Domaine Louis Michel et Fils : le terroir de Chablis dans toute sa pureté

vaudésir vaillons montée de tonnerre grenouilles

En élevant en cuve tous ses chablis, du simple “village” au grand cru, le domaine Louis Michel reste dans la tradition chablisienne où le goût de bois n’a pas sa place. Résultat : de merveilleux vins purs et cristallins, très à l’aise à table !

Louis Michel et Fils est un des plus anciens domaines de Chablis et sans doute un des plus réguliers depuis de très nombreuses années. S’il est toujours resté relativement discret sur la scène franco-française, il y a très longtemps que cette propriété familiale est appréciée à l’étranger, particulièrement des Anglais et des Américains qui sont, paradoxalement, souvent les premiers à mettre en avant certains domaines, particulièrement en Bourgogne, avant que les Français ne découvrent qu’ils avaient bien raison !

La famille Michel s’attache à maintenir ses traditions depuis 1850, toujours avec la même passion pour ses terroirs de Chablis. Installé au cœur du village, le domaine exploite aujourd’hui un vignoble de 25 hectares de vignes plantées sur des coteaux qui ont été découverts au XIème siècle par les moines cisterciens.

Ce qui caractérise le domaine Louis Michel, est qu’il y a plus de quarante ans que l’élevage en fût y a totalement été abandonné, et ce afin de produire des chablis sans aucun artifice boisé, nets, purs et précis. La neutralité de la cuve inox privilégie la complexité et la pureté des arômes et respecte ainsi le goût authentique d’un vrai chablis. Louis Michel est une référence de l’élevage en cuve à travers le monde. C’est d’ailleurs une tendance qui se développe autour de lui : de plus en plus de vignerons chablisiens sont enclins à considérer que la barrique ne convient pas toujours très bien au profil naturellement tendu et cristallin des vins de l’appellation. Chez Louis Michel, la mode du bois n’a jamais pris. Pour eux, Chablis n’est pas Meursault !

Aujourd’hui, le domaine est dirigé par Jean-Loup et Guillaume, tous deux convaincus que c’est dans la vigne que se fait le vin. Ainsi, la culture est raisonnée pour respecter l’environnement et favoriser l’expression des terroirs. Enherbement systématique ou maîtrisé, choix du mode de taille, ébourgeonnage, effeuillage, travail du sol… chaque parcelle est entretenue pour sa pérennité, et les rendements sont limités afin d’optimiser la qualité des vins.

Au chai, les vins sont donc manipulés le moins possible au cours des vinifications et de l’élevage, et on y laisse opérer les levures indigènes. C’est le soin donné au temps qui va ensuite donner de grands vins : tranquillement déposés sur lies fines, ils s’enrichissent naturellement pendant 8 mois pour le Chablis et le Petit Chablis, et jusqu’à 12 à 18 mois pour les premiers et grands crus… en cuve bien entendu ! Résultat : des vins de personnalité, pouvant se garder dix à vingt ans pour révéler tout leur potentiel.

Retrouvez les cuvées du domaine Louis Michel & Fils actuellement en vente :

Chablis Grand Cru Vaudésir 2012 :

Plantées progressivement entre 1955 et 1968, les vignes de Vaudésir (1,17 ha) ont eu le temps de plonger en profondeur pour exprimer pleinement leur terroir. Sans levures ajoutées, élevé 16 mois minimum, ce grand cru donne en bouche des arômes beurrés et briochés qui feront le bonheur des plus gourmands. Il reste très équilibré, et possède une finale extraordinaire digne d’un grand cru.

Chablis Grand Cru Grenouilles 2012 :

Bettane & Desseauve : 16,5/20

Grenouilles est le plus petit des Grands Crus de Chablis (9 hectares au total). Le domaine Louis Michel y exploite seulement 50 ares, pour une production de 3000 bouteilles environ. Elevé 16 mois en cuve, il devra être aéré voire carafé avant dégustation. Une fois en bouche, il révèlera des notes printanières de fleur des champs et de kiwi. L’équilibre aromatique est remarquable.

Chablis 1er Cru Butteaux Vieilles vignes 2013 :

RVF : 15,5/20

Plantée en 1954, cette parcelle approche donc la soixantaine… Idéalement situées, ses racines plongent à la verticale et par conséquent ses rendements diminuent lentement d’une année sur l’autre. La production est limitée (6000 bouteilles) et l’élevage dure 16 mois minimum. Le nez est gourmand (lait concentré, fleur d’acacia, réglisse) et la bouche est chaude et confiturée. Une superbe cuvée largement à la hauteur des Grands Crus de Chablis !

