Domaine des Croix : la petite perle bourguignonne

Les vins du domaine des Croix, adulés (à juste titre) par la critique aux Etats-Unis, sont aujourd’hui presque impossible à trouver en France. Un nombre extrêmement restreint de cavistes en proposent, et sur Internet, il est encore plus compliqué de s’en procurer. Nous sommes donc d’autant plus fiers de pouvoir vous faire découvrir ces vins d’une précision et d’une délicatesse qui émerveillent. Des vins appelés sans aucun doute à devenir de véritables références dans les années qui viennent.

Le domaine des Croix est vinifié depuis plus de dix ans par David Croix, vinificateur par ailleurs de la maison beaunoise Camille Giroud, propriété depuis 2001 de l’américaine Ann Colgin associée à des financiers. Cette dernière n’est d’ailleurs ni plus ni moins qu’une des meilleures viticultrices de la Napa Valley. Avec son amie Becky Wasserman, une célèbre importatrice américaine, elle recrute David Croix. Vigneron représentatif de la jeune garde de Bourgogne, pour qui le rôle du vinificateur n’est pas d’imprimer son style sur le vin, mais plus naturellement d’accompagner le terroir et le millésime pour qu’ils s’expriment pleinement, son travail séduit. Il abandonne les longs élevages en vieux fûts qui faisaient jusque-là  la marque de la maison, produisant des vins austères et tanniques, pour des vins plus fins, au grain de tannin élégamment fondu.

En 2004, il est promu gérant de la maison Camille Giroud. C’est alors qu’il apprend que l’un des domaines auquel la maison achète des raisins est à vendre. Un petit domaine de 5 hectares aux parcelles très bien situées. Bien évidemment, le prix est trop élevé pour sa bourse. Mais Becky Wasserman et Ann Colgin, impressionnées par son travail à la maison Giroud, parviennent à trouver des investisseurs. Ces derniers permettront donc à David Croix de s’exprimer pleinement sur un vrai domaine, à Beaune, en parallèle de son activité de vinificateur de négoce. Bien leur en a pris ! David Croix a ainsi été élu Meilleur Espoir par la revue Bourgogne Aujourd’hui en 2008, et Allen Meadows himself, grand pape des critiques de vins de Bourgogne (Burghound.com), lui a concocté un éloge en bonne et due forme.

L’un des secrets de cette texture onctueuse à souhait est la pratique assez intensive du pigeage. Pour rappel, cette technique très ancienne consiste à « casser » le chapeau de marc, le couvercle naturel qui se forme sur le vin pendant la fermentation, en l’enfonçant dans le moût à l’aide d’une surface plane en bois surmontée d’une tige. Cela permet, en tous cas avec du pinot noir, de « remplir le vin », pour reprendre les mots de David Croix, d’où cette texture assez fabuleuse d’onctuosité.

Ainsi, le domaine produit de nombreux premiers ou grands crud crus sur Beaune, Corton, Corton-Charlemagne et Aloxe-Corton, avec un travail proche du bio et très délicat, à l’image de ses vins. En conséquence, ses vins sont extrêmement recherchés et la taille modeste de la production ne fait qu’amplifier la difficulté du prospecteur amoureux des pinots d’exception… Ces micro-cuvées s’arrachent aujourd’hui dans le monde entier. C’est pourquoi nous sommes particulièrement fiers de pouvoir vous en proposer régulièrement à la vente sur iDealwine !

Les vins du domaine des Croix actuellement en vente :

Bourgogne 2013 / 2014 :

L’entrée de gamme du domaine, simple mais bien fait : un beau jus très fruit et frais, tout en délicatesse. Un gage de plaisir immédiat !

Beaune 2013 / 2014 :

2013 : 15/20 RVF
2014 : 15,5/20
Le Beaune offre des arômes de fruits noirs (mûre notamment) et des notes épicées. La bouche s’ouvre également sur des arômes fruités, avec de la fraise, une belle structure, épurée et une longue finale.

