Nos dégustation au salon Le Vin de Mes Amis

Le vin de mes amis iDealwine salon

Connaissez-vous le salon Le Vins de Mes Amis ?

Voilà 17 ans maintenant, depuis 2004 très exactement, que Charlotte Sénat (du domaine Jean-Baptiste Sénat) rassemble avec talent tout un groupe d’amis vignerons pour un salon de haute volée que nous avons toujours plaisir à visiter. L’occasion de retrouver un très grand nombre de vignerons avec qui nous travaillons.

Le point commun entre ses domaines ? Un amour de leur terre et une philosophie de travail soigné. Nombreux étaient donc les vignerons travaillant selon des principes bio et biodynamiques et réalisant des vins nature.

Retour de dégustations

Jean-Baptiste Senat Languedoc Minervois Le vin de mes amis iDealwine salonJean-Baptiste Senat (Languedoc, Minervois)

Commençons par le domaine organisateur de cet événement, à l’accueil toujours aussi sympathique. Il était plaisant de déguster ces vins à nouveau afin de nous rappeler combien ils sont bons, le travail maîtrisé et précis. Il nous semble en effet assez fou de constater combien des vins sudistes peuvent être aussi élégants.

Hors Champs 2020 est un assemblage de grenache, de cinsault et de carignan cultivés au sein d’un terroir argilo-calcaire. Le nez évoque des notes de fruits noirs, d’épices et de garrigue. La bouche équilibrée, soyeuse, corpulente et puissante dévoile aussi une grande finesse.

Ornicar 2020 rassemble le grenache, le carignan et le mourvèdre sur un terroir argilo-calcaire. Son nez est intense, fruité, frais et épicé. La bouche équilibre joliment sapidité, finesse des tanins, matière fluide et élégante à une certaine puissance sudiste.

Assemblage de carignan, de grenache, de cinsault, de syrah et de mourvèdre, La Nine 2020 possède un nez épicé porté par des touches de garrigue, de sous-bois, de fruits noirs, de réglisse et de cacao. Malgré une belle fraîcheur en bouche, nous demeurons dans un registre sudiste toutefois marqué par une matière élégante et soyeuse.

Bois des Merveilles 2019, lui, est un assemblage de vieilles vignes de grenache et de carignan. Son nez est porté par des notes de fruits rouges et noirs, de fleurs et de réglisse. La bouche, fraîche et élégante, souple, fruitée et épurée, révèle toujours une puissance bien maîtrisée et une matière fluide, à la finale encore un peu serrée pour le moment.

Pur grenache, L’Enclos de l’âne 2019 réjouit par ses notes de fruits noirs, de fleurs (rose séchée) et de sous-bois. L’attaque souple, soyeuse et fraîche est élégante malgré le beau volume.

Camin Larredya (Sud-Ouest, Jurançon) Jurancon Camin Larredya Jean-Marc Grusseaute Sud-Ouest Elsa Ginestet Le vin de mes amis iDealwine salon

L’un des meilleurs domaines de Jurançon, si ce n’est le meilleur comme le confirmaient les visiteurs du stands. Tout est parfait, les secs, comme les liquoreux !

La Part Davant 2020 est un blanc sec riche en notes de fruits exotiques et de fruits blancs bien mûrs. Dans le même registre, la bouche présente des saveurs d’agrume, une grande fraîcheur et de la sapidité équilibrée par de beaux amers, une finale saline et persistante.

La Virada 2019 possède un nez fruité (fruits blancs et exotique) qui introduit une bouche ample, droite, équilibrée par une belle minéralité, presque saline.

Moins fruitée, plus minérale, la cuvée Costa Blanca 2019 possède une bouche gourmande, profonde, fraîche et puissante à la fois. Quelle élégance !

Enfin, Au Capceu 2020 est un liquoreux coup de cœur de notre équipe. Son nez évoque le caramel, le coing, le kaki bien mûr, les épices douces, les fruits confits, l’abricot et le safran. Particulièrement équilibrée, la bouche suave et fraîche se montre sapide, ample, minérale et extrêmement persistante.

