BORDEAUX : TOP 20 des vins les plus chers aux enchères (1er semestre 2018)

Palmarès vins bordeaux les plus chers 2018Cap sur Bordeaux pour ce classement des vins les plus prisés du semestre dans les ventes aux enchères. Un TOP 20 qui démontre, s’il était nécessaire, à quel point la région demeure attractive auprès des amateurs de vin du monde entier. Sa particularité ? L’omniprésence des vieux millésimes et la sur-représentation des petites propriétés, notamment celles de Pomerol : ces deux caractéristiques contribuant à la rareté des vins sur le marché.

Les vins de Bordeaux continuent à monopoliser la part la plus importante des échanges dans les ventes aux enchères sur iDealwine : une bouteille sur trois vendue au premier semestre était un bordeaux. Cette proportion s’amenuise au profit des vins issus des autres régions productrices longtemps ignorées des enchères (Languedoc-Roussillon, Alsace, Beaujolais…). Mais si l’on raisonne en valeur, le niveau moyen des prix des grands crus bordelais se maintient à un tel niveau que Bordeaux représente toujours près de 50% du montant total échangé sur la plateforme d’iDealwine (48%). Dans l’ensemble, pas de flambée de cours : les prix sont restés à des niveaux assez proches de leur cote iDealwine, en légère augmentation mais dans de bien moindres proportion que pour les vins d’autres régions comme la Bourgogne. Pour ce qui est des acheteurs, notons que les amateurs français (encore majoritaires parmi nos acheteurs) restent friands de vins de Bordeaux. L’Europe est également bien représentée, et on observe aussi une montée en puissance, dans nos enchères, des amateurs américains, signe que ce marché mature, historiquement amoureux de Bordeaux, demeure l’un de ses plus fidèles soutiens. En revanche, les amateurs asiatiques se font plus discrets, leur attention étant captée par les vins de Bourgogne, mais aussi de régions plus en pointe telles que le Jura, par exemple.

Une rareté plus longe à établir

A Bordeaux, contrairement à d’autres régions comme la Bourgogne, la superficie des domaines et les volumes de production font que dans l’ensemble, la rareté est plus longue à se créer. Ce qui explique que l’on retrouve quasi exclusivement de vieux et grands millésimes, voire des millésimes de collection dans ce palmarès. Ainsi, de nombreux vins y figurent dans les millésimes les plus mythiques du siècle : un 1928, deux 1929, deux 1945, un en 1947, deux en 1961, un 1982, deux 1989, trois 1990 et trois 2000. L’année la plus récente du classement est un 2005 (château Ausone), soit tout de même déjà un millésime prêt à boire.

Trois sauternes se sont glissés dans ce TOP 20. Mais on voit que pour ces incomparables vins liquoreux,  plus encore que pour les rouges, il faut attendre de longues décennies, presque le siècle avant qu’ils ne se valorisent vraiment : 1929 pour le Château d’Yquem, crème de Tête 1929 du château de Rayne Vigneau et crème de Tête 1937 du château Gilette.

La répartition rive droite – rive gauche est assez équilibrée, avec tout de même un léger avantage pour la rive gauche qui compte 11 vins dans ce palmarès (cinq médocs, trois pessac-léognan et trois sauternes). Pour ce qui est de la rive droite, on retrouve cinq pomerols et quatre saint-émilion.

Comme pour tous nos TOP 20, les résultats d’adjudication des vins ont été rapportés à l’unité, pour une bouteille de 75 cl afin de faciliter les comparaisons. Les prix s’étalent de 486€ pour le château l’Eglise Clinet 1961 à 7 904€ (15 808€ le magnum) pour le château Mouton Rothschild 1945, le vin le plus cher du semestre. Les 10 premiers vins du classement s’établissent au-delà des 1 000€, exactement comme l’année passée, mais au 1er semestre 2018, le prix moyen des flacons de ce TOP 20 est de 1 747€, alors qu’il n’était que de 1 476€ l’an dernier (+18%).

