Domaine de l’Ecu : au cœur du Muscadet, des blancs et des rouges de passionnés

biodynamie muscadet rouge guy bossard vallée de la loire
Ⓒ Domaine de l’Ecu http://domaine-ecu.com/

Le vignoble du Muscadet a beaucoup gagné en renommée ces dernières années, grâce à des vignerons travaillant dans le respect de leur terroir et de l’environnement. Aujourd’hui, nous vous emmenons découvrir le domaine de l’Ecu, géré par Frédéric Niger Van Herck, un ex-citadin passionné de biodynamie.

La figure éternelle du domaine de l’Ecu est et restera Guy Bossard. Bien qu’il ait revendu le domaine en 2010, c’est lui qui a préservé son vignoble des produits chimiques dans les années 1970. A l’époque où ses voisins en abusaient sans grand scrupule, Guy avait déjà pour lui le bon sens. Descendant de plusieurs générations de vignerons, il obtient l’ancienne « certification bio » en 1975, plus propice aux quolibets qu’aux louanges à l’époque. Il s’intéresse à la biodynamie dans les années 1992, et demande la certification Demeter qu’il obtient en 1998. Il est aujourd’hui fier du travail accompli et de la terre souple et vivante qu’il peut brandir devant ses visiteurs.

Frédéric Niger Van Herck, lui, ne vient pas initialement du milieu agricole. Ses études de droit privé et sciences criminelles ne le prédestinaient en rien à la vigne. Il vit une aventure de dix ans aux commandes d’une structure d’hébergement Internet. Puis, à la quarantaine vient la révélation : passionné de vin depuis son plus jeune âge, sa vie est à la vigne. Il parcourt le vignoble national, se penche sur les techniques de vinification, anime des dégustations, puis finit par vendre ses parts de société et entamer un BTS viti-oeno. A la même époque, Guy Bossard cherche un successeur pour le domaine de l’Ecu. Les grands esprits finissent toujours par se rencontrer…

Guy revend donc son domaine à Frédéric en 2010. Mais le maître restera aux côtés de l’apprenti encore plusieurs années. Il lui transmet le respect des pratiques chères aux Bossard depuis plusieurs générations : vignes issues de sélections massales, vendanges manuelles, levures indigènes, terres labourées. Les vins sont sulfités au minimum, avec un taux de soufre total autour de 40 mg/L, soit plus de deux fois moins que le seuil autorisé par la norme Demeter (90 mg/L). Aujourd’hui Frédéric Niger Van Herck s’est fait un nom, et peut sans aucun doute se prétendre comme l’un des « maîtres » du Muscadet.

Tous les flacons du domaine, qu’il s’agisse des blancs cristallins en appellation Muscadet-Sèvre-et-Maine, ou des rouges vendus en Vin de France, sont élaborés en relation étroite avec les terroirs dont ils sont issus. Les vins du domaine de l’Ecu sont absents de la grande distribution, mais très présents sur les plus belles tables du monde : le Noma à Copenhague, le Bernardin à New York, ou encore l’Astrance à Paris. Nombreux sont les autres revendeurs passionnés qui cherchent à le faire connaître… au premier rang desquels se trouve iDealwine 🙂 .

Le domaine de l’Ecu fait aujourd’hui partie du collectif « Renaissance des Appellations », créé par Nicolas Joly (Coulée de Serrant) qui regroupe près de 200 vignerons artisans et bio, dont Olivier Humbrecht ou Pierre Morey notamment.

Retrouvez les cuvées du domaine de l’Ecu en vente actuellement :

Muscadet-Sèvre-et-Maine Taurus 2012/2011 (Blanc) :

RVF : 15/20 (2011)

Cette magnifique et rare cuvée (3000 bouteilles) bénéficie d’un élevage de 16 mois sur lies, dont 10 mois en cuve souterraine et 6 mois en fûts de chêne. Sa fine acidité est contrebalancée par une vraie richesse en bouche. Un superbe muscadet, à déguster sur des plats de gastronomie comme un carpaccio de saint-jacques.

Muscadet-Sèvre-et-Maine Granite 2011/2013/2014 (Blanc) :

La cuvée Granite est cristalline, et possède de belles notes minérales et d’agrumes. Il se révèle très droit et pur en bouche, parfait sur des poissons légers comme des anguilles. Le taux de soufre total est limité à seulement 17 mg/L.