Thomas Pico Domaine Pattes Loup Chablis Bourgogne Le vin de mes amis iDealwine salonDomaine Pattes-Loup (Bourgogne, Chablis)

Nouvelle (jeune) star de Chablis, Thomas Pico qui a converti son domaine à l’agriculture biologique nous séduit avec son chablis 2019 puissant, riche en notes de fruits blancs bien mûrs et à la bouche équilibrée par de beaux amers. Fraîche et riche à la fois, elle présente une certaine rondeur, de l’ampleur ainsi que de la générosité solaire.

Le chablis 1er cru Beauregard 2018 est un vin toujours porté par les arômes de fruits blancs bien mûrs, enrichi par une délicatesse minérale et florale. La bouche oscille entre richesse, sapidité, fraîcheur, beaux amers et belle longueur. Visiblement, et comme toujours, Thomas Pico propose toujours des chablis généreux, peu tranchants.

Très minéral, Butteaux 2018 exhale un nez très minéral (silex) et fumé. Sa bouche cristalline, épurée et extrêmement minérale est équilibrée par une certaine richesse, de la rondeur et une finale portée par de beaux amers.

Bonnigal-Bodet (Loire, Amboise)Amboise Loire Bonnigal Bodet Le vin de mes amis iDealwine salon

Meilleurs amis de longue date, Jean-Baptiste Bonnigal et Stéphane Bodet signent des vins équilibrant joliment minéralité et fruit, richesse et fraîcheur, délicatesse et beaux amers. Voici quelques notes :

Sauvignon Blanc 2020 est vinifié est cuve inox. Ce qui lui permet de libérer un nez minéral, porté par les fruits blancs, une bouche certes riche, mais fraîche.

Assez droit, Clos de Beauce 2019 possède un nez minéral qui introduit une matière fluide, joliment acide et persistant sur une grande minéralité. Clocher 2019 possède un nez droit et minéral, une bouche séduisante, dotée de beaux amers qui s’expriment longuement en final. Dans un autre registre, Buisson 2018 possède un nez particulièrement fumé et minéral, une bouche sapide, fraîche et dotée de beaux amers qui introduisent un aspect presque suave. La fumée revient en finale et s’étire sur une belle longueur.

Clos de Beauce à Huit Clos 2017 provient de vignes plantées en 1933 et présente un nez porté par des fruits blancs ainsi qu’une bouche fluide, ample, généreuse, riche et mûre, s’achevant sur une belle minéralité et de fins amers.

Enfin, Pinot d’Aunis 2019 provient d’une parcelle de 60 ares et s’exprime par un nez fruité rappelant des vins du Beaujolais. La bouche, fine et gourmande, est élégante et présente de beaux tanins fins.

Champagne Vouette et Sorbet Le vin de mes amis iDealwine salonVouette et Sorbée (Champagne)

Faisant figure d’exception dans la région grâce à sa culture biodynamique, Bertrand Gautherot propose notamment la cuvée Fidèle 2018 qui, non dosée, présente un nez rappelant les fruits rouges et blancs ainsi qu’une bouche fraîche et riche, sapide et mûre à la fois. Extrait 2011 rassemble le pinot noir et le chardonnay élevé dix ans en fûts de chêne et neuf ans sur lattes. Le nez dévoile une oxydation très maîtrisée que l’on retrouve en bouche, anoblie par une belle acidité.

Château des Rontets (Bourgogne, Pouilly-Fuissé)

Surpris par le haut niveau des vins de ce domaine, nous avons particulièrement apprécié les vins suivants.

Clos Varabon 2019 a été élevé en foudres (90%) et en fûts neufs. Il révèle alors un nez porté par les fruits blancs, les agrumes, la minéralité, le menthol et le poivre de Sichuan. Ainsi introduite, la bouche s’apprécie pour sa salinité, sa minéralité, sa gourmandise et sa douce puissance.

Issu d’un terroir granitique et élevé en fûts anciens, Pierrefolle 2018 saisit par son profil fruité, bien mûr et solaire qui se traduit notamment par une bouche ronde, riche, gourmande, suave, fruitée, concentrée mais néanmoins sapide.

