Le domaine Faiveley s’offre une parcelle de Musigny Grand Cru

Domaine Faiveley

Selon l’information rapportée par le Wine Spectator, Erwan Faiveley poursuit la politique ambitieuse de son domaine en se portant acquéreur d’une parcelle de dix ares au sein de l’un des vignobles les plus prisés de Bourgogne.  

Erwan Faiveley poursuit donc sa politique d’achats lancée en 2005 depuis son arrivée au domaine en accroissant sa présence sur le célèbre grand cru bourguignon. Cette nouvelle parcelle de dix ares s’ajoute aux 3 ares que le domaine possédait déjà et permettra sans doute de passer sa production de 150 bouteilles de musigny à plus de 500 bouteilles.

Le célèbre grand cru de la Côte d’Or est réparti entre un nombre très limité de propriétaires, dont le Comte de Vogüé qui en possède les deux tiers. Le domaine Faiveley était le plus petit propriétaire de Musigny Grand Cru avant cette nouvelle acquisition qui lui permet de renforcer sa position au sein de l’appellation.

La transaction a été effectuée avec Dufouleur & Fils le 11 novembre dernier pour un prix qui n’a pas été communiqué. En plus de la somme payé par le domaine Faiveley, ce dernier aurait ajouté dans la balance quelques parcelles de Nuits-Saint-Georges et de Nuits-Saint-Georges premier cru « Aux Vignerondes ».

Cette dernière acquisition porte la taille totale du domaine Faiveley à quelque 140 hectares de vignes qui s’étendent de Chablis à la côte Chalonnaise. Les changements de mains de terrains aussi prestigieux sont extrêmement rares car ces parcelles sont souvent des propriétés de famille et au-delà de la valorisation strictement financière leur valeur sentimentale est inestimable. La septième génération de la famille Faiveley prépare donc un avenir en Bourgogne à bien des générations encore.

Achetez des vins du Domaine Faiveley

 

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

Record de générosité à la vente des Hospices de Beaune

Château Grillet, zoom sur un trésor de la vallée du Rhône

Les investissements chinois dans le vignoble français ne faiblissent pas

Au domaine Jasmin : des côte-rôties souples et tout en finesse

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Mikulski

François Mikulski, élégance et pureté à Meursault

Cette semaine, mettons le cap sur Meursault, pour vous présenter l'un de nos domaines préférés de l'appellation : François Mikulski. Des vins cristallins, très purs, admirables de tension et d'équilibre ...

Offre iDéale : quand Laroche part à la conquête du Chili

Chardonnay, carmenère et pinot noir … Partons à la découverte de trois cépages français réinterprétés sous d’autres latitudes, à 12 ...

Cette semaine à Bordeaux : les dégustations Primeur

Chaque année, début avril, le grand bal des primeurs s’ouvre aux dégustateurs du monde entier, venus jauger la qualité d’un ...