Château Mouton Rothschild au sommet

Le château Mouton Rothschild est régulièrement classé en première position de nos palmarès lorsqu’il est proposé sur de très vieux millésimes. Idem pour le château Latour, en 2e position, qui est coutumier des podiums pour les classements des vins les plus chers de Bordeaux, surtout lorsqu’il s’agit des millésimes du siècle, comme ici, le 1961 (l’an passé, le 1947 lui conférait la 5e place du TOP 20). Mais c’est incontestablement Petrus, qui, tous millésimes confondus, atteint en moyenne les prix les plus hauts, même s’il n’est qu’à la 3e place dans ce classement, du fait du millésime moins exceptionnel que les deux premiers du TOP 20. C’est d’ailleurs cette propriété de Bordeaux qui avait réalisé le plus haut montant d’enchères cumulés sur iDealwine en 2017 (766 597€ d’adjudications).

Vient ensuite le château Le Pin, l’un des vins les plus rares et prestigieux de Pomerol, à peu près introuvable en France : la propriété ne couvre que deux hectares et produit des vins extrêmement racés, au grand potentiel de garde. Puis arrivent château Lafite Rothschild, Yquem, Haut-Brion, Margaux, soit les autres premiers crus classés en 1855, et le seul premier cru classé supérieur de Sauternes.

Le château Lafleur conserve exactement la même place que l’an dernier (9e) ; cette propriété de Pomerol aussi discrète qu’exigüe (4,5 ha) confirme son rang et son prestige. Ausone 2005 et cheval-blanc 2000 sont les premiers représentants des 1ers Grands Crus classés « A » de Saint-Emilion, ils sont d’ailleurs également les premiers à avoir obtenu ce classement (en 1955), avant d’être rejoints en 2012 par Pavie et Angélus. Le château Ausone partage la même caractéristique de petite taille de son vignoble que Lafleur et Le Pin, ce qui accroît sa rareté. Cheval Blanc se trouve quant à lui plus dans les standards bordelais (37 hectares), mais son style à part, offrant une élégance extrême, explique probablement cette bonne place dans le classement. On retrouve également un peu plus loin (16e place), le 3e « A » de Saint-Emilion, le château Angélus. Point de Pavie en revanche : on a toujours observé qu’il est relativement rare dans les aux enchères, à des niveaux de prix qui se maintiennent généralement en dessous des 300€.

Notons aussi la présence de deux « satellites » du château Haut-Brion : La Mission Haut-Brion et Laville Haut-Brion, tous deux propriétés du prince Robert de Luxembourg, comme le château Haut-Brion. Laville Haut-Brion n’existe plus aujourd’hui en tant que tel : il est devenu le vin blanc de La Mission Haut-Brion. Un collector, donc.

Enfin, deux autres petites propriétés de Pomerol sont représentées : les châteaux Clinet (9 ha) et l’Eglise Clinet (5,5 ha). Les deux voisins se démarquent par des styles différents, frais et séducteur pour le premier, plus austère et taillé pour la garde pour le second ; tous deux sont très recherchés.

Le bio, grand absent du classement

Contrairement aux classements des autres régions, peu de vins bio, biodynamiques ou nature ici, mise à part le château Latour (bio) et Angélus (conversion bio) – mais qui ne l’était pas dans les millésimes proposés ici – : encore relativement peu présents à Bordeaux, ils le sont encore moins parmi les crus classés. Ce critère ne semble d’ailleurs pas déterminant pour les vins de Bordeaux puisque certains crus classés prestigieux certifiés en bio/biodynamie sont absent du classement, à l’instar des châteaux Climens, Guiraud et Pontet-Canet.

