Domaine Jonathan Didier Pabiot | « Des vins vrais purs et élégants » à Pouilly-sur-Loire

Aujourd’hui, partez avec nous à Pouilly-sur-Loire, à la rencontre de Jonathan Pabiot, un vigneron passionné qui exploite ses vignes en biodynamie et livre des vins vivants aux pratiques respectueuses.

L’histoire du domaine Jonathan Didier Pabiot remonte en 2005 lorsque Jonathan Pabiot récupère trois hectares qui appartenait à son grand père. Dès 2006, il décide de se tourner vers des pratiques plus qualitatives et de se détacher du style routinier de la région. L’accent est mis sur des rendements faibles et une conversion en bio commencée dès le premier millésime. En 2010, il s’associe avec son père, détenteur d’une quinzaine d’hectares ; le domaine devient ainsi le Domaine Jonathan Didier Pabiot. La vingtaine d’hectares obtient ainsi la certification bio cette même année. L’encépagement détonne avec une proportion de 80% de sauvignon blanc et de 20% de chasselas, ce vieux cépage avec lequel Jonathan produit une cuvée confidentielle de haute volée. Dans la même lignée, Jonathan adopte des principes biodynamiques en 2010, ce qui l’amène en 2016 à obtenir la certification biodynamique en 2016.

L’objectif de Jonathan et son père est de réaliser des vins vivants et dynamiques, avec le moins d’intrants possibles tout en restant purs, droits et équilibrés. Ils expriment ainsi toute la fraîcheur et l’élégance de ce terroir de marnes et de caillottes. Toutes ses cuvées sont réalisées sans intrants avec un léger sulfitage avant la mise en bouteille. Utopia est la cuvée nature du domaine qui a permis au vigneron de tâtonner et comprendre les vins sans intrants. 2017 est le premier millésime commercialisé. Toujours dans l’optique de signer les vins les plus qualitatifs possibles, Jonathan privilégie les contenants nobles comme le bois ou la terre cuite (amphore).

Côté vignes, les terres sont labourées au printemps avant de laisser l’enherbement naturel équilibrer les sols et favoriser une biodiversité unique. Aucun engrais n’est utilisé et du compost est utilisé seulement en cas de besoin. Ebourgeonnage et effeuillage permettent au raisin d’atteindre une belle maturité phénolique. Côté vinification, un pressurage long à basse température est effectué, le débourbage est réalisé à froid. La fermentation se fait en levures indigènes et les malolactiques démarrent parfois. Le vin n’est ni filtré ni collé et mis en bouteille avec un léger tamisage.

Alors, chers amateurs comment ne pas être convaincu avec cette pépite émergeante ? Une chance pour vous, vous pouvez retrouver ses flacons en vente sur iDealwine.

 

Les vins du domaine Jonathan Didier Pabiot actuellement en vente sur iDealwine

Pouilly-Fumé Florilège 2017 (23€)

Florilège est élaborée à partir de raisin issu de vignes sur un terroir calcaire et argilo-calacaire avec un peu de silex. Il s’agit d’un vin accessible idéal pour l’apéritif, très digeste avec des arômes d’agrumes. Véritable vin de printemps il se mariera également parfaitement avec des fruits de mer. Afin de garder le côté frais du terroir, le vin est vinifié et élevé en cuve inox durant 7 à 8 mois.

Pouilly-Fumé Prédilection 2017 (34€)

Prédilection provient d’une parcelle de marnes kiméridgiens et de terre blanche d’un hectare en terrasse. Il a été élevé durant un an et demi sur lies dans une cuve en béton. Le domaine Pabiot signe ici une cuvée destinée à la gastronomie et aux mets fins comme des volailles ou des poissons de rivière.

Pouilly-Fumé Eurythmie 2017 (40€)

Eurythmie est issu de parcelles de marnes kiméridgiens et de silex sur les terrasses aménagées par Didier Pabiot. Eurythmie est élevé durant 12 mois en futs puis 6 mois en cuve. C’est un vin plein et harmonieux qui mérite deux ou trois années en cave pour exprimer tout son énergie, sa tension et vous éblouir par cet équilibre entre la tension et la gourmandise.

Pouilly-Fumé Utopia 2017 (48€)

Utopia est la cuvée nature du domaine. 2017 est le premier millésime commercialisé. Le terroir dont est issu Utopia est une vieille parcelle à flanc de coteaux exposée sud, sud-ouest avec des sols très pauvres. Cela en fait un vin concentré au nez complexe, avec des notes évolutives autour d’arômes de poire et de coing très mûrs et l’on retrouve également certaines épices. C’est un vin cristallin qui garde une certaine fraîcheur en bouche. Il s’accordera très bien avec un comté affiné.

 

Domaine Jonathan Didier Pabiot, ce qu’en pensent les guides

Guide Vert RVF (1* sur 3)

Porteur d’un patronyme courant à Pouilly-sur-Loire, Jonathan Pabiot est le fils de Didier, vigneron aux Loges. Il a repris les vignes de son grand-père en 2005. Cet ex-champion local de motocross a su remettre en cause la routine dans laquelle se complaisent trop de vignerons locaux. Décidé à remettre le vignoble à l’honneur, avec des pratiques exigeantes et hautement qualitatives (faibles rendements, agriculture bio), il a affiné son style et progresse rapidement, méritant nos éloges.

Les vins : en 2017, le pouilly-sur-loire conserve un éclat de fruit fringant et hyper-digeste. En Pouilly-Fumé, Florilège est un bon sauvignon expressif et tendre. Le 2016 est un très bon millésime pour Aubaine, bien charnu, à l’allonge fraîche finement mentholée. Cette année sublime Prédilection. L’Eurythmie 2016 mérite encore un an de cave pour digérer son élevage et libérer sa tension énergique ; c’est un vin plein et harmonieux.

Guide bettane+desseauve (2 * sur 5)

Jonathan Pabiot exploite 19 hectares en bio, tout en ayant une approche biodynamique. Les vins ont de l’assise en même temps que de la tension.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Château Tour Haut-Caussan : une pépite du Médoc

Les connaisseurs ont, de longue date, repéré ce domaine qui produit avec soin et régularité de savoureux médocs, issus de vignes anciennes. Des crus dont le rapport qualité-prix devrait en ...

La famille Barton célèbre 190 ans d’implantation dans le Médoc

Il y a quelques jours, la famille Barton a voulu marquer le coup en célébrant à sa manière, élégante, un joli anniversaire : l’acquisition, voici 190 ans, de 50 hectares ...

Saumur-Champigny : Clotilde et René-Noël Legrand, la tradition des vins de garde

Le domaine Legrand est un des plus anciens sur l’appellation Saumur-Champigny. Peu médiatisés mais bien connus des amateurs pointus, les Legrand produisent des rouges très traditionnels dont certaines cuvées ont ...