Pouilly-Fumé ou Pouilly-Fuissé : quelles différences ?

La Roche de Solutré, symbole de Pouilly-Fuissé dans le Mâconnais

Situées à 200 kilomètres l’une de l’autre, les deux appellations Pouilly-Fumé et Pouilly-Fuissé sont souvent confondues à cause de leurs noms. Leur seul point commun ? Toutes deux produisent du vin blanc. A présent, attaquons-nous à leurs différences…

 

Deux régions, deux cépages distincts

Pouilly-Fumé se situe dans la Vallée de la Loire, à proximité de Sancerre. Ici le sauvignon blanc règne en maître. En revanche, Pouilly-Fuissé s’étend sur quatre villages en Bourgogne dans le Mâconnais où le fameux chardonnay prospère.

Comment donc faire la différence entre ces deux AOC ?

 

L’AOC Pouilly-Fumé : grands blancs minéraux et élégants de Loire

Situé sur la commune de Pouilly-sur-Loire, dans la Nièvre, sur la rive droite de la Loire, Pouilly-Fumé s’étend sur près de 1.320 hectares de vignes. Ce fut l’un des vins préférés de Louis XI, et son essor est principalement dû au travail des moines bénédictins. Pour vous remémorer les typicités de Pouilly-Fumé, voici quelques éléments qui vous rappelleront ce fameux « fumé ».

  • Le sauvignon blanc de Pouilly-Fumé est surnommé localement « blanc fumé ».
  • A maturité, les grains de raisin du sauvignon sont recouverts d’une pruine grise (pellicule cireuse recouvrant la peau du raisin – contient des levures) qui a la couleur de fumée. Ainsi, au moment des vendanges, un léger nuage gris plane sur les parcelles.
  • En outre, les vins de Pouilly-Fumé présentent de subtils arômes fumés … associés au goût de pierre à fusil. Ces notes sont notamment dues aux terroirs qui composent l’AOC : trois terroirs – marnes kimméridgiennes (typiques de Chablis, mais aussi de Chavignol à proximité de Sancerre), silex, des terroirs des « Cris » (forte proportion de pierres calcaires).

L’un des vignerons les plus connus de cette appellation est Didier Dagueneau, figure incontestable des très grands sauvignons blancs. Disparu en 2008, son fils Louis-Benjamin a repris le domaine et le fait briller grâce à des vins purs, minéraux, aux acidités tranchantes. Les vins sont reclassés en vin de France depuis quelques années.

D’autres domaines aujourd’hui prennent la relève de Pouilly-Fumé avec Michel Redde & Fils et ses très grands blancs de garde, comme le montre sa cuvée Barre à mine. Issu d’une ancienne carrière de silex dynamitée pour être exploitée, ce vin exprime une identité singulière, à la fois minérale et épicée. Son élevage en foudre et demi-muids de 14 à 16 mois sur lies fines, lui donne la capacité de traverser le temps.

Autre vigneron atypique de Pouilly-Fumé – Jonathan Didier Pabiot réalise des vins vivants et dynamiques avec le moins d’intrants possibles – voyez plutôt avec sa cuvée Elisa, d’une pureté déconcertante. Enfin, découvrez le domaine du Bouchot – une propriété partenaire dirigée par l’irréductible Antoine Gouffier.

 

L’AOC Pouilly-Fuissé : grands blancs ronds du Mâconnais

L’AOC Pouilly-Fuissé, bien que moins connue que sa voisine ligérienne, produit également de grands vins blancs sur près de 760 hectares de vignes au cœur du Mâconnais, au sud de la Bourgogne. Ici, et comme dans la majorité de la Bourgogne, c’est le chardonnay qui est à l’honneur. Quatre villages se situent dans les délimitations de l’appellation : Solutré-Pouilly, Vergisson, Chaintré et Fuissé. La diversité des sols est exceptionnelle : granitique (conférant de la souplesse au vin), calcaire comme à la Roche de Solutré (apportant finesse et minéralité)…

Le Pouilly-Fuissé a un statut particulier puisqu’on l’appelle le « Roi du Mâconnais », étant le seul cru non produit en Côte d’Or représenté aux Hospices de Beaune.