Les Birbettes 2018 provient de très vieilles vignes plantées en 1910 et après la Premiere Guerre mondiale sur des sols calcaire. Un élevage en fûts usagés engendre un vin au nez particulièrement fumé et minéral, à la bouche ample, mûre, sapide, presque suave, minérale, fraîche et riche.

Saint-Amour 2020 dévoile un nez porté par des notes de fruits rouges qui introduisent une bouche fine, gourmande, élégante et acidulée. Top !

Marc Delienne (Beaujolais, Fleurie)Marc Delienne Beaujolais Le vin de mes amis iDealwine salon

Direction le vignoble de Fleurie chez ce vigneron arrivé dans la région en 2015. Après une carrière dans l’informatique à Paris, celui qui a fait ses classes au domaine de Trévallon s’est rapidement lancée dans l’aventure du bio et de la biodynamie. Voici quelques notes de dégustation.

Le Petit Ami 2019 est un rosé de gastronomie assez vineux. Doté d’une robe intense de laquelle s’échappent des notes de fruits rouges frais (fraise, groseille), sa bouche acidulée, croquante et gourmande est décidément très fraîche.

Maurice 2019 est un vin gourmand et élégant riche en arômes de petits fruits rouges frais qui introduisent une bouche équilibrée par une noble acidité, de fins amers en finale, des tanins très légers et beaux. Quel jus savoureux et persistant !

Avalanche de Printemps 2019 présente un nez qui, quoique marqué par des arômes de cerise, présente des arômes légèrement moins fruités, évoquant aussi le sous-bois. L’attaque est acidulée, déroulant une matière soyeuse et gourmande, des tanins élégants, délicieux ainsi qu’un équilibre entre sapidité, fruité, puissance et persistance.

Greta Carbo 2019 possède un nez profond et élégant duquel s’échappent des notes de fruits rouges qui évoluent progressivement vers des notes florales. La bouche, plus droite et sérieuse, se montre moins gourmande. Nous apprécions néanmoins sa finesse, son élégance, sa belle profondeur, sa complexité, sa longueur puissante, presque étonnante pour un beaujolais !

La Vigne des Fous provient d’une parcelle très en pente et est le fruit d’un élevage de deux ans en foudres. Il présente un bouquet porté par des arômes de fruits rouges, d’épices et de sous-bois. La bouche, très fine et droite révèle un beau grain de tanin, élégant et soyeux, avec une certaine minéralité.

Nina et Jonathan Pabiot Loire Pouilly-Fume Le vin de mes amis iDealwine salonNina et Jonathan Pabiot (Loire, Pouilly-Fumé)

Ancien champion local de motocross, Jonathan Pabiot a repris les vignes familiales en 2005, les cultivant avec soin grâce à des faibles rendements et des méthodes biodynamiques.

Préludes 2020 provient de jeunes vignes de sauvignons blancs (entre 4 et 10 ans) élevé entre six et huit mois, sur lies, en cuves inox et béton. Une grande générosité du fruit s’exprime ici avec un aspect légèrement exotique s’achevant sur un végétal fin.

Florilège 2019 constitue la production principale du domaine. Le sauvignon provient de sols argilo-calcaire et a fait l’objet d’un élevage en inox, en barriques et en cuves en béton. Nous retrouvons toujours cette générosité fruitée à travers des saveurs de zeste d’agrume presque confit et de simplicité exotique. Un vrai vin de copain que l’on aimerait savourer en guise d’apéritif !

Aubaine 2019 est une sélection parcellaire. Sa provenance d’un sol caillouteux et calcaire ainsi qu’un élevage en béton, notamment, offrent un nez légèrement plus fin que les vins préalablement dégustés ; un nez empreint d’herbes aromatiques et de minéralité.

Si la vinification de Prédilection 2019 est semblable à celle d’Aubaine, le sauvignon blanc a été cultivé sur des terres blanches. En comparaison avec les derniers vins, le fruit s’efface au profit d’une noble minéralité. La bouche est plus complexe, minérale mais marquée par une pointe de fruit délicate et gourmande.

