Peyre Rose | Un domaine au destin exceptionnel

Le domaine Peyre Rose en Coteaux du Languedoc est un domaine au destin particulier : créé à partir de rien au début des années 1980 avec pour unique ambition de faire un vin « de copains », ce domaine a été adoubé par le célèbre critique américain Robert Parker dès le départ et les amateurs n’ont pas tardé à suivre …

Le domaine Peyre Rose est créé au début des années 1990 par Marlène Soria, sur les hauteurs de Saint-Pargoire, entre Béziers et Montpellier. Marlène Soria a tout d’abord fait carrière dans l’immobilier, avant d’acquérir en 1973, une belle maison de campagne dans la région. Elle décide alors au début des années 1980, de défricher la garrigue de sa propriété et d’y planter de la vigne dans l’idée de faire un petit vin pour sa consommation personnelle et celle de ses proches. Issue d’une famille de vignerons, elle n’avait pourtant absolument pas prévu de suivre cette voie !

Marlène Soria domaine Peyre Rose

Elle ne se doutait alors probablement pas du succès que rencontreraient ses vins quelque temps plus tard … Pendant plusieurs années, elle a travaillé son terrain, a planté majoritairement de la syrah, mais aussi les autres cépages typiques de la région.

La première récolte a eu lieu en 1988 et, à une époque où les vins du Languedoc n’avaient pas très bonne réputation, elle a réussi à séduire le pape des dégustateurs, Robert Parker. En 1994, Marlène Soria est même élue « Homme de l’année » par la Revue du Vin de France, une belle distinction dans le mondovino, témoignant de la place et de la reconnaissance gagnée auprès de ses pairs. Si le succès s’est d’emblée montré au rendez-vous, le domaine Peyre Rose a aussi connu quelques ennuis, comme une pollution dans la cuverie qui l’a obligé à renoncer à trois millésimes (1999, 2000 et 2001).

Le domaine qui compte aujourd’hui 25 hectares est principalement planté en rouge (syrah à 70% puis grenache noir, mourvèdre et carignan), avec deux hectares de blancs (50% de rolle, 40% roussane, et divers cépages dont du viognier). Certifié en agriculture biologique, le domaine produit des vins typés, avec de belles concentrations et à l’élevage très long (doublé d’un vieillissement en bouteille avant  commercialisation). Le domaine produit quatre cuvées, un blanc nommé Oro et trois rouges : Syrah Léone, Clos des Cistes et Marlène N°3. La production de haute volée est à la fois très limitée en quantités et très prisée des amateurs …

Actuellement en vente sur iDealwine :

Coteaux du Languedoc Oro : 

Oro est la seule cuvée blanche du domaine. Il présente la particularité d’être élevé près de 10 ans, en cuve et en bouteille. Finement oxydé, avec dons de belles notes de noisettes, ce vin blanc offre un nez floral, légèrement minéral. Un vin de grand style, à goûter absolument !

Coteaux du Languedoc Syrah Léone 

Cette cuvée est produite par le domaine selon les principes de l’agriculture biologique. C’est un vin rouge issu d’un assemblage largement dominé par le syrah, et complété d’une touche de mourvèdre. Sa robe noire cerise laisse présager un vin énergique. Le nez offre une palette aromatique variée, construite autour des fruits noirs à l’eau de vie, des épices et de la truffe. En bouche, c’est un nectar volumineux qui se dévoile, marqué par le fumé. Les tannins sont joliment intégrés !

Coteaux du Languedoc Clos des Cistes : 

La cuvée Clos des Cistes en Coteaux du Languedoc est devenue un vin de France depuis le millésime 2011. Ce cru, créé selon les principes d’agriculture biologique, est issu d’un assemblage de syrah, mourvèdre et grenache. Les vignes, qui s’épanouissent sur des côteaux caillouteux aux sols argilo-calcaires, sont vendangées manuellement. Il s’agit d’un vin original et complexe apte à un excellent vieillissement. Sa robe est dotée d’une belle nuance de rubis. Le nez est puissant et fin à la fois, évoquant des arômes de garrigue, de moka et de dattes. La bouche est bien équilibrée, d’une profondeur impressionnante, avec de la concentration, des tanins soyeux et une certaine fraîcheur !

