Le grand retour du musigny blanc !

Un grand cru blanc en côte de Nuits ou l’exception qui confirme la règle. Exceptionnel, le musigny blanc du comte Georges de Vogüé l’est à plus d’un titre. Déclassé pendant près de 22 interminables années (les vignes étant jugées trop jeunes), il signe son grand retour avec le millésime 2015.

Le musigny est décidément à part dans la galaxie des grands crus de la côte de Nuits. D’une superficie totale de 10,77 hectares, il produit un des vins les plus fins et les plus soyeux de Bourgogne. Cette spécificité, il la doit à ce sous-sol d’argiles rouges moins calcaire que chez ses voisins. Cette qualité d’argile exceptionnelle confère au musigny son élégance légendaire.

Parmi les propriétaires de parcelles en Musigny, on trouve notamment les domaines Roumier, Mugnier ou encore Comte de Vogüé. Ce dernier a bâti sa réputation sur ce grand cru : avec 7,2 hectares, il en est le plus grand propriétaire. C’est aussi le seul à perpétuer la tradition d’un vin blanc produit au sein de l’appellation. Musigny est en effet le seul grand cru de côte de Nuits à autoriser du chardonnay dans le décret d’appellation. Or peu de domaines s’imposent une exigence qualitative aussi poussée que celui des Vogüé. Les raisins produits par des vignes de moins de vingt-cinq ans sont systématiquement déclassés en 1er cru pour les rouges.  » Pourquoi 25 ans, se demande François Millet, le directeur technique ? Parce que c’est le temps nécessaires à une vigne pour exprimer la grandeur de son terroir ».

Alors quand il fallut replanter les 0.66 hectares de Musigny blanc  (22 ares sur la partie haute de musigny, sur un terroir d’éboulis appelés grèzes litées et 43,80 ares dans les « Petits Musigny » sur un terroir argilo-calcaire), le domaine a fait le choix de déclasser toute sa production le temps qu’il fallait pour que les vignes vieillissent et produisent un blanc à la hauteur de son rang. 1993 restait le dernier millésime en date pour le musigny blanc produit par le domaine de Vogüé. Les millésimes suivants ont été commercialisés en « simples » bourgogne blancs, Chambolle-Musigny n’autorisant pas la production de vins blancs dans son décret d’appellation. Cette situation a perduré jusqu’au millésime 2015, il aura donc fallu attendre 22 ans pour voir le retour de cette étiquette mythique.

Puisque les seuls raisins blancs produits par le domaine de Vogüé proviennent du grand cru musigny, et que les raisins étaient produits en respectant le cahier des charges d’appellation, les amateurs d’iDealwine les plus pointus ne s’y sont jamais trompés et continuent à s’arracher les bouteilles de « Bourgogne blanc » à des cours élevés. Malgré tout, rien à voir avec  le cours du musigny, d’où un gros manque à gagner pour le domaine. François Millet d’ajouter :  « Légalement il aurait été possible de le faire bien avant. Des gens se seraient précipités pour acheter l’étiquette, mais le manque de complexité du vin nous aurait discrédités. C’est quand même un musigny, ce n’est pas n’importe quoi et Il fallait impérativement que le vin blanc soit à la hauteur du rouge »

Le domaine comte de Vogüé c’est donc cette vision intransigeante de la Bourgogne, qui semble déconnectée de toute considération financière. Et c’est sans doute là, une des raisons du culte que les amateurs vouent à ce domaine exceptionnel. « C’est une question d’éthique, de respect pour nos clients, pour l’appellation, pour l’histoire du domaine. Le musigny blanc est le seul grand cru blanc en Côte de Nuits et cela nous donne des responsabilités ».

2015 sera donc le 1er millésime après 22 ans du Musigny blanc. Il en sera produit seulement 2277 bouteilles.

Voir les bouteilles de bourgogne blanc du comte de Vogüé en vente sur iDealwine.

Voir les bouteilles du Comte de Vogüé en vente.

Voir les bouteilles de Chambolle-Musigny.

Voir les vins de Bourgogne actuellement en vente.

Voir tous les vins actuellement en vente

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le blog d’iDealwine :

Dégustation : le millésime 2014 en Bourgogne

Le grand cru Musigny de Mugnier vieillira au château de Chambolle

Domaine Jacques-Frédéric Mugnier : envolée des cours dans les ventes aux enchères

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

iDealwine enchères

Enchères | Plus de 8 000 flacons pour ouvrir 2019 en beauté

Faites une entrée fracassante en 2019 grâce à ces enchères hors-pair. Éclectisme, grands formats et vieux millésimes vous donnent rendez-vous.

journées du patrimoine

Une touche d’oneotourisme dans le programme des Journées du Patrimoine

Parallèlement à la Foire aux vins, l’autre rendez-vous attendu de la rentrée, mais dans un autre registre, ce sont les Journées européennes du patrimoine. Elles se déroulent ce weekend. iDealwine ...

Mâconnais : enfin, de grands chardonnays de Bourgogne à prix accessible !

C’est un discours qui revient de plus en plus chez bon nombre d’amateurs de chardonnay : désespérés par l’envolée des prix en Bourgogne, ils pensent qu’ils ne pourront plus accéder ...