Nos coups de cœur dans les « petites » appellations de Bordeaux

vignoble-bordeauxOn vous parle ici en toute honnêteté de nos coups de cœur dans les appellations bordelaises les moins connues du grand public. Faites-nous confiance pour vous proposer de belles découvertes à prix tout doux, il s’agit de petites pépites, et là on parle de vins que nous consommons nous-même régulièrement.

Pomerol, Saint-Emilion, Pauillac, Margaux … Autant d’appellations connues et reconnues, d’où sont nés parmi les plus grands vins de Bordeaux, et notamment de nombreux crus classés 1855, mais dont la renommée et le succès ont généralement un prix … Qui en a fait fuir plus d’un. Pourtant, à côté de ces noms prestigieux existent des appellations moins connues, mais non moins intéressantes. Il s’agit souvent de vins plus souples et digestes que d’accoutumée à Bordeaux, des vins qui sont délicieux dès leur jeunesse, sur la fraîcheur du fruit. Même les anti-Bordeaux pourraient bien être séduits par certaines de ces propriétés, vous nous en direz des nouvelles !

Rive gauche, quelques Médoc et Haut-Médoc sortent vraiment du lot

Sur la rive gauche, les appellations « Médoc » et « Haut-Médoc » (appellations sous-régionales) présentent des profils assez hétéroclites, avec des propriétés au niveaux très hétérogènes, mais lorsqu’on s’y intéresse un peu, on peut trouver de véritables pépites à des prix plus que raisonnables. L’appellation Médoc concerne la partie nord de la presqu’île de la Gironde (même si on a aussi tendance à employer le terme Médoc pour toutes les appellations de la région), elle s’étend sur 80 km de long et 10 km de large, c’est l’appellation la plus grande du Médoc et un vignoble historique, depuis l’époque gallo-romaine. Cette aire de production compte plusieurs types de sols, les graves garonnaises, les graves pyrénéennes et les sous-sols sont argileux, calcaires, et plein de sédiments marins. L’influence de la Gironde apporte un climat doux et tempéré. Dans cette appellation, nous avons, dans l’équipe iDealwine, un petit faible pour le domaine Tour Haut-Caussan, à Blaignan-Médoc et Haut-Condissas, à Bégadan. Nous vous recommandons également le Clos Manou, un vin présentant un beau volume, des tanins nombreux mais d’une belle finesse et une pointe de fraîcheur très agréable.

L’AOC Haut-Médoc quant à elle, est située au Sud de la précédente et se déploie jusqu’au Sud de la région Médoc. Sa largeur atteint 60 km, englobant les appellations communales (Saint-Estèphe, Pauillac, Saint-Julien, Listrac-Médoc, Moulis et Margaux). Là aussi, le terroir est très varié, alliant terres calcaires, argileuse et terrains sableux. Ici, nous avons craqué pour le château du Taillan, que nous avons découvert grâce à notre acheteur Raphaël de Fonscolombe – pas difficile, la propriété appartient à sa famille ;). Ce domaine est entré dans les radars des amateurs et critiques : le 2014 vient d’ailleurs d’être noté 91/100 par Neil Martin, le successeur de R. Parker, il figure parmi les « Greatest Value Wines of the Year » -. Nous l’aimons pour son équilibre corps-fraîcheur, ses tanins bien fondus et sa superbe longueur. Et puis, bien sûr, nous vous parlons régulièrement du château Belle-Vue, un de nos coups de cœur de longue date, il s’agit d’un rapport qualité-prix vraiment exceptionnel, qui a tout d’un grand, sauf le prix (14€) ! Ce domaine qui appartient à la famille de Vincent Mulliez a remporté en juin la Coupe des crus bourgeois, coiffant au poteau les 155 vins en compétition ! Les châteaux Citran et d’Agassac sont également intéressants.

Dans les appellations Graves et Pessac-Léognan nous ne saurions trop vous recommander le Château Le Sartre, disponible en blanc, et – ce qui ne gâche rien – en 2015. Et si vous recherchez un liquoreux, demandez donc aux afficionados d’iDealwine ce qu’ils pensent du château Nairac 2002 et de son incroyable rapport qualité-prix !