Le domaine Peyre-Rose nous offre ici un vin rouge composé d’un assemblage de syrah, de grenache et de carignan et trempanillo complantés. Les vignes s’épanouissent sur un sol de cistes roses, sur lequel poussent bruyères et garrigue. Les parcelles, véritable coup de cœur pour la vigneronne, sont situées sur les hauteurs de Saint Pargoire. Ce cru est doté d’une robe sombre. Au nez, se mêlent arômes de fruits rouges, de garrigue et des notes épicées et poivrées. La bouche dévoile une matière ample, fraîche, profonde, avec un beau volume et des tanins racés.

Le domaine Peyre Rose– Ce qu’en disent les guides :

La Revue du Vin de France (trois étoiles) :

« L’œuvre de Marlène Soria est unique en Languedoc. Ses vins sont indissociables de la volonté et du charisme de leur génitrice. Ils en sont cependant davantage que le simple reflet. Témoignant d’une unité stylistique et d’une capacité à vieillir rarissimes dans cette région qui depuis trente ans ne cesse de se chercher, et de se redécouvrir, ils possèdent la part de mystère et de magie, d’inexplicable, propre à transformer un cru en mythe. Sur ses hauteurs de Saint-Pargoire, Marlène Soria donne naissance, depuis le début des années 1990, à une production aussi restreinte que convoitée : un blanc, Oro, à base de rolle, de roussanne et de viognier, élevé près de dix ans en cuve et en bouteille, ainsi que trois rouges ; Marlène N° 3, toujours parfumé, toujours le plus précoce ; Clos des Cistes, le plus tendu dans sa jeunesse mais aussi le plus complexe, grandiose après cinq ou six ans de garde ; Syrah Léone, à l’assise tannique large, au développement aromatique intense et volubile. Les rouges sont dominés par une syrah solaire, issue de très faibles rendements, longuement élevés en cave afin de civiliser les tanins : deux ans minimum en cuve, doublés d’autant de repos en bouteille. Ces cuvées impressionnent dans un premier temps par leur concentration et leur force. Se dévoile ensuite la profonde originalité de leur goût, surtout si l’on a soin de les aérer en les carafant. Les derniers millésimes s’avèrent aussi exceptionnels que ceux qui ont marqué les années 1990. Rouges ou blanc, ce sont les vins les plus héroïques et les plus mémorables du Languedoc. »

* Bettande+desseauve (quatre étoiles / cinq) :

« A propos du domaine : Cette exploitation, perdue au bout d’un chemin introuvable, est conduite en agriculture biologique par Marlène Soria, la sensibilité à fleur de peau. Marlène produit deux cuvées de rouge à dominante de syrah, le clos-des-cistes et syrah-léone. Les-cistes proviennent de la partie la plus haute du domaine, installée sur des sols caillouteux très durs. Cette cuvée porte plus d’acidité que syrah-léone, installée sur des roches plus friables et facilement traversées par l’eau. »

Consultez tous les vins du domaine Peyre Rose en vente actuellement 

Consultez tous les vins du Languedoc en vente actuellement

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Le domaine Frantz Chagnoleau : deux amoureux du Mâconnais

Le Languedoc, un vignoble en plein essor

Ramonet, un domaine culte à Chassagne-Montrachet

Domaine René Bouvier : dynamisme et bio à Gevrey-Chambertin

Le Château de la Tour des Gendres : au sommet des vins du Sud-Ouest

Clos Triguedina : Jean-Luc Baldès, ou l’excellence de Cahors

Le domaine Arlaud : LA valeur montante de la Côte de Nuits

Vosne-Romanée : découverte de Bruno Clavelier, un amoureux de ses terres

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Taittinger coupe du monde

Taittinger, sponsor officiel de la Coupe du monde de football… sauf en France !

L’association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA) vient de gagner contre la maison Taittinger, désormais disqualifiée de tout support à la prochaine Coupe du monde de football sur ...

Recette de la semaine : ravioles de langoustines, émulsion de bisque à l’anis vert

Une recette légère et raffinée de langoustines, à accompagner d’un beau champagne, pour un repas gastronomique.

Le château des Bachelards | Une ambition féminine à Fleurie

A Fleurie, la comtesse de Vazeilles a créé un style bien à elle : c’est dans des bouteilles de Bordeaux que vous retrouverez des vins aux antipodes des traditions beaujolaises.