Issu de sauvignon blanc cultivé sur des terres blanches, Eurythmie 2018 est élevé sur des barriques. Le parfum légèrement anisé introduit un profil mûr mais équilibré par une grande minéralité.

Vinifié de la même façon qu’Eurythmie, Utopia est le seul vin de la propriété qui ne possède aucun soufre. Voilà un grand vin, taillé pour la gastronomie, qui dévoile une belle maturité évoquant la pêche confite.

Foradori Italie Trentin Le vin de mes amis iDealwine salon

Théo et Emilio Foradori (Italie, Dolomites)

Autrefois propriété de leur mère Elisabetta qui vit aujourd’hui dans les montagnes, confectionnant du fromage, le domaine est entre les mains des garçons qui nous ont fait goûter des vins qui nous transportent toujours autant.

Nosiola 2020 doit son nom au cépage autochtone qui le compose et qui a été vinifié en amphores situées dans une cave souterraine, pendant neuf mois.

De son côté, doté d’une robe orange, le pinot grigio (Pinot Grigio 2020) égrappé et issus de sols sablonneux a macéré aves ses peaux pendant huit mois, en amphores. Il livre un fruit savoureux rappelant l’abricot et l’orange et s’achève sur de beaux amers.

Granato est LA grande cuvée du domaine qui n’est d’ailleurs produite que quand le millésime est jugé excellent. Vin de garde par excellence, les 2015 commencent tout juste à s’apprécier pour leur grande profondeur et leur fruité intense.

Champagne Jacquesson Chiquet Le vin de mes amis iDealwine salonJaquesson (Champagne)

Si vous ne connaissez pas les champagnes des frères Chiquet, il est grand temps d’y remédier. Considérée comme l’une des plus belles signatures champenoises du moment, la propriété se démarque de ses pairs par ses cuvées « 700 » qui représentent plus de 96% de sa production totale. Ces cuvées sortent désormais en deux fois : une première fois, après quatre ans d’élevage, puis une seconde, pour lesquelles la maturation est prolongée jusqu’à 9 ans. Les dégorgements tardifs permettent d’obtenir la maturité et la complexité, mais sans l’évolution.

Nous avons donc goûté la cuvée 744 dont la base principale est le millésime 2016 (le reste étant un assemblage de vins de réserve élevé en petites barriques et représentant 15 à 20% de l’assemblage). Malgré la dégustation d’autres vins plus imposants de ce salon, ce champagne se démarque par sa grande puissance aromatique marquée par les fruits bien mûrs, l’amande fraîche, des bulles presque crémeuse ainsi qu’une certaine évolution qui le destine à table.

La cuvée 739 D.T (= Dégorgement Tardif) est une base de 2011. Elle s’exprime dans un autre registre anisé, porté par des notes d’agrumes (zeste de citron, citron confit), de citronnelle et de gingembre. La bulle est d’une grande finesse.

Dominique Hauvette (Baux-de-Provence)

Il est des vins comme nous avons rarement l’occasion d’en savourer. Ainsi en est-il de ceux de Dominique Hauvette qui nous surprend par ses vins issus d’une culture biodynamique et réalisés grâce à des éraflages, des infusions et des baies et des élevages maîtrisés réalisés dans différents contenants comme la cuve, le foudre, le fût et l’œuf en béton.

Le rosé, élevé sur ses lies en œuf. A l’aveugle, comment deviner qu’il s’agit d’un rosé ? Le fruit s’efface effectivement aux dépends d’une matière d’une belle souplesse.

Dolia, le blanc, est un assemblage de clairette, de marsanne et de roussanne élevé un an sur lies, en dolia. Sa couleur intense, presque dorée, introduit un nez intense au nez presque indescriptible et une bouche persistante, souple, évoquant des saveurs de raisin de Corinthe ainsi que les herbes médicinales.