Muscadet-Sèvre-et-Maine Orthogneiss 2013/2014 (Blanc) :

RVF : 16,5/20 (2014)

La complexité aromatique est étonnante, sur cette cuvée aux notes d’agrumes mûrs, et aux saveurs grillées, légèrement fumées. Un muscadet riche et persistant qui s’épanouira sur des plats épicés.

Vin de France Ange 2013/2014 (Rouge) :

RVF : 16/20 (2014)

Ce pinot noir est rare (2000 bouteilles) et atypique puisque très peu de rouges sont produits dans la région du Muscadet. Il combine pourtant élégance et vigueur. Riche de ses saveurs de fruits noirs en bouche, la cuvée « Ange » est soyeuse et s’appréciera dès maintenant. L’élevage dure 10 mois en vieux fûts de chêne… et en amphores.

Vin de France Méphisto 2013 (Rouge) :

La cuvée Méphisto est, elle, élaborée à partir du cépage cabernet franc qui lui donne une belle tension et une complexité d’arômes fruités et poivrés. Fermenté à 100% en levures indigènes, voilà un « vin de France » qui se montrera digne de vos plus beaux gibiers à plumes, sans hésitation.

Muscadet-Sèvre-et-Maine Gneiss 2014 (Blanc) :

RVF : 16/20

Exposé nord-ouest sur des sols légers, Gneiss est une cuvée tout en finesse. L’élevage sur lie a lieu en cuve souterraine pendant 10 mois. La matière est suave, et la vivacité au rendez-vous. Un vin de plaisir, idéal sur du chèvre ou sur des lasagnes de thon.

Ce qu’en disent les guides :

* Revue du Vin de France :

« En 2010, Guy Bossard a vendu son domaine à Frédéric Niger Van Herck, néophyte dans le vin mais passionné de muscadet. Le maître Bossard restera à ses côtés plusieurs années pour assurer la transition. Il est vrai que la famille Bossard a fait des choix radicaux, uniques en Loire et encore plus en Muscadet, depuis deux générations : terres travaillées, vignes issues de sélections massales – une passion chez les Bossard –, vendanges manuelles, levures indigènes. La pratique est, ici et depuis trente ans, à l’inverse des choix qui prévalent dans la région. Biodynamiste et pourtant très rationaliste, Guy Bossard a optimisé les facteurs de culture du sol et de la vigne, sans négliger la discipline précise des vinifications. Ses blancs d’expression de terroir, rigoureux, retrouvent en 2014 leur meilleur niveau. »

* Bettane & Desseauve :

« Guy Bossard a passé la main il y a trois ans à un passionné, Frédéric Niger Van Herck, ex-citadin appelé par la passion du vin. Poursuivant la voie de la biodynamie, pratiquée sur tout le domaine, Frédéric vinifie avec brio des cuvées de terroir, baptisées selon le type de sols sur lesquelles elles sont produites ».

Consultez les vins du domaine de l’Ecu en vente actuellement

Tous les vins de la Vallée de la Loire en vente

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Zoom sur un grand nom du Muscadet, le domaine Jo Landron

Domaine des Roches Neuves : au sommet de la Loire

Peyre Rose : un domaine au destin exceptionnel

Le domaine Frantz Chagnoleau : deux amoureux du Mâconnais

Ramonet, un domaine culte à Chassagne-Montrachet

Domaine René Bouvier : dynamisme et bio à Gevrey-Chambertin

Le Château de la Tour des Gendres : au sommet des vins du Sud-Ouest

Clos Triguedina : Jean-Luc Baldès, ou l’excellence de Cahors

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

terril

Une vigne plantée sur un terril dans le Nord de la France

Au nord, il n’y a pas que des corons ! A une trentaine de kilomètres d’Arras, vient de se terminer la première vendange des vignes du terril d’Haillicourt. C’est le ...

Au domaine Belluard, le cépage savoyard gringet à l’honneur

Le domaine Belluard, c'est une belle histoire savoyarde. Celle d'un jeune vigneron qui reprend l'exploitation familiale en sortant d'études viti-oeno et qui, au fil d'un cheminement intérieur et d'une volonté ...

Le vin bientôt au patrimoine culturel et gastronomique français ?

Le 12 décembre, une nouvelle proposition de loi a été déposée à l’Assemblée nationale dans le but d’inscrire le vin au patrimoine culturel et gastronomique français, un texte également soutenu ...