Beaune 1er Cru Les cent vignes 2013 / 2014

2013 : 16/20 RVF
Ce Beaune 1er cru représente le vin idéal pour les amateurs de pinot noir fin et délicat ! La parcelle des cent vignes, située en bas de coteau, est très bien placée à l’est de l’appellation, un peu en dessous des Bressandes et juste à côté des Grèves. Sur un peu plus d’un hectare (vignes de 50 ans), le terroir sableux donne beaucoup de finesse et d’élégance à ce vin.

Beaune 1er Cru Les Bressandes 2011 :

Un beaune riche et généreux, aux arômes de cerise et aux subtiles notes boisées. La bouche se montre ferme et dense, sapide, avec une agréable fraîcheur et une jolie finale, aux arômes de café.

Beaune 1er Cru Pertuisots 2012 :

15,5/20 RVF
Le Beaune 1er Cru Pertuisots du domaine des Croix présente un grain légèrement plus tannique que les autres premiers crus du domaine, une particularité liée au sol argilo-calcaire sur lequel est implanté la parcelle : ce premier cru est en effet situé à proximité de Pommard, ce qui explique sans doute une similitude de style avec les vins de cette appellation. Un vrai vin de garde.

Beaune 1er Cru Les Grèves 2013 :

17/20
Ce beaune Grèves de David Croix possède en général une acidité et une fraîcheur agréables pour un rouge, sans toutefois compromettre sa constitution. On pourra en effet le garder, bien qu’il puisse se déguster dès ses jeunes années.

Corton Grand Cru La Vigne au Saint 2014 :

17/20 RVF
Le Corton La vigne au Saint du domaine des Croix exhale de beaux arômes de fruits rouges et notamment de cerise noire, des notes fumées et épicées, rehaussées par de discrètes notes boisées. La bouche révèle une grande complexité, aux arômes précédents viennent s’ajouter des notes mentholées et florales (violette), une belle texture, souple et puissante à la fois.

Ce qu’en pensent les guides :

* Bettane + Desseauve (***) :
En dehors de ses activités de vinificateur de la maison Camille Giroud, David Croix dirige un petit domaine propriétaire sur quelques jolis terroirs du secteur de Beaune et de Corton. Les vins ont un même style pur et classique, parfois avenants, parfois sans concession, bâtis pour la garde. Un style authentique, certes, mais le domaine a géré le millésime 2012 dans l’élégance.

* La Revue du vin de France (une étoile) :

Après avoir été la cheville ouvrière de la relance, depuis 2002, du négoce beaunois Camille Giroud, le Tourangeau de Montlouis David Croix a annoncé son départ pour 2016. Il entend se consacrer pleinement au domaine des Croix, avec l’appui de financiers passionnés, et le rachat de l’ancien domaine Duchet. Ce vignoble compte 5,5 hectares dans les appellations Beaune et Beaune premier cru. L’ensemble de la gamme est d’une grande cohérence : les rouges beaunois brillent par leur fruité attractif, leur mâche jamais dénuée de finesse (Les Bressandes), et un délicat équilibre entre la maturité sucrée et la finesse des amers (Les Grèves). Une adresse qui monte.
Les vins : travaillés dans un esprit très délicat, avec des extractions modérées, les 2014 sont simplement délicieux. On ne boudera pas son plaisir avec le simple bourgogne aux notes élégantes et fines de fruits et de poivre. Un rien marqué encore par son bois, le savigny ne manque pas de fond, avec une matière qui doit encore se mettre en place. Le trio des beaunes premiers crus est très calé dans l’expression de ses terroirs : le méconnu Pertuisots affiche une bouche très suave et des tanins veloutés, Bressandes est plus ferme et solide, et Grèves déploie un équilibre et une suavité envoûtants. Moins abordables aujourd’hui, les cortons font logiquement preuve de puissance et d’intensité, mais avec un raffinement certain, La Vigne au Saint cultivant un style plus mûr et charnu.

Robert Parker :

Beaune 1er Cru Les Cent Vignes 2012 (88-90): the 2012 Beaune 1er Cru Les Cents-Vignes comes from four parcels averaging around 55 years old and is usually the first to be picked, which David puts down to the soil. Because it sometimes lacks a little structure, he lent it backbone with between 5% and 10% stems. It has a fragrant, unassuming bouquet with dark plum and raspberry scents. The palate is feminine, tender and poised with light red cherries and strawberry fruit. It shows impressive finesse on the finish if not quite the persistency of a top premier cru.

