Domaine Delaporte | Histoire et typicité sancerroise

(source : Baudoin)

Au nord-est de la vallée de la Loire au cœur de Chavignol, village réputé pour son fromage de chèvre, s’étendent sur une trentaine d’hectares les vignes du domaine Delaporte. Zoom sur cette entité historique qui signe des vins précis, typiques du sancerrois.

Depuis 2010, Matthieu Delaporte gère les 33 hectares de l’exploitation que sa famille détient depuis le XVIIème siècle. « Pour être précis, nous avons aujourd’hui 23 hectares de vignes en propre, en plus de 10 hectares que nous exploitons et qui appartiennent à mon oncle, sur les Monts Damnés que vous avez vu sur la droite en arrivant à Chavignol » nous précisait-il lors de notre venue en février 2022. Petit-fils de Vincent Delaporte, il dirige d’une main de maître le domaine et le hisse peu à peu au sommet de l’appellation en produisant des sancerres subtils et précis. En effet, le vigneron n’a jamais hésité à remettre en question ses méthodes « je suis arrivé il y a dix ans au domaine, et j’ai eu la chance d’avoir tout de suite un père qui m’a laissé faire ce que je voulais. Depuis, je n’ai pas utilisé un seul désherbant ou d’insecticide dans la vigne, alors même que celle-ci est compliquée à travailler en raison de la pente.. » et révèle un grand souci du détail tout au long de la production, dans les vignes comme au chai. Enfin, animé par la volonté de transmettre son domaine aux générations futures, il respecte largement les principes de l’agriculture biologique et sera d’ailleurs certifié bio l’année prochaine, en 2023.

Dans cette quête constante du respect de son environnement, le domaine exploite plus de trente parcelles offrant ainsi une grande variété de terroirs. Certaines, telles que les Monts Damnés, Cul de Beaujeu et La Côte, ont acquis une solide réputation. Le jeune vigneron ne produit que deux cépages : le sauvignon blanc (75%) et le pinot noir (25%). La majorité de ses parcelles profitent d’une exposition idéale au sud et de l’influence des sols de silex et de calcaire sur lesquels évoluent des vignes âgées de plus de 35 ans en moyenne.

Sa gamme est cohérente et facile à comprendre : les vignes situées sur des sols de caillottes sont en quelques sortes l’équivalent d’un village en Bourgogne ; les vignes situées sur des silex portent le nom de la parcelle et sont donc l’équivalent de 1er crus ; et enfin les vignes situées sur des terres blanches sont en quelque sorte les grands crus du domaine, l’on trouve la cuvée Monts Damnés en blanc et Cul de Beaujeu en rouge.

Dans la lignée de la philosophie biologique, les vignes sont vendangées à la main et de de façon parcellaire dans des caissettes de 12kg. Les raisins sont ensuite pressés dans un pressoir hydraulique (pour une presse en deux temps) et la fermentation s’enclenche directement. Au chai, la vinification a pour but de valoriser le terroir de ce domaine considéré comme l’un des doyens de l’appellation. Matthieu Delaporte limite ainsi les interventions humaines et l’utilisation du soufre. Patience, est un mot qui prend tout son sens au domaine Delaporte : les élevages sur lies sont longs, sans soutirage et suivis d’un élevage en barriques de 228L pour le pinot noir et en cuves ou demi-muids pour les blancs. A la suite d’un assemblage précis, les rouges se révèlent fins et ronds et dotés d’une belle puissance tandis que les sauvignons se démarquent par leur pureté, leur minéralité et leur richesse.

Taillés pour la garde, les sancerres du domaine Delaporte ont su faire se faire une place sur le marché international et leur notoriété progresse joliment au sein de l’Hexagone. Voici pourquoi- et vous l’aviez certainement deviné- nous sommes fiers de vous présenter cette étoile montante !

Ce qu’en disent les guides :

Bettane+Desseauve – 2* sur 5

Matthieu Delaporte fait partie de ces jeunes vignerons qui font aujourd’hui la gloire du Sancerrois. Ses 33 hectares essentiellement situés sur Chavignol sont cultivés avec soin et pressente une grande originalité avec 50 parcelles différentes, exposées au sud pour 80% d’entre elles. En outre, il compte 35% de ses vignes sur des sols de silex, une proportion rare dans le Sancerrois. Cette richesse de terroir permet la réalisation de grandes cuvées parcellaires et de vins d’assemblage, complets et harmonieux. Comme les prix sont encore raisonnables, il faut réserver tout de suite après les vendanges, car le succès commence à se faire savoir.

La Revue du vin de France 

Qu’il est passionnant pour un dégustateur d’assister à la mutation d’une propriété. En 2010, l’arrivée de Matthieu Delaporte a fait bouger les lignes de ce domaine historique. […] Les vignes et les vins se métamorphosent vers un style précis, de plus en plus soigné. La gamme lisible, déclinée en blanc et en rouge, invite à découvrir les terroirs de caillottes et terres blanches dans les cuvées Chavignol et les silex de Sancerre à travers les cuvées Silex. 

Les vins du domaine Delaporte sur iDealwine :

Matthieu Delaporte

Les blancs

Sancerre Chavignol (blanc)

Ce sancerre or clair présente un bouquet intense fait de fruits à chair blanche et d’agrumes. La bouche s’exprime dans un registre tout aussi pur et fruité. La finale en bouche est caractérisée par une belle finesse.

Sancerre Silex (blanc)

Energique et longiligne, ce vin de sancerre s’apprécie pour la finesse et la délicatesse de ses arômes. C’est la première vigne vendangée par Matthieu Delaporte.

Sancerre Les Monts Damnés (blanc)

Finesse, complexité et harmonie définissent ce vin issu d’un des terroirs les plus accidentés du sancerrois, pentu à 45%. 

Les rosés

Sancerre Chavignol (rosé) 

Une bombe ! Ce vin a été produit avec très peu de soufre et est un véritable rosé de gastronomie, un grand cru. L’on a peu de mal à imaginer le marier avec des mets asiatiques.

Les rouges

Sancerre Chavignol (rouge)

Un sancerre éraflé à 100%. Bien infusé, ce vin présente un joli fruit, des tanins et un végétal agréables.

Sancerre Silex (rouge) 

C’est le rouge plus ligérien de la gamme de Matthieu Delaporte : à la fois minéral et épicé, une intensité et un équilibre rares.

Sancerre Le Cul de Beaujeau (rouge) 

Un vin au fruit vivant, légèrement végétal en bouche et à la jolie puissance. Le domaine Delaporte est le seul à faire du pinot noir sur ce terroir réputé de Sancerre. 

Les vins du domaine Delaporte sur iDealwine

Nos vins de Loire en vente 

Tous nos vins en vente

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Le domaine de Vogüé

Ce domaine mythique de Bourgogne, entré dans la famille Vogüé en 1766, a été élevé au plus haut niveau par ...

Le domaine Arretxea, la référence des vins basques (Irouléguy)

Thérèse et Michel Riouspeyrous dirigent avec leur fils ce domaine familial du pays basque. Une référence en rouge comme en blanc pour les vins (bio) d’Irouléguy.

Eben Sadie, un vigneron sud-africain atypique et vénéré

Cap vers l'Afrique du Sud à la conquête de ce domaine qui, en seulement deux décennies, s'est imposé comme un incontournable.