En rouge, Roucas 2020 est un assemblage de jeunes vignes de grenache et de syrah auxquelles s’ajoutent une pointe de cinsault. Le vin dévoile au nez un aspect sauvage par des arômes de humus. La bouche est d’une souplesse sidérantes. Où seraient passés les tanins. A l’aveugle, aurions-nous deviné qu’il s’agissait d’un rouge ? Le doute est permis !

Cornaline 2016 est l’assemblages de vieilles vignes de grenache et de syrah qui dévoile un très joli fruit ainsi que des arômes de garrigue. Son élevage en vieux foudres laisse son empreinte à travers un boisé très léger.

Enfin, dominé par le cinsault, le grenache et le carignan, Améthyste 2019 possède une robe très claire qui n’est pas sans évoquer un rosé de macération. Sa finesse est parachevée par des amers nobles.

Domaine Jean Foillard (Beaujolais, Morgon et Fleurie)Agnes et jean Foillard Beaujolais Morgon Fleurie Le vin de mes amis iDealwine salon

C’est aux côtés d’Agnès et de Jean Foillard que nous avons pris plaisir à déguster encore et encore ces délicieux vins du Beaujolais. Nous mettons un pied dans leur univers avec un morgon-corcelette 2020 qui présente une belle gourmandise charnue, faite de cerise griotte, qui s’achève par une minéralité délicate.

Fleurie 2020, lui, possède un aspect rappelant le bonbon et la cerise. La bouche semble plus complexe que le vin précédent car plus minérale et florales, s’achevant sur des fines notes épicées.

Malgré la puissance connue du cru Morgon, le côte-du-py 2020 témoigne d’une grande délicatesse et d’un très beau fruit. Le 2019 présente évidemment un profil plus évolué, des tanins fins mais persistants. La délicatesse est toujours au rendez-vous.

Clos de la Barthassade (Languedoc, Terrasses du Larzac)Guillaume Baron Clos de La Barthassade Languedoc Terrasse-du-Larzac Le vin de mes amis iDealwine salon

Rappelez-vous, le mois dernier Eloïse et Emmanuel de notre équipe avaient visité le domaine. Le récit de cette rencontre est restitué au sein de l’article Voyage en Languedoc, jour 3 : Clos de la Barthassade et Domaine des Aurelles. Parlez-lui du millésimes 2020, Guillaume Baron vous répondra qu’il a réclamé beaucoup de travail mais qu’il rappelle les grands millésimes 2004 et 2005 ; « des millésimes de cette qualité-là, t’en as tous les 15 ans. »

Nous commençons par les rouges. Pur C 2020 est, comme son nom l’indique, un monocépage de cinsault duquel émane un fruit intense, une texture souple d’une grande fraîcheur ainsi qu’une souplesse surprenante pour un vin du sud.

Si le côté fruité de Billes de grenache 2020 était moins présent que dans Pur C, il exhalait un joli parfum fait de garrigue, d’olives noires et de terr du Sud. La souplesse de sa matière s’achève par des tanins qui titillent les gencives en finale.

La Cuvée H 2020 est composée de syrah, de grenache et d’un peu de mourvèdre. Son entrée en matière est veloutée. Ce vin plus vertical que les précédents, marqué par une finale poivrée, présente des tanins plus présents, mais fins comme nous les aimons.

Les Gravettes 2019 est un terrasses-du-larzac élevé sous bois pendant 19 mois. Composé de cinsault enrichi de grenache et de syrah, il dévoile un aspect qui rappelle la liqueur. Du caractère, ce vin en a à revendre comme le prouvent les tanins présent qui, quoique animés par une certaine fraîcheur, augurent d’un bon potentiel de garde.

Quant à la cuvée Les Ouvrées 2019, elle présente des tanins fins, moins persistants, anoblis par des saveurs de réglisse et de jus de cassis.

Passons aux blancs, maintenant. Chardonnay est, sans grande surprise, composée de chardonnay cultivés sur des sols d’argile et de calcaire qui exhale de jolies notes de fruits secs.

