Le guide iDealwine des vins de Sancerre

Les vins de Sancerre figurent parmi les plus grands de la vallée de la Loire et ont d’ailleurs été reconnus en AOC assez vite : les blancs en 1936, et les rouges & les rosés en 1959. Recherchés pour leur grande vivacité et complexité, ils avaient notamment pour chef de fil Edmond Vatan qui nous a quittés récemment et dont le Clos La Néore fait des émules. Zoom sur cette appellation vallonée qui, entre collines, vignes et fleuve, nous propose de savoureux nectars.

Les vins de Sancerre

Les vins de Sancerre sont des nectars tranquilles qui se déclinent en blanc, en rouge et en rosé, chacun ayant pour trait commun la vivacité et une certaine finesse. Analysons-les finement.

Le blanc se révèle à l’amateur à travers une robe jaune pâle teintée de reflets verts de laquelle s’échappent des notes d’agrumes (citron, zeste, pamplemousse), de fleurs blanches et de minéraux. Ainsi introduite, la bouche présente un registre droit, vif et énergique dans sa jeunesse. Sa grande acidité est à la fois un gage de fraîcheur mais aussi, dans certains cas, d’un bon potentiel de garde. Notez que certains vins blancs sancerrois dévoilent un fruit plus mûr, presque exotique, ainsi qu’une texture ample et un disque épais.

Le rouge est lui aussi d’une grande finesse et son fruit croquant lui confère une gourmandise non négligeable. Nous décelons en lui des notes de cerise griotte et de fraise des bois. Si le vin a été élevé sous bois, il dégage des touches grillées et s’il dispose de quelques années de bouteille, c’est le musc qui transparaît.

Plus rare, le sancerre rosé séduit par sa robe pâle d’un rose soutenu. A l’aération, des notes d’agrumes, de groseille et de fruits jaunes s’échappent du verre, nous initiant à une bouche tendue, souple, gourmande et fruitée.

Que boire avec des vins de Sancerre ?

La minéralité et la vivacité des blancs appellent des accords avec des mets aux saveurs peu prononcées qui n’écraseront pas celles du breuvage. Optez pour des poissons d’eau douce, des fruits de mer, une volaille aux agrumes ou un gratin de légumes verts à la béchamel.

Les rouges étant plutôt délicats, ils méritent un mariage avec une volaille grillée ou du petit gibier, une tourte aux champignons ainsi que des légumes d’automne (courges).

Les rosés, eux, s’apprécient volontiers autour d’un apéritif convivial, évidemment. A table, ils feront des merveilles avec des grillades, des tomates farcies, des légumes méditerranéens grillés ainsi que des poissons grillés à la plancha.

Quand boire les vins de Sancerre ?

Nous l’avons dit, les vins de Sancerre sont particulièrement fins et vifs. Majoritairement portés par des arômes primaires, et parfois secondaires (touches grillées ou lactées liées à l’élevage ou à une fermentation malolactique, par exemple), les vins s’apprécient volontiers dans leur jeunesse, au moins trois ans après leur millésime. Grâce à leur acidité importante, ils sont aussi dotés d’un bon potentiel de garde, certains, comme ceux des domaines Alphonse Mellot ou Gérard Boulay, pouvant aller jusqu’à 15 ans. Nous vous recommandons alors de les aérer, grâce à un passage en carafe par exemple, avant leur service, légèrement rafraîchis.

Quels cépages pour produire du vin de Sancerre ?

Qu’ils soient blancs, rouges ou rosés, les vins de Sancerre sont des monocépages réalisés à partir de sauvignon blanc pour la première catégorie et de pinot noir pour les deux autres.

C’est bien dans la Loire et au sein de l’appellation Sancerre justement que le sauvignon blanc trouve sa plus belle expression. Parler de « belle expression », revient à considérer que le sauvignon délaisse son profil variétal (notes typiques de sa variété qui peuvent être herbacées) au profit de touches propre au terroir, plus mûres, voire épicées.

Le pinot noir lui, est surtout connu pour la noblesse qu’il dégage dans les vins de Bourgogne. Il n’en est pas moins intéressant dans la Loire, tirant profit des sols de calcaires locaux.

Le terroir de Sancerre

Sans grande surprise, le vignoble sancerrois se situe dans la vallée de la Loire et, plus précisément, dans la région viticole du Centre, au sein du département du Cher. Là, les vignes s’étalent sur un peu plus de 3 000 hectares, au sein de 14 communes et de trois hameaux, sur des terrains vallonnés qui protègent les vignes des intempéries et, de préférence sur des pentes afin d’obtenir des vins d’une belle complexité.

Les vignes s’épanouissent sous un climat océanique et puisent les nutriments nécessaires à leur épanouissement dans des sols composés de grès, de calcaire, de galets siliceux et de galets de silex ainsi que de limons sableux. Pour simplifier les caractéristiques géologiques, disons qu’il existe trois grands terroirs : du calcaire essentiellement appelé Caillotes, des sols d’argile et de silice à l’est et, à l’ouest, des « terres blanches » composées d’argile et de calcaire.

Méthodes de production

Evidemment, chaque vigneron apporte sa propre sensibilité à la façon de produire ce vin. Aussi, certaines étapes comme l’éraflage peuvent varier. Une chose est sûre, chacun a l’objectif de magnifier l’élégance et la délicatesse des cépages. Pour cela, les températures des fermentations sont sévèrement contrôlées et les contenants inertes sont favorisés. Les élevages eux, peuvent s’effectuer sous bois. Certains bannissent l’usage de bois neuf, d’autres l’emploient avec minutie, en faible proportion, ou encore privilégient des contenants usagés. Ce vignoble vous promet donc de riches découvertes !

Les domaines sancerrois partenaires d’iDealwine

Parmi nos domaines partenaires, vous retrouverez quelques figures incontournables du vignoble sancerrois. Parmi eux, Alphonse Mellot, Delaporte, Fouassier, Gérard Boulay, Lucien Crochet, Pré Sémélé, Vincent Gaudry et Vincent Pinard.  

Voir les vins de Sancerre en vente sur iDealwine

Voir les vins de Loire en vente sur iDealwine

  • Voir les commentaires (1)

  • Lucie

    I read this post fully on the topic of the resemblance of hottest and previous technologies, it’s amazing article.|

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine – Côte épaisse de veau aux girolles

On n’y pense pas assez souvent mais un vin blanc un peu riche s’accorde parfaitement à une belle viande blanche (ou volaille) rôtie ou poêlée. C’est le cas de cette ...

La sélection de Pierre du service Logistique et Expertise

Nouveau pilier du pôle logistique & expertise, Pierre vous est présenté à travers une interview exclusive. Vous y découvrirez sa passion pour le vin et ses coups de cœur.

Net, vin et réseau, les résultats d’une étude

Je surfe, tu blogues, il déguste... La première étude sur l'impact d'Internet et des réseaux sociaux (comme Facebook ou Twitter) dans le comportement des consommateurs de vin en France a ...