Voir les vins de Bordeaux actuellement en vente

TOP 20 – BORDEAUX (1er SEMESTRE 2018)

Rang Lot Prix d’adjudication TTC du lot Prix d’adjudication TTC rapporté au format bouteille (75cL) Variation par rapport à la cote ou à la mise à prix Date de la vente Profil Acheteur
1 1 mg Château Mouton Rothschild 1945 15 808 € 7 904 € 16% 12/04/2018 Pro-FRANCE
2 12 bt Château Latour 1961 49 248 € 4 104 € 24/05/2018 Pro-ETATS-UNIS
3 3 bt Petrus 2000 11 187 € 3 729 € 5% 29/03/2018 Amateur-BELGIQUE
4 1 bt Château Le Pin 1990 2 803 € 2 803 € 21/06/2018 Amateur-HONG KONG
5 1 bt Château Lafite Rothschild 1982 2 310 € 2 310 € 17% 21/06/2018 Amateur-HONG KONG
6 1 bt Château d’Yquem 1929 2 067 € 2 067 € 4% 12/04/2018 Amateur-SUISSE
7 2 bt Château Haut Brion 1928 3 222 € 1 611 € 171% 31/01/2018 Amateur-FINLANDE
8 1 bt Château Margaux 1945 1 447 € 1 447 € 31/05/2018 Amateur-COREE DU SUD
9 1 bt Château Lafleur 2000 1 338 € 1 338 € 6% 31/05/2018 Amateur-TURQUIE
10 1 bt Château Ausone 2005 1 277 € 1 277 € 5% 31/05/2018 Amateur-FRANCE
11 2 bt Château Cheval Blanc 2000 1 885 € 942 € 20% 19/04/2018 Amateur-ALLEMAGNE
12 1 bt Château La Mission Haut-Brion 1989 912 € 912 € 13% 31/05/2018 Amateur-ROYAUME-UNI
13 1 bt Crème de Tête 1937 – Château Gilette 790 € 790 € 37% 31/01/2018 Amateur-FRANCE
14 1 bt Creme de Tête 1929 – Château de Rayne Vigneau 632 € 632 € 14/06/2018 Amateur-ETATS-UNIS
15 6 bt Château Clinet 1989 3 380 € 563 € 22% 14/06/2018 Pro-FRANCE
16 1 bt Château Angélus 1990 535 € 535 € 5% 26/04/2018 Amateur-FRANCE
17 1 mg Château Figeac 1947 1 009 € 505 € 32% 31/01/2018 Pro-LUXEMBOURG
18 2 bt Château Montrose 1990 1 009 € 505 € 24% 21/06/2018 Amateur-ROYAUME-UNI
19 1 bt Château Laville Haut-Brion 1966 486 € 486 € 142% 17/05/2018 Amateur-ROYAUME-UNI
20 1 bt Château l’Église Clinet 1961 486 € 486 € 1% 14/06/2018 Amateur-PAYS-BAS

 

Tous les vins actuellement en vente sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le blog d’iDealwine :

TOP 50 : les vins les plus chers aux enchères (1er semestre 2018)

LOIRE : Le TOP 20 des vins les plus chers (1er semestre 2018)

Provence-Corse : le TOP 20 des vins les plus chers (1er semestre 2018)

Rhône : le TOP 20 des vins les plus chers aux enchères (1er semestre 2018)

Vins étrangers : Le TOP 20 des vins les plus chers (1er semestre 2018)

SUD-OUEST : TOP 20 des vins les plus chers (1er semestre 2018)

Languedoc-Roussillon : le TOP 20 des vins les plus chers

Beaujolais : le TOP 20 des vins les plus chers aux enchères (1er semestre 2018)

Champagne : le TOP 20 des champagnes les plus chers (1er semestre 2018)

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Hong Kong, Bruxelles : la semaine internationale d’iDealwine

Début novembre, iDealwine prend le large. Cap sur Hong Kong du 4 au 6 novembre et sur Bruxelles les 6 et 7 novembre pour une semaine intense de rencontre avec ...

Recette de la semaine – Pintade rôtie sauce au foie gras

Voici une recette “de campagne” qu’une sauce un peu élaborée va quelque peu sophistiquer. Vous pouvez d’ailleurs servir ce plat sans préparer la sauce suggérée. A accompagner d’un joli rouge, ...

Vente à prix fixe : toute la Bourgogne, rien que la Bourgogne

Peu de cépages attirent autant les amateurs que le pinot noir et le chardonnay. Et tous savent que la Bourgogne est leur patrie. Pour eux cette vente sera donc la ...