Les Cargadouts 2019 est un assemblage de chenin, de roussanne, de chardonnay et de vermentino qui révèle des notes de grillé et de fruits secs, traces d’un passage en fûts neufs. Certes, le vermentino est courant dans la région. Guillaume Baron qui apprécie son expression corse aime le travailler pour son aspect peu concentré et son aromatique peu exubérante.

Sylvain Pataille Marsannay Bourgogne Cote de Nuits Le vin de mes amis iDealwine salonSylvain Pataille (Bourgogne, Marsannay)

C’est toujours un plaisir d’échanger avec Sylvain Pataille à l’entrain mémorable. Ici, sur un stand où les grands formats étaient à l’honneur, nous avons goûté son aligoté 2019 toujours très expressif (malgré la petite dose servie !). Par ses notes de fruits secs grillés, preuve d’un élevage bien maîtrisé, il s’agit sans aucun doute d’un vin de gastronomie.

Place au rosé, Fleur de Pinot 2015, minéral et floral à souhait. Une belle alternative aux vins du sud grâce à la délicatesse du pinot noir qui le compose.

Les marsannays rouges, maintenant. La Montagne 2019 dévoile des notes de cerise et de chocolat qui introduisent une bouche soyeuse presque veloutée et délicieusement acidulée. Le petit plus ? La finale finement poivrée. Le Chapitre 2018 présente aussi cette fraîcheur évoquant la cerise mûre. Sa matière veloutée nous fait monter d’un cran dans le registre de la profondeur. Servi en magnum, Clos du Roy 2015, révèle un nez évolué rappelant le sous-bois, l’animal. La texture est toujours veloutée (la patte du vigneron ?) mais le fruit s’efface laissant la délicatesse des tanins s’exprimer avec brio.

Mas Haut-Buis (Languedoc, Terrasses du Larzac)Olivier Jeantet Mas Haut-Buis Languedoc Terrasse-du-Larzac Le vin de mes amis iDealwine salon

Encore discret, ce domaine languedocien ne tardera pas à faire grand bruit. Véritable découverte de ce salon, ce domaine se situe au nord du département de l’Hérault, sur un plateau, à 600 mètres d’altitude. Les vignes, elles sont cultivées en bio, entre 350 et 40 mètres d’altitude. Une situation idéale qui garantit de fortes amplitudes thermiques diurnes.

Les Agrumelles est un assemblage à parts égales de grenache blanc et de roussanne complétés d’un soupçon de chardonnay et de grenache gris. Pour le produire, un pressurage direct, un entonnage en demi-muids pour six mois ainsi qu’un ajout de soufre lors de la mise en bouteille ont engendré un vin à la fois généreux équilibré par une belle acidité et une finale saline due aux sols de schistes granitiques.

Les Carlines 2020 est composé de grenache, de syrah et de 15% de carignan vinifiés en grappes entières dans des cuves en béton. L’élevage d’une année dans les mêmes contenants offre un vin fruité d’une grande gourmandise. Un végétal bien mûr se perçoit, complexifiant joliment le tout.

Coste Caoude, qui se traduit par Côte Chaude, provient de deux parcelles de carignans octogénaires, de deux parcelles de grenaches sexagénaires (égrappés), situées plein sud. Une cuvaison courte de deux semaine, une extraction maîtrisée, un élevage de 18 mois en foudres de 20 hl produisent un vin d’une grande gourmandise, soyeux, tendre, élégant et complexe. A savourer après quelques années de garde.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Dégustations des Indispensables, 2e round : l’avis de notre comité

L’équipe iDealwine vient de regoûter une partie de ses Indispensables, afin de vérifier qu’ils sont bien toujours aussi indispensables. Et la réponse est oui !

Accords mets et vins : quels vins (français !) emporter pour vos vacances en Asie ?

Troisième volet de notre saga estivale sur les accords mets et vins : quels vins français emmener avec soi quand on se rend en Asie, que ce soit au Japon, ...

Anjou noir, nouvel eldorado au cœur de la vallée de la Loire

L’Anjou noir, c’est un peu le nouvel or noir de la Loire. C’est là-bas que ces trois domaines désormais partenaires d’iDealwine ont chacun lancé des projets fous.