Aloxe Corton Les Boutuères 2012 (88-90): cropped at 18 hectoliters per hectare, the 2012 Aloxe-Corton Boutieres comes from a 0.6-hectare parcel, a microclimate prone to humidity and so, unsurprisingly, in 2012 it was affected by downy mildew. It has an agreeable, forward bouquet with ferrous red berries and fresh strawberry that displays admirable precision. The palate is quite grainy on the entry. Firm in the mouth and perhaps a tad brusque on the finish, this is a serious, almost aloof, compact Aloxe-Corton that should flesh out after bottling.

Beaune 1er Cru Bressances 2012 (90-92): From the top part of the lieu-dit, the 2012 Beaune 1er Cru Bressandes has a ripe, bright, fleshy bouquet with plenty of crisp red cherries, raspberry and minerals that are all lined up and ready to go. The palate is medium-bodied with structured tannins. There is a firm backbone here but plenty of ripe, taut and mineral-laced fruit to back it up and there is a tingle on the tongue long after the wine has departed. Excellent.

Beaune 1er Cru Greves 2012 (91-93): since it was one of the first to go through malo-lactic fermentation, the 2012 Beaune 1er Cru Greves had already undergone two sulfur additions when I tasted the wine out of barrel. It already expresses a sense of harmony and finesse on the nose with natural red berry and wild hedgerow scents and it appears stonier than the Les Cents-Vignes. The palate is medium-bodied with crisp tannins and a beguiling sense of symmetry. This has the potential be a superb Greves: one that will be approachable but imbued with aging ability.

Beaune Domaine des Croix Pertuisots 2012 (91-93): from the southern side of the town of Beaune, the 2012 Beaune 1er Cru Pertuisots is the smallest of the Premier Crus from Domaine des Croix, but one that has gone up in David’s estimation, as he has familiarized himself with the red soil vineyard to the extent that it is presently the last Beaune that he pours. Unfortunately, two hot days at the end of July meant that he lost around 15 to 20% of the vineyard because of sunburn. It has a slight more savory, meaty scented vineyard that bears similarities to Pommard. The palate is full in the mouth with fine volume and good grip. The acidity maintains tension while the finish fans out nicely across the mouth, maintaining that slightly meaty style.

Domaine des Croix Corton Greves Grand Cru 2012 (92): following from my tasting in barrel, the 2012 Corton Greves Grand Cru is turning out to be a little gem. Those lovely fruits, maraschino cherry and fresh strawberry, are beginning to blossom in bottle while the palate has retained and enhanced that mineral core. Perhaps still linear in style, this should give great pleasure given two or three years. Drink 2016-2025.

I caught the talented and affable David Croix at the Terroirs de Corton tasting during the Grands Jours, and he had three recently bottled examples on show, all terrific wines.

Retrouvez les vins du Domaine des Croix en vente sur idealwine

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Domaine du Vieux Donjon, un grand châteauneuf, mais rare sur le marché

Languedoc : Alain Chabanon, discret, mais talentueux !

Vers une pénurie des vins de Bourgogne?

Les rachats de parcelles vont bon train en Bourgogne

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Les accords régionaux de vos vacances : la cuisine de Provence (2)

Seconde partie de notre voyage au sein de la cuisine traditionnelle provençale et des accords met et vins que l’on peut imaginer avec les spécialités locales !

côte des blancs grands crus vente aux enchères

Champagne : les ventes repartent à la hausse grâce à l’export !

Après deux années consécutives de baisse, les ventes de champagne, portées par l’export (notamment en Europe et aux Etats-Unis), reprennent le chemin de la croissance.

photo-louis-latour

Décès de Louis Latour, une grande figure de la Bourgogne

Louis Latour, président de la maison bourguignonne éponyme est décédé mardi 5 avril, à l’âge de 84 ans. Il laisse derrière lui une dynastie du vin en pleine forme et ...