En septembre 2020, ce statut de roi s’est d’ailleurs confirmé avec la validation de la mention de « premier cru » par l’INAO. C’est donc le seul cru à pouvoir prétendre à ce statut dans le Mâconnais. Le millésime 2020 marque ainsi le premier millésime où près de 22 climats sont accompagnés de cette mention si particulière.

Quelques grands noms se démarquent dans cette appellation. Le domaine Valette, véritable référence, produit sur huit hectares diverses cuvées, dont son pouilly-fuissé, quintessence d’équilibre entre minéralité et rondeur. Le domaine J.A. Ferret réalise notamment des blancs de grande garde, à l’image de sa cuvée Tournant de Pouilly ou Les Ménétrières. Le domaine Robert Denogent est une petite exploitation de seulement cinq hectares réparti entre Fuissé et Solutré-Pouilly. Sa cuvée Les Cras est une ode à des vignes vieilles de plus de 80 ans. Enfin, la maison Bret Brothers est un négociant haute-couture, aux critères d’achat de raisins extrêmement précis.

 

Deux styles de vins différents : êtes-vous Fuissé ou Fumé ?

Généralement, le pouilly-fumé est plus léger (en alcool) et a une plus grande fraîcheur (acidité) que son voisin bourguignon le pouilly-fuissé, qui lui, a plus de corps et de puissance. En effet, même si les deux appellations bénéficient globalement du même climat continental, celui de la Bourgogne est légèrement plus chaud, ce qui peut expliquer une bouche plus puissante. Le caractère variétal de chaque cépage peut ressortir également. Un pouilly-fumé classique révèlera ainsi des arômes de pommes vertes, de pierre mouillée et des notes fumées, alors qu’un pouilly-fuissé classique présentera des notes de fruits à noyaux ou de fruits exotiques mûrs.

La patte des vignerons est évidemment un facteur clé dans le profil de ces vins. Ainsi, à Pouilly-Fumé comme à Pouilly-Fuissé, les vins peuvent être élaborés pour mettre en avant le fruit, avec un objectif de dégustation dans la jeunesse. Ils peuvent également miser sur un style plus construit, plus charpenté, avec notamment un peu d’élevage sous-bois afin de réaliser des vins de garde.

Evidemment, différents styles existent au sein de chaque appellation, il est donc difficile de décrire de façon générique ces deux Pouilly.

Vous avez à présent toutes les clés pour comprendre les différences entre les appellations Pouilly-Fumé et Pouilly-Fuissé … de quoi briller en société ! Il ne vous reste plus qu’à compléter vos connaissances théoriques, avec un peu de pratique 😉. Pourquoi pas avec l’un des domaines partenaires iDealwine ?

Voir les vins de Pouilly-Fumé

Voir les vins de Pouilly-Fuissé

Voir les vins de la Loire

Voir les vins de la Bourgogne

  • Voir les commentaires (1)

  • Hani Roumieh

    bonjour, un autre point commun entre ces deux Pouilly est qu’ils se situent tous deux administrativement en Bourgogne. Assez étonnant qu’un des plus grands noms de Loire, Dagueneau, soit en fait bourguignon au sens administratif! Il existe un 3ème Pouilly, celui de l’AOP Pouilly sur Loire, avec encore un 3ème cépage majoritaire, le chasselas.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Château Suduiraut, le joyau de Sauternes

Ce premier cru classé de Sauternes est un château historique de la région, qui a largement fait ses preuves et continue de nous éblouir millésime après millésime. Des vins fins, ...

loire vignes château vente aux enchères

Val de Loire : deux AOC de l’Anjou montent en grade

Les AOC Quarts de Chaume et Coteaux du Layon Chaume ont respectivement été promues Grand Cru et 1er Cru.

lettre ouverte 1

Pétition | Signez la lettre ouverte d’iDealwine au Président de la République

Nous comptons sur vous, chers lecteurs, pour signer cette pétition qui exhorte le Président de la République à défendre les intérêts de la filière vinicole.