Record de générosité à la vente des Hospices de Beaune

Hospices de Beaune 2015La 155e vente aux enchères des Hospices de Beaune, qui s’est déroulée le dimanche 15 novembre a battu son record de l’année précédente, avec un produit global de 11,347 millions d’euros. Cette édition a notamment consacrée la générosité des acheteurs, tout particulièrement au moment de la mise en vente de la Pièces de Présidents, adjugée 480 000 euros.

La vente des vins des Hospices de Beaune constitue le point d’orgue d’un grand week-end festif qui se déroule traditionnellement à Beaune le 3e dimanche de novembre. Endeuillée par les attaques terroristes intervenues quelques heures plus tôt, la ville avait décidé de maintenir les évènements prévus, même si les drapeaux étaient en berne et les fanfares muettes au sein des cortèges. Cette 155e édition de la vente, qui réunit des acheteurs et amateurs venus du monde entier pour assister à l’évènement, portait pourtant en elle tous les ingrédients du succès : outre un millésime prometteur, l’inscription des Climats de Bourgogne au Patrimoine mondial de l’humanité avait récemment braqué – s’il en était encore besoin – les projecteurs sur la région, lui apportant une reconnaissance mondiale. De fait, la vente a remporté un immense succès. L’élan de solidarité envers les victimes des attentats de Paris, massif, mondial, a permis de hisser le résultat de la vente vers de nouveaux records, le précédent datant de… 2014. Le produit final de la vente a ainsi bondi de 8,082M€ à 11,347M€ (frais compris) pour l’ensemble des 458 pièces de vins rouges, des 117 pièces de vins blancs, des alcools et, cerise sur le gâteau, de la Pièce des Présidents mis aux enchères. Pour mémoire, chacune des pièces vendues, dont la Pièce des Président – le grand cru Corton Renardes -, contient traditionnellement 228 litres de vins.

Claire Chazal et Christophe Lambert, les deux personnalités choisies pour présider la vente de la Pièce des Présidents, ont fait monter les enchères jusqu’à 480 000 euros au bénéfice de l’Institut Curie, de la Fondation pour la recherche contre les AVC, deux causes auxquelles était venue s’ajouter, circonstances obligent, la Fédération Nationale des Victimes d’Attentats et d’Accidents Collectifs (FENVAC). Les enchères venues de toute la salle ont rapidement cédé la place à une lutte menée entre l’acheteuse Florence Pinault et une enchérisseuse au téléphone, une Française dont l’identité n’a pas été dévoilée, qui a finalement remporté le lot.

Générosité, attractivité du millésime et prestige de la Bourgogne : au final, les cours ont une fois de plus explosé lors de la vente, portant le prix moyen de la pièce à 18 800€, ce qui représente une hausse moyenne de 28% par rapport à 2014, et de 141% par rapport à 2010 ! Les prix des vins rouges sont ont progressé de 27% par rapport à 2014, certaines cuvées enregistrant des hausses de cours faramineuses : une pièce de clos-de-la-roche cuvée Cyrot-Chaudron s’est ainsi envolé jusqu’à 117 700 euros  (+65%) tandis que l’échézeaux cuvée J-L Bissey atteignait 82390€ (+67%). Les vins blancs n’ont pas été en reste, progressant de 33% par rapport à l’année dernière. Estimée 4200-6500€, la pièce de chablis 1er cru côte de Lechet, vendue pour la première fois aux Hospices, s’est notamment envolée à 11500€, soit 12 305€ frais compris.

La vente des Hospices de Beaune a longtemps joué le rôle d’un baromètre des prix du marché pour les vins de Bourgogne. Les pièces étaient jusqu’au milieu des années 2000 principalement acquises par les négociants et acheteurs professionnels. Toutes proportions gardées car la vente conserve un caractère caritatif, l’évolution des prix agissait comme un indicateur des niveaux de cours à respecter pour l’achat de raisins effectué par les négociants auprès des producteurs de raisin. Si cette vente démontre une fois de plus le fort attrait qu’exercent les vins de Bourgogne auprès des amateurs, la forte médiatisation de l’évènement, conjuguée à son ouverture à une clientèle de particuliers, a contribué à accentuer la hausse des cours, désormais déconnectés de l’état réel du marché.

Voir les ventes de vins de Bourgogne

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

155e vente des Hospices de Beaune ce dimanche

Le premier chablis de l’histoire des Hospices de Beaune

Ludivine Griveau devient régisseur du domaine des Hospices de Beaune

Vente des Hospices de Beaune : record battu, plus de 8 millions d’euros récoltés

La grande histoire des Hospices de Beaune et la petite histoire de ses cuvées ! – Episode 2

La grande histoire des Hospices de Beaune et la petite histoire de ses cuvées ! – Episode 1

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Domaine des Croix : la petite perle bourguignonne

Les vins du domaine des Croix, adulés (à juste titre) par la critique aux Etats-Unis, sont aujourd’hui presque impossible à trouver en France. Un nombre extrêmement restreint de cavistes en ...

Recette de la semaine – Potée à la beaujolaise

A plat paysan, vin friand ! Un dicton parfaitement illustré par le mariage d’amour entre cette potée classique et un bon cru du beaujolais qui se boira avec gourmandise sur ...

romanee conti vente

17 146€ pour une bouteille de romanée-conti 2000, nouveau record des enchères iDealwine

Lors des enchères on-line qui se sont achevées en ligne le 15 novembre 2017 sur iDealwine, une bouteille de Romanée-Conti 2000 a été adjugée 17 146€, au profit d'un amateur ...