée.

Côte Rôtie La Péroline

Cuvée parcellaire racée et élégante au potentiel de garde exceptionnel. Une valeur sûre issue d’un terroir peu connu mais d’exception.

Condrieu

Le domaine Levet, ce qu’en disent les guides

  • La Revue du vin de France (*)

Ce domaine créé en 1929 à Ampuis dispose d’un vignoble en Côte Rôtie, composé de différentes parcelles situées sur des lieux-dits à fort potentiel. Agnès Levet perpétue le travail réalisé par son père Bernard. Les vins sont destinés à la garde, grâce à une partie des vinifications en vendange entière, suivie de macération longue, avec des élevages d’une durée de deux ans. Le faible pourcentage de bois neuf permet à ces vins d’exprimer le fruit et la touche de graphite des sols. Leur qualité ne date pas d’aujourd’hui.

  • Bettane+desseauve (***)

Agnès Levet est la quatrième génération de ce domaine d’Ampuis, héritier de Marius Chambeyron, qui exploite un petit vignoble de 4,80 hectares émiettés en une dizaines de parcelles, toutes en Côte Rôtie, dont des secteurs fameux cadastrés tels Côte Blonde, Côte Brune, Côte Rozier, La Landonne, Fongeant… Ici on ne vend pas du parcellaire, seulement trois cuvées sont produites chaque année, pour un rapport qualité-prix difficilement battable en côte-rôtie. La cuvée améthyste est la mieux représentative du domaine, c’est la plus produite, la cuvée péroline est une exception, d’abord par sa jolie bouteille sérigraphiée au dessin qui change chaque année, ensuite parce que c’est l’une des rares expressions du méconnu terroir de Chavaroche, coincé entre la Côte Blonde et la Côte Brune, où le domaine a sa plus grande vigne, pas moins de 174 ares. Un domaine qui mérite d’autant plus d’être découvert qu’il reçoit dans son caveau situé au bord de la route nationale, à Ampuis. Aucune excuse !

Voir tous les vins du domaine Levet

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Primeurs-2019-Rive-droite-1

Primeurs 2019 (2) | Pomerol, Saint-Emilion, Fronsac… Nos coups de cœur rive droite

Poursuivons nos retours de dégustations primeurs avec cette semaine la rive droite de Bordeaux, à Pomerol, Saint-Emilion, Fronsac…

Zoom sur un producteur : le château des Jacques et le château des Lumières, deux propriétés de la maison Louis Jadot

Vous connaissez déjà les vins de Bourgogne de la maison Louis Jadot, dont les étiquettes bien reconnaissables ornent désormais les grandes tables du monde entier. Mais saviez-vous que cette illustre ...

Recette de la semaine : lapin au cidre

Une recette traditionnelle normande, qui s’accorde aussi bien avec du blanc riche et gras (mâconnais, Rhône, meursault) qu’avec un rouge de Loire ou de la côte Chalonnaise.