Rive droite, les côtes-de-Bordeaux, côtes-de-bourg, Fronsac et les appellations satellites de Saint-Emilion méritent l’attention des amateurs

Du côté de la rive droite, nous nous intéressons en ce moment de près à l’appellation Castillon-Côtes-de-Bordeaux. C’est bien simple, on y trouve de véritables stars. Pensez donc, vous avez le choix entre le Clos Puy Arnaud, domaine en biodynamie, situé à Belvès-de-Castillon, mené par Thierry Valette, le domaine de l’A  de Stéphane Derenoncourt, à Sainte-Colombe, au Sud de l’appellation, et le château d’Aiguilhe. Propriété de Stephan von Neipperg (qui possède aussi Canon La Gaffelière et La Mondotte à Saint-Emilion) le château d’Aighuilhe est l’une des bâtisses de Saint-Philippe-d’Aiguille, situées sur les plus coteaux longeant la rive droite de la Dordogne, à la frontière de Saint-Emilion : rien que du très lourd donc ! Cette appellation située à 45 km à l’Est de Bordeaux, est donc voisine de Saint-Emilion et s’étend sur 2 300 hectares. Les terroirs sont assez proches de ceux de Saint-Emilion : au Nord de l’appellation, le sol est constitué d’alluvions modernes sablo-graveleuses ou sablo-argileuses, alors qu’elles deviennent argilo-calcaires ou marneuses sur les coteaux. L’encépagement est sensiblement le même qu’à Saint-Emilion. Nous apprécions la concentration, la finesse et la grande buvabilité des domaines que nous avons cités, et notamment le fait qu’ils sont accessibles dès leur jeunesse, tout en possédant un bon potentiel de garde.

Nichée, entre l’AOC Castillon et celle de la Montagne-Saint-Emilion, l’appellation Puisseguin-Saint-Emilion semble elle aussi pleine de potentielle. Cette AOC satellite de Saint-Emilion couvre 760 ha et son terroir est composé de sols argilo-calcaires et de calcaires reposant sur un socle de pierre. L’encépagement est à majorité merlot (80%) assemblé avec du  cabernet franc, du cabernet-sauvignon et du malbec. Elle est réputée pour produire des vins proches de ceux de Saint-Emilion, avec peut être un peu moins de profondeur et de puissance, et au contraire plus accessibles que leurs voisins, très bon jeunes. C’est justement dans cette appellation que notre acheteur Raphaël a découvert il y a quelques semaines, une très belle propriété, le château Clarisse, qui l’a véritablement enchanté par sa souplesse, son fruité et sa finesse (il a d’ailleurs convaincu la moitié de l’équipe iDealwine d’en acheter … !);

L’appellation Francs-Côtes-de-Bordeaux, située au Nord-Est de l’AOC Castillon, est la plus petite appellation de Bordeaux (510 ha de vignes) et c’est aussi celle qui est le plus à l’Est. Ses coteaux argilo-calcaires et marneux comptent parmi les plus élevés de la région, l’encépagement est du même type que Castillon. Ici, nous avons été très agréablement surpris par la dégustation du château de Francs, pour sa belle densité, sa gourmandise et sa superbe allonge. Des vins superbes, délicieux tout de suite !

Plus au Nord, nous vous avons déjà parlé du château de Carles et de sa cuvée haut de gamme, Haut-Carles à Fronsac. Gros, gros coup de cœur de l’ensemble de l’équipe iDealwine ! Cette AOC se trouve à l’Ouest de Pomerol et s’étend sur 850 hectares. Les sols argilo-calcaires constitués de molasses du Fronsadais (mélange d’argiles et de grès) et l’encépagement est encore plus qu’à Saint-Emilion, dominé par le merlot. Les vins sont généralement bien charpentés et riches, mais pas Haut-Carles, qui sort du lot par la finesse de ses tanins et son caractère merveilleusement digeste.

Enfin, notre dernière découverte et bonne surprise bordelaise provient de l’AOC Côtes De Bourg, entre le Libournais et le Blayais sur des coteaux surplombant la Gironde, habituellement peu associée aux vins de qualité. Il s’agit du château Falfas,un vin généreux, rond et fruité, avec une belle fraîcheur.

Accéder aux vins de Bordeaux actuellement en vente

Voir tous les vins actuellement en vente

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Recherchez le prix d’un vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

« Super Bordeaux » : la renaissance du château de Francs

Le Clos Manou, un « Super bordeaux » comme on les aime

Ces « petites » appellations qui ont la cote

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vente à prix fixe : découvrez le domaine Buronfosse, une révélation dans le Jura !

Inspirés par leur prestigieux voisin Jean-François Ganevat, Peggy et Jean-Pascal Buronfosse produisent aujourd’hui de superbes vins purs et minéraux dans le Jura. A découvrir sans faute !

Cristal Roederer bio

Cristal, la cuvée emblématique de Roederer, en bio d’ici 2020

Après avoir initié une évolution vers la biodynamie à compter du début des années 2000, la maison Roederer franchit une étape : sa cuvée phare devrait être produite entièrement en ...

Foire aux vins iDealwine – le vin du jour : le Château Belle-Vue 2009, dans le Haut Médoc

La Foire au vin iDealwine bat son plein et nous restons à vos côtés pour vous guider parmi les catalogues de la vente. Aujourd’hui, nous avons sélectionné pour vous le ...