Vincent Dureuil-Janthial, le grand nom de Côte Chalonnaise

Vins Vincent Dureuil-Janthial iDealwine

Originaires de la commune de Rully depuis le 13ème siècle, les Janthial sont au moins autant ancrés dans leur terroir que dans leurs vignes. Secondé par son épouse, Vincent Dureuil-Janthial produit les plus beaux vins de la Côte Chalonnaise à des prix extrêmement doux sur cette partie de la Bourgogne viticole. On comprend donc aisément pourquoi la Revue du vin de France l’a élu « vigneron de l’année » en 2019.

Géographiquement Rully est encastré entre les villages de Mercurey, au sud, et Chagny, au nord. A l’ouest, se situe la commune de Bouzeron et ses excellents aligotés produits sur un plateau calcaire. Si géographiquement Rully se trouve donc dans l’exact prolongement de la Côte d’Or, et plus précisément des vignobles de Chassagne-Montrachet et de Puligny-Montrachet, ce fait géographique partage aussi une réalité géologique : Rully peut être considéré comme le prolongement de la grande Côte des Blancs de Bourgogne. Autant le dire, si les vins de Rully n’ont pas la puissance des prestigieux Chassagne-Montrachet ou la finesse des Puligny-Montrachet, ils expriment tout de même admirablement la justesse calcaire de leur terroir pour les mieux situés ainsi qu’une grande complexité et un raffinement peu égalé en Côte Chalonnaise. Historiquement, Rully est aussi connu pour être le berceau du crémant Bourguignon. C’est donc épaulée par un savoir-faire viticole pluriséculaire sur des terroirs de grande qualité, mais à la renommée injustement minorée par l’image d’Épinal d’une côte chalonnaise productive et peu regardante sur la qualité, que la famille Dureuil-Janthial produit certains des plus grands vins blancs de la Côte Chalonnaise et peut-être même de Bourgogne.

C’est en 1994 que Vincent Dureil-Janthial et son épouse ont repris le domaine sur la commune de Rully. Ils y cultivent plus de 17 hectares de vignes réparties sur deux appellations seulement (Mercurey et Rully) auxquelles se sont ajoutées quelques hectares à Puligny-Montrachet et Nuits-Saint-Georges. Fou de vignes, Vincent Dureuil-Janthial et ses équipes apportent un soin particulier à l’entretien de leurs 17 hectares convertis à l’agriculture écologique. L’année 2016 a pour eux été éreintante : pluie, pression des maladies, grêle… Ils y ont perdu plus de 75% de leur récolte et ont été dans l’obligation, afin de gérer la pression du mildiou qui commençait à attaquer les premières grappes dès le 13 Juin, de traiter la vigne afin de ne pas perdre la totalité de leur récolte. Le traitement à base de phosphanate (produit non-agrée bio) a entraîné la perte de la certification. Toutefois, ce fût-là une décision difficile à prendre pour le domaine qui ne s’est permis que cet écart au cahier des charges bio. Par la suite, tous les travaux en vigne ont été réalisés en bio et, pour l’instant, le domaine est considéré comme en « reconversion Bio » et n’obtiendra de nouveau la certification qu’en 2021.

Les rendements sont maîtrisés à la vigne, d’abord par la taille- en Guyot pour les blancs et en Cordon ou Guyot pour les rouges- en veillant à limiter le nombre de coursons par baguette. Ceci permet de maîtriser les rendements et la maturité des raisins. A ce sujet le domaine est intraitable : il s’agit de vendanger des raisins mûrs, sans aucune maigreur, en veillant à ce que la maturité physiologique et phénolique soit parfaitement atteinte. Seul ce choix courageux et engagé permet, pour le domaine, de conserver une droiture, une tension et une certaine minéralité dans les vins. Nous ne pouvons que saluer ce choix chez iDealwine, tant les vins de chez Vincent Dureuil-Janthial nous paraissent éblouissants.

