Enchères | 10 astuces pour vendre vos vins avec succès

Avec plus de 160 000 flacons vendus sur la plateforme au cours de l’année dernière, iDealwine est un formidable laboratoire pour tous les passionnés d’enchères de vins. Jean-Baptiste Martin, chargé de projet au département commercial, est amené à scruter les performances de vos vins quotidiennement. Voici 10 techniques qu’il partage aujourd’hui avec nous pour réussir à valoriser au mieux ses vins aux enchères.  

1/ Plastifier les bouteilles immédiatement

Un reflex à prendre dès que vous mettez une bouteille à la cave, plastifier la avec du film transparent. Contrairement au vin, l’étiquette n’aime pas l’humidité et plus les années passent, plus elle va se détériorer. Et il est établi que l’état de l’étiquette influe directement sur les performances aux enchères du vin. Et si vous décidez de boire la bouteille, vous n’aurez qu’à enlever le plastique et apprécier l’état de l’étiquette.

2/ Ne pas négliger les grands formats

Magnum, jéroboam, nabuchodonosor… Des noms qui font rêver plus d’un amateur. Et ce rêve à un prix puisqu’ils sont bien souvent mieux valorisés que s’ils avaient été vendus en bouteilles séparées. N’hésitez plus à craquer sur des flacons de grande voire de très grande taille, au risque d’avoir un petit peu de mal à les transporter. 😉

3/ Acheter son vin par caisse de 6 ou 12

Les acheteurs étant généralement des passionnés, ils apprécient la possibilité de pouvoir goûter un même vin à plusieurs moments de sa vie ou de pouvoir déboucher plusieurs bouteilles lors d’une grande occasion. Pour cela, ils sont prêts à concéder des prix bien supérieurs à ce qu’ils auraient dépensés pour des bouteilles individuelles.

4/ Constituer une verticale

Si une caisse de six bouteilles d’une même cuvée est l’équivalent d’une quinte flush au poker, alors une verticale est sans aucun doute celui d’une quinte flush royale. Très dure à obtenir mais toujours gagnante ! D’abord, qu’est-ce que c’est ? On parle d’une verticale, lorsque la même cuvée d’un domaine est déclinée sur plusieurs millésimes consécutifs. Il n’y a rien de mieux valorisé qu’une verticale d’un domaine célèbre. Pour réussir à en constituer une, il vous faudra être patient et acharné. S’il vous manque un ou deux flacons, n’hésitez pas à les acheter au-dessus du prix du marché, vous serez récompensé à coup sûr !

5/ Se déplacer dans les vignobles

Véritable graal pour tout amateur de vin, une allocation dans un domaine est moins compliquée à obtenir qu’il n’y paraisse. Tout ce que vous avez à faire est de vous rendre sur place, visiter le domaine, passer du temps avec le vigneron, vous intéresser à ses vins et demander avec des yeux de biches s’il n’y a pas une petite allocation de disponible. On ne va pas se mentir, il y a de grandes chances pour que vous ne l’obteniez pas immédiatement mais vous pourrez intégrer la liste d’attente et qui sait peut-être repartir avec une caisse ou deux…

6/ Être attentif aux domaines qui montent

L’époque à laquelle les grands noms de Bordeaux et la Bourgogne se partageait la quasi-totalité des enchères est révolue ! En quelques années, des domaines très discrets peuvent devenir des objets de convoitise internationales. Pour dénicher ces pépites tant qu’elles sont encore accessibles, nous avons mis au point un outil redoutable : le baromètre.  C’est un concentré de quelque 130 pages de tout ce dont vous avez besoin de savoir sur le marché région par région. Vous y trouverez également pleins de signatures prometteuses à suivre.

7/ Conserver les caisses en bois

A la base conçue dans un souci pratique, les caisses en bois sont devenues un réel atout pour les vendeurs aux enchères. Certains amateurs sont prêts à dépenser bien au-dessus des prix du marché lorsqu’une caisse est dans le lot. Notre conseil, conservez-les et ouvrez l’œil au cas où vous en trouveriez ailleurs !

8/ Vendre sans prix de réserve

Aussi bizarre que cela puisse paraître, il arrive que des vins mis aux enchères à 1€ atteignent des prix d’adjudication supérieurs aux estimations les plus hautes. Si ce phénomène peut aller à l’encontre de votre intuition, nous avons remarqué que les vins mis à prix à 1€ vont susciter un grand intérêt chez les acheteurs et créé une émulation.

9/ Foncez sur les grands millésimes

Dès qu’un millésime est annoncé prometteur, essayez de vous procurer coûte que coûte les vins de domaines prisés. N’hésitez pas à les acheter au-dessus des prix du marché, vous serez récompensé lorsque vous les revendrez. Une fois achetés, gardez les vins précieusement dans votre cave (sans oublier de les plastifier). Laissez le temps faire son travail et lorsque leur cote aura suffisamment grimpé, vous n’aurez plus qu’à les vendre !

10/ Posez nous toutes vos questions

Lorsque vous voudrez vendre vos vins, n’hésitez pas à poser toutes vos questions par mail à notre équipe vendeur à l’adresse suivante : vendeur@idealwine.com. Ils sont complètement mordus de vin et se feront une joie de vous aider à valoriser au mieux vos vins !

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Enchères : près de 5 000 lots de grands vins, la force du choix et de la diversité

Que vous cherchiez des grands classiques, des pépites ultra-pointues, des bouteilles ou des grands formats, des vins jeunes ou extrêmement vieux, tout y est !

Crus Bourgois nouveau classement 2020

Le nouveau classement des Crus Bourgeois officialisé

C'est officiel, le nouveau classement des Crus Bourgeois a été adopté avant la fin de l'année 2017. Résultat : on retourne aux trois catégories existantes précédemment, Cru Bourgeois, Cru Bourgeois ...

tarte poireaux

Recette de la semaine – Tarte aux poireaux et au comté

Une recette qui peut servir de belle entrée ou de plat principal. La présence généreuse du comté appelle l’accompagnement d’un joli vin blanc du Jura, plutôt un chardonnay, mais aussi, ...