Confinés ? Comment s’organisent nos clients iDealwine

Non, iDealwine ne s’arrête pas de tourner pendant cette période si particulière… et ses nombreux clients non plus ! Nous étions curieux de connaître vos comportements pendant le confinement, voici donc quelques-unes de vos réactions !

 

Vous êtes nombreux à avoir fui la ville pour vous réfugier à la campagne pendant cette période de confinement (ça a été mon choix aussi, je vous l’avoue, j’ai rejoint mon berceau familial… à Meursault) ; à profiter des moments que vous avez en plus pour aller faire un tour dans votre cave (réelle ou virtuelle) et regarder ce qu’il y manque ; à redoubler de créativité pour faire des « apéro-skype », … Dans cet article, nous avons interviewé certains d’entre vous pour savoir quel genre de client vous êtes en temps de confinement. A VOUS LA PAROLE !

 

Pas question de changer ses habitudes en période de confinement !

Premier coup de téléphone, c’est avec son bel accent du sud que ce client bien fidèle d’iDealwine accepte de répondre gentiment à nos questions. « Moi ? iDealwine c’est bien simple, c’est mon budget « plaisir » du mois. Je suis sur votre site tous les jours, dès le matin au lever, à midi lorsque j’ai une minute… Je guette les bons coups à faire ! ». C’est grâce à sa tablette et à son compte iDealwine – depuis son canapé donc, grand luxe ! – qu’il suit le stock de sa cave. Depuis le début du confinement, il n’a absolument pas changé ses habitudes d’acheteur, sa dernière commande contenait des grands crus, achetés pour l’anniversaire d’un ami. Les délais de livraison sont peut-être un peu plus longs, mais le vin sait attendre, donc vous pouvez effectivement tous être bien rassurés !

Cet autre interviewé ne compte pas non plus changer ses habitudes pendant le confinement : client depuis une quinzaine d’années, cet amateur et collectionneur de vins décompte à ce jour près de 2600 bouteilles dans sa cave. Actuellement en télétravail, ce n’est absolument pas le moment de perdre ses bonnes habitudes : acheter régulièrement – et désormais avec l’avis de son épouse, va-t-elle finir par devenir plus experte que son mari ? 😉 – pour leur consommation personnelle, pour partager ou offrir à des amis. Il faudra cependant attendre un peu avant de reprendre les soirées de dégustation à l’aveugle entre amis. Ainsi donc, « j’ai commandé en période de confinement comme d’habitude, sans me poser de questions. J’achète chez iDealwine une majorité de vins à garder plusieurs années donc le temps d’approvisionnement n’est absolument pas un paramètre, et la livraison est toujours très pro ! ». Le meilleur souvenir de sa vie de dégustateur ? Un champagne de chez Krug, Clos du Mesnil 1985 acheté chez iDealwine, de quoi nous mettre l’eau à la bouche !

 


1er réflexe de confinement ? Faire sa liste de courses sur iDealwine !

« Je suis inquiet, je n’ai plus de blancs ! » Cet amateur d’iDealwine est un grand habitué de notre site internet. Il a quitté Paris avec sa femme et ses enfants pour rejoindre sa sœur et son beau-frère dans sa maison de campagne, autant profiter du confinement pour se retrouver un peu en famille et passer quand même de bons moments. « La journée, nous sommes tous en télétravail, chacun sur son ordinateur. Alors le soir, nous nous retrouvons à l’heure de l’apéro ! Je travaille toute la journée au-dessus de ma cave de rouge, où je conserve depuis 10 ans mes plus beaux flacons à faire vieillir… Alors je suis inquiet, je n’ai quasiment plus de blancs pour les semaines à venir ! ». Ce client n’a pas attendu bien longtemps pour nous faire une jolie commande de vins blancs, d’autant plus qu’il nous a confié organiser des concours cuisine et associations mets & vins pendant le confinement… De quoi vous donner quelques idées pour occuper les longues soirées passées seul ou à plusieurs (Skype est plein de ressources encore inexplorées !)

Cette quarantaine n’est apparemment pas le moment de mettre de côté sa passion du vin, ou bien qu’il soit temps de faire un point dans sa cave et d’y mettre de l’ordre (cet article vous propose 5 activités que nous recommandons aux œnophiles pendant le confinement), de profiter du temps libre pour se cultiver davantage (avez-vous lu le dernier article sur le château Moulin Saint Georges, un des secrets les mieux gardés de Saint-Emilion ? Connaissez-vous la différence entre les millésimes 2016 et 2017 en Bourgogne ?).

N’hésitez pas non plus à aller faire un tour sur idealwine.com.

Et encore merci aux interviewés pour cette petite enquête 😉

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Une vigne de chenin à Amboise

Une parcelle de vigne a été plantée en plein centre historique de la ville d'Amboise, à deux pas du château.

Tout savoir sur les vins doux naturels

Savez-vous, au juste, ce qu’est un vin doux naturel ? Car cela fait déjà 10 ans qu’iDealwine vous en propose régulièrement. Ces vins à la capacité de garde presque infinie ...

Récit d’une masterclass | Mirifique Bourgogne

Retour sur notre masterclass consacrée à la Bourgogne. Grands noms, belles appellations et échanges précieux ont rythmé la soirée. On vous raconte.