Coume del Mas | Une référence à Collioure et Banyuls

Coume Del MasCrédits : Domaine Coume del Mas

Depuis 2001, Philippe et Nathalie Gard produisent des vins inspirés, intenses, passionnants. Découvrons ensemble les cuvées de ce domaine qui produit des rouges, des blancs et des vins doux naturels.

L’histoire de Coume del Mas commence en 2001, date à laquelle Philippe Gard a réalisé ses premières vinifications. Situées sur des terroirs très pentus, les parcelles les plus hautes du domaine culminent à 380m de hauteur, tandis que certains plans de vignes plongent dans la mer Méditerranée. Avec des dénivelés parfois vertigineux, les vendanges manuelles s’imposent.

A une trentaine de kilomètres de Perpignan, sur la Côte de Vermeille, entre Banyuls-Sur-Mer et Port-Vendres, les 13 hectares du vignoble de Coume del Mas sont principalement composés de schistes. Les rendements du domaine sont maîtrisés (moins de 20hl/ha en moyenne), 40 000 bouteilles sortent du domaine chaque année. Un cépage est au cœur du travail de Philippe Gard et de son épouse Nathalie, le grenache. Noir, gris ou blanc, ils s’en servent en assemblage ou en mono-cépage afin de réaliser des vins dans les trois couleurs. Ils cultivent également cinq autres cépages, le mourvèdre, le carignan, le vermentino, la roussanne, et la syrah. Philippe Gard travaille principalement avec de longs élevages en barriques. C’est à un fin connaisseur de ce terroir roussillonnais que l’on a affaire. Ses vinifications et élevages sont réalisés en conséquence, et donnent des vins intenses, parfaitement équilibrés. Le lien entre l’homme et la vigne doit être intime pour réaliser des vins particuliers et c’est là la démarche adoptée par Philippe Gard et sa femme, ses vins sont « le résultat d’une fusion entre l’homme et son milieu. » C’est aussi pour ces raisons que Nathalie et Philippe Gard exploitent leur domaine de manière durable, pour préserver ce terroir qui donne des vins uniques.

Coume del Mas est réputé pour ses Banyuls qui furent notamment servis à la table de Barack Obama et François Hollande à Paris lors d’un repas donné dans le cadre de la COP 21. Le banyuls est un vin doux naturel rouge ou blanc. Administrativement il est possible de produire du banyuls sur quatre communes, Banyuls-Sur-Mer, Collioure, Port-Vendres et Cerbères. Un vin doux naturel, ou vin muté est un vin auquel est rajouté un alcool neutre (96%) durant la fermentation pour la stopper. Cette action détruit les levures responsables de la transformation du sucre en alcool. Ce qui donne des vins puissants, mais bien équilibrés entre alcool, sucre et acidité.

Crédits : Domaine Coume del Mas

Les vins du domaine Coume del Mas

Collioure – Folio Coume del Mas 2017

Le collioure blanc du domaine est un vin opulent, gras aux arômes intenses. Au nez on distingue des arômes d’agrumes (pamplemousse), des fruits à chair blanche sur un fond végétal (fenouil). La finale est longue et minérale, avec une salinité agréable. Ce vin s’accorde à merveille avec un poisson grillé ou des tartares de poissons aux saveurs asiatiques.

Collioure – Schistes Coume del Mas 2017

La cuvée Schistes à la robe grenat délivre des arômes de fruits rouges (groseilles, framboises) et de fruits noirs. Le nez est réhaussé d’effluves d’épice et de garrigues. Issus de parcelles en bord de mer, les raisins fouettés par la Tramontane donnent à cette cuvée une belle fraîcheur. En bouche le vin est charnu, caractéristique essentielle du cépage favori du domaine. Idéal avec une viande rouge, ou de la cuisine asiatique.

Collioure – Quadratur Coume del Mas 2016

Cette cuvée est issue des parcelles les plus élevées de la Coume del Mas, celles sur lesquelles sont plantées les plus vieilles vignes de grenache noir, mourvèdre et carignan du domaine. Le rendement de la cuvée est faible car un tri rigoureux et sévère est fait. Elevé en barrique pendant douze mois, le vin révèle des arômes de vanille et un côté fumé. En bouche les tanins présents subliment la puissance du vin. Un vin qui peut reposer dans votre cave une petite dizaine d’années.

Banyuls – Quintessence Coume del Mas 2015

Ce banyuls d’exception est produit uniquement sur certains millésimes. Le nez révèle des arômes de fruits cuits, de pruneaux. En bouche, le touché est velouté. La sucrosité du vin ne masque pas une finale tout en fraîcheur. Ce Banyuls est idéal pour accompagner des fromages à pâte persillée ou des fruits secs.

Coume del Mas, ce qu’en disent les guides

Bettane+Desseauve 2019 (3* sur 5)

Philippe Gard, éminent agronome spécialiste des terroirs a une connaissance intime de celui de Collioure. A la Come del Mas, il produit des vins de caractère, fins et élégants. Il y vinifie aussi le petit domaine Terrimbo, travaillé en bio, et son talent s’exerce encore au mas Cristine et surtout à Consolation. D’une manière générale, des vins de garde à l’expression racée, en blanc comme en rouge et vdn, érigeant un modèle absolu pour le secteur.

Guide vert de la Revue du Vin de France

Amoureux de ses terroirs, Philippe Gard s’est installé dans le hameau de Cosprons, entre Banyuls-sur-Mer et Port-Vendres. Il exploite avec détermination un patrimoine de vieilles vignes remarquablement situées. Son savoir-faire en matière de vinification et d’élevage a rapidement placé sa production parmi les plus ambitieuses du secteur. Les banyuls en particulier bénéficient d’une intensité de matière et de saveur rares. Les élevages aux boisés insistants qui alourdissaient et banalisaient certaines cuvées semblent aujourd’hui mieux réglés. L’ensemble de la production mérite l’attention des aficionados des vins de la Côte Vermeille.

Les vins : dégustation dense et cohérente. Le collioure blanc 2017, gras, intense mais sans pesanteur, s’offre avec une volubilité saline réjouissante. Les rouges 2016 se caractérisent par leur expressivité et leur générosité. Terrimbo, plus réduit, semble pour l’heure moins complexe et percutant ; Quadratur amplifie le côté fumé déjà perceptible dans Schistes : c’est un vin haut en goût dont la matière aiguë ne se laisse pas déborder par le bois. Galateo est un banyuls tout en fruit (bigarade !) absolument délicieux dans sa prime jeunesse.

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vente à prix fixe spéciale magnums et grands contenants : attention, derniers jours !

Le magnum et tous les grands formats mettent doublement le vin en valeur. Par leur beauté cossue et rassurante, mais aussi par la possibilité qu’ils offrent au vin de mieux ...

Ruinart et Vik Muniz, ou l’expression de la passion pour la terre et la vigne

Ruinart et l’art sont étroitement liés. Tous les ans la maison travaille avec un artiste. Cette année elle a choisi Vik Muniz, on vous dévoile ses œuvres, sa vision…

Achat direct : embarquement pour un tour du monde (des vins)

Cette semaine, on élargit nos horizons et on pousse notre curiosité d'œnophiles jusqu'aux quatre coins du monde. Il est grand temps de découvrir ce qu'il se fait de mieux chez ...