En cave, le domaine procède à un égrappage important des rouges, une macération longue et à froid afin d’extraire le plus délicatement la couleur et les tannins tout en préservant la fraîcheur du fruit. En blanc, le pressurage se fait directement, sans foulage, et les vins réalisent ensuite leur fermentation alcoolique en fûts neufs. A ce sujet, le domaine est intransigeant. Il se fournit presqu’exclusivement à la tonnellerie Chassin, dont les fûts sont en allocation et dont les équipes, après avoir dégusté les vins, choisissent elles-mêmes les pièces qui leur seront le mieux adaptés. Ce choix et une gestion limitée du boisé permet au domaine de tirer le meilleur de leur terroir. La combinaison entre cuve inox et fûts neufs permet aux vins de gagner de l’ampleur et de la précision sans jamais accuser ni un excès de gras ni un excès de réduction. Nous sommes dans la juste mesure d’un vin mûr, bien élevé, partenaire de table qui saura se révéler au mieux au bout de quelques années de garde.

Le rully rouge du domaine est une vigne de vieux plants de pinot plantés entre 1974 et 1978 sur des sols argilo-calcaires. Assemblage de 3 parcelles, dont les Meix Cadot (village en contrebas de la mythique parcelle des 1er crus), les vins connaissent 12 mois en fûts puis 6 mois en cuve inox, afin de leur donner le plus de précision et de tension possible.

Parlons des blancs. Le Margoté est proche du climat « Chêne » qui rappelle le temps d’une Bourgogne pas encore entièrement plantée de vignes. Les Margotés, qui signifie « fagot » en patois local, souligne encore la proximité d’alors du bois et sa culture. Plantées en 1986 pour 82 ares et 2015 pour 7 ares, cette parcelle de marnes blanches calcaires fait partie des plus beaux blancs du domaine et prouve combien les vins de Rully peuvent faire preuve de sensualité et de grâce.

Le domaine est une des plus grandes références de Bourgogne et un incontournable de la Côte-Chalonnaise. Il saura séduire les amateurs de Bourgogne tendus et pleins, sans aucun excès. Une grande adresse encore abordable (faut-il le rappeler ?) de la Bourgogne viticole.

Domaine Vincent Dureuil-Janthial, ce qu’en disent les guides :

La Revue du vin de France 2* sur 3

Vins du domaine

Le domaine Dureuil-Janthial se trouve à Rully, au cœur de la Côte-Chalonnaise, en Bourgogne. Ses vignes sont principalement plantées en Côte chalonnaise, mais aussi en Côte de Beaune et Côte de Nuits. Descendants d’une des plus anciennes familles de Rully, en Bourgogne, Vincent et sa femme Céline peuvent s’enorgueillir de produire des cuvées mémorables.

Guide Vert

Céline et Vincent Dureuil ont repris en 1994 le domaine familial, agrandi peu à peu par l’acquisition d’une parcelle de Mercurey dès 1974, puis par le retour dans le giron familial de vignes à Puligny-Montrachet et d’un premier cru à Nuits-Saint-Georges. Tous les vins sont vinifiés avec la même exigence et une méticulosité que l’on retrouve dans peu de domaines. Bio certifié de 2009 à 2016, le couple est partisan d’une viticulture saine ; le gel de 2016 n’a pas changé sa détermination. Les vins se montrent homogènes et maintiennent un très haut niveau, avec une réelle capacité à traverser le temps. Les vins sont issus de vieilles vignes et élevés longuement. Les bois neufs sont adaptés à chaque terroir en fonction de son millésime. Saluons également les prix raisonnables, très appréciés des amateurs à ce niveau d’excellence. Le travail de Vincent, de la vigne à la cave, ce souci constant du détail qui signe les grands vins, l’amèneront potentiellement dans les prochaines années vers une troisième étoile.