Chablis 1er cru Montée de Tonnerre 2013 :

RVF : 15,5/20

Le Montée de Tonnerre est certainement le plus prestigieux et recherché des Premiers Crus de Chablis. Le potentiel de garde peut atteindre une dizaine d’années. Mais si vous craquez avant, vous pourrez savourer cet équilibre parfait entre tension minérale et fruits mûrs. La bouche est salivante et se termine sur une finale épicée cannelle. Le rêve.

Chablis 1er cru Forêts 2013 :

RVF : 15/20

Ce premier cru provient d’un sol très caillouteux et peu profond : la roche-mère se situe à quelques centimètre sous nos pieds. Une seule filtration légère est réalisée avant la mise en bouteille. La minéralité est bien conservée, accompagnant des notes de sous-bois, de fougères… en bouche le vin devient tonique et légèrement poivré.

Chablis 1er cru Vaillons 2013 :

RVF : 15/20

Planté sur des calcaires durs, sur un sol d’aspect brun rougeâtre, ce premier cru « Vaillons » est élevé 12 mois minimum. C’est un vin gourmand et chaleureux en bouche. Vous pourrez y distinguer, au choix, des saveurs de noisette grillée, de notes épicées, de tabac blond… Irrésistible.

Chablis 2014 :

Un superbe chablis qui talonne ses aînés. En bouche, il dégage une belle sensation caillouteuse tout en mêlant des arômes de fruits à chair blanche comme la pêche. Un très beau flacon pour découvrir tout le potentiel de la gamme Louis Michel.

Ce qu’en disent les guides :

* Revue du Vin de France (Guide 2016) :

« Géré par Jean-Loup et Guillaume Michel, ce domaine fondé en 1850 s’est toujours fait le chantre des chablis premiers crus très purs et très nets, sans utilisation du bois. Discrets dans leur jeunesse, ces chardonnays sont bâtis pour évoluer de dix à vingt ans en bouteille. Le domaine développe un style de chardonnay de prime abord assez direct dans l’expression du fruit, mais avec des finales en retenue, voire très jugulées. En premier cru, nos favoris sont le Butteaux Vieilles Vignes et le Montée de Tonnerre, qui associent la puissance et la tension assurant la profondeur du vin ».

* Bettane & Desseauve (Guide 2016) :

« Guillaume Michel tente de faire mieux connaître ce domaine en France, même si l’essentiel de la production part toujours à l’export. Le patrimoine de terroirs est remarquable, avec notamment les trois expressions du premier cru Montmains (Montmains, Forêt, Butteaux), une première à Chablis. Des vinifications en cuve inox (depuis 1969), en levures indigènes depuis 2008, des élevages longs et le moins interventionnistes possibles, ces vins de temps démarrent souvent discrètement en bouteille mais expriment avec les années leur magnifique pureté cristalline dans le verre. »

Consultez tous les vins de Louis Michel en vente sur iDealwine 

Tous les vins de Bourgogne en vente actuellement

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Quels accords mets et vins avec un chablis ?

Domaine de l’Ecu : au cœur du Muscadet, des blancs et des rouges de passionnés

Peyre Rose : un domaine au destin exceptionnel

Le domaine Frantz Chagnoleau : deux amoureux du Mâconnais

Ramonet, un domaine culte à Chassagne-Montrachet

Domaine René Bouvier : dynamisme et bio à Gevrey-Chambertin

Le Château de la Tour des Gendres : au sommet des vins du Sud-Ouest

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le domaine André et Mireille Tissot : la pépite du Jura

Le domaine André et Mireille Tissot a su porter les vins du Jura à des sommets, il est devenu la star incontestée de cette région et le mérite amplement. Un ...

Recette de la semaine : croquettes d’agneau et aubergines

Voilà une recette originale d’agneau, un plat très goûtu qui allie la tendresse de la viande et le croustillant de la croquette. Il s’appréciera avec des vins rouges à la ...

Chateau_Figeac

Château Figeac, une nouvelle équipe de choc pour revenir au tout premier plan

Grand cru classé B de Saint-Emilion, le Château Figeac enchaine les coups durs et les déceptions ces dernières années. Après la disparition de Thierry Manoncourt, propriétaire légendaire du château, en ...