Bettane & Desseauve 2020 4* sur 5

Vincent Dureuil est LA référence de l’appellation Rully, il mène remarquablement, aidé de son épouse, avec beaucoup de modestie et de rigueur ce domaine de 17 hectares. Ce sont plus de 20 cuvées qui se déclinent principalement entre Rully, Puligny et Nuits-Saint-Georges. Il fait partie de cette jeune génération de vignerons souhaitant transmettre un vignoble sain à ses descendants en pratiquant une « viticulture paysanne » et tient à recevoir lui-même ses clients au domaine après le travail dans les vignes. Si les aléas climatiques de 2016 ne lui ont pas permis de conserver sa certification bio, c’est aussitôt après la récolte qu’il a repris le flambeau pour être de nouveau certifié en 2019. Ici les vins ne déçoivent jamais avec la particularité d’un niveau de qualité égale en rouge comme en blanc.

Voir les vins de Vincent Dureuil Janthial en vente sur iDealwine

Bourgogne blanc 2016 de Vincent Dureuil-Janthial 

Belle introduction au savoir-faire de ce domaine montant de la Bourgogne, ce chardonnay présente une jolie robe or de laquelle s’échappe un bouquet complexe de notes d’agrumes, de brioche et de minéraux. Quant à la bouche, elle allie subtilement fruité et grande tension.

Rully 2016 de Vincent Dureuil-Janthial

Le rully rouge du domaine Dureuil-Janthial est issu de vignes âgées en moyenne de 40 ans, plantées sur un terroir argilo-calcaire. Ce vin d’une précision remarquable dévoile à la dégustation de beaux arômes de fruits rouge, dans un ensemble parfaitement maîtrisé.

Rully En Guesnes 2017 de Vincent Dureuil-Janthial

Cette cuvée est élevée en fûts (à 33% neufs), durant environ 18 mois. Le nez se révèle fin et gourmand, aux beaux arômes de fruits rouges et noirs (cerise, cassis), relevé de discrètes notes d’élevage (vanille). Le fruité se retrouve en bouche, avec une belle fraîcheur, des tanins fins et élégants et une belle longueur légèrement épicée. Ce vin peut accompagner aussi bien des viandes rouges ou blanches.

Rully 1er Cru Vauvry 2017 de Vincent Dureuil-Janthial

Ce rully premier cru est vinifié et élevé en fûts (25% neuf). Au nez, il exprime des arômes de fruits blancs et de fleurs blanches, ainsi que des notes empyreumatiques. La bouche se distingue par une jolie tension, du gras et du volume et de beaux amers en finale. Ce vin peut aussi bien accompagner des poissons, volailles ou viandes blanches.

Rully 1er Cru Les Margotés 2017 de Vincent Dureuil-Janthial

Ce premier cru présente une belle robe or au bouquet riche en délicates notes florales et d’autres plus intenses de fruits jaunes et d’amandes grillées (offertes par l’élevage en barriques). Ample et élégante, la bouche présente une belle structure et, surtout, une grande fraîcheur. Chez iDealwine, ce rully nous a impressionné par sa longue finale, minérale et légèrement boisée.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

bouteilles grands vins

Vente en salle : une sélection variée, des millésimes mûrs et des vins de collection

Vous avez jusqu’au 26 avril pour venir feuilleter les trois catalogues de cette vente en salle. De très belles choses s’offrent à vous dans cette vente, tant au niveau des ...

Zoom sur la Maison Chapoutier

La Maison Chapoutier, pionnier de la conversion en biodynamie, est sans conteste l'un des noms les plus prestigieux de la vallée du Rhône, dont la réputation a largement dépassé les ...

agenda oenotourisme

Oenotourisme : une année 2016 dynamique pour un secteur en plein essor

Le printemps approchant tranquillement, les domaines viticoles se préparent à l’afflux saisonnier des « oenotouristes ». L’occasion de faire le point sur l’agenda 2016 et les chiffres clés d’un secteur ...