Domaine Fouassier : la biodynamie a transformé leurs sancerres !

Les domaines en bio ou, mieux encore, en biodynamie ne sont pas très nombreux à Sancerre. Le mérite de la famille Fouassier n’en n’est que plus grand. Leur travail est récompensé par une large gamme de blancs déclinant toutes les nuances de leurs terroirs. Des vins très purs et droits, faciles à boire et à placer à table et à des prix très raisonnables.Famille-Fouassier

Implantée depuis plusieurs générations sur le piton de Sancerre, la famille Fouassier fait partie des plus vieilles familles de vignerons sancerrois. Vers 1900 il y avait environ 500 vignerons établis dans le bourg de Sancerre contre une dizaine seulement aujourd’hui !

De Jules qui replante le Clos Paradis en 1902 après la crise phylloxérique, jusqu’à l’arrivée de Benoît et de Paul, un siècle plus tard, le domaine Fouassier a prospéré, s’agrandissant progressivement et restant constamment en pointe de la modernisation des méthodes et des outils

Le domaine s’étend aujourd’hui sur près de 56 hectares plantés à 80% de sauvignon, et pour le reste en pinot noir. La vigne est menée de façon artisanale et traditionnelle et trois-quarts du travail est réalisé manuellement. Pour assurer le meilleur respect possible de leurs terroirs, la biodynamie s’est imposée chez les Fouassier comme un choix logique, à la vigne comme à la cave, depuis le début des années 2000.

La particularité du domaine est de vinifier toutes ses parcelles séparément depuis les années 80. C’était très rare à cette époque à Sancerre. Les Fouassier respectent ainsi le terroir propre à chaque parcelle, qui lui confère des qualités différentes tout en conduisant la vinification de façon identique, le plus naturellement possible. Chaque terroir a sa typicité, et dans chacun des vins issus d’un même terroir, on trouve des nuances dues à l’emplacement des vignes elles-mêmes, leur exposition, leur âge…

Le domaine possède quatre grands terroirs bien distincts :

– les calcaires crayeux de Bourges qu’on appelle aussi « griottes » ou « groux » sont des terrains très calcaires avec peu de pierres. L’épaisseur de terre est très faible et le sous-sol se compose de dalles calcaires. Ce terroir assez superficiel donne des vins fruités et légers.

– les calcaires de Buzançais et les calcaires lités supérieurs sont des terrains plus pierreux que les précédents où se mêlent au calcaire des couches plus ou moins épaisses de marnes argileuses. Les pierres calcaires sont assez grosses et gélives. Ce terroir un peu plus profond donne des vins qui demandent un peu de temps avant de livrer tout leur potentiel aromatique. On observe dans ces vins une belle minéralité.

– les marnes de Saint-Doulchard ou « marnes kimméridgiennes » sont argileuses et peu pierreuses. On y retrouve parfois quelques fossiles. Ce sont des terres « amoureuses », c’est à dire difficiles d’accès par temps humide. Quelques bancs calcaires peu épais séparent les couches d’argile. Les vins issus de ces terroirs sont assez longs à s’épanouir et ont un bon potentiel de garde.

– les formations argileuses à silex sont les plus jeunes créations géologiques sur le vignoble. Ce sont des terres argileuses avec beaucoup de pierres de silex (leur facilité à accumuler la chaleur hâte la maturation des raisins). On les trouve en majorité sur la commune de Sancerre. Les vins produits sur ce terroir sont des vins qui s’ouvrent tôt puis se referment après quelques temps. Ils ont un très bon potentiel de garde et on appréciera au mieux leurs qualités après un an d’élevage. Ce sont des vins de caractère où la minéralité, poussée à son extrême, leur donne une droiture incomparable.

Sans beaux raisins pas de grands vins… Afin de respecter au mieux l’intégrité des raisins, ceux-ci sont amenés aux pressoirs par table de tri et tapis roulants. Les sauvignons sont pressés lentement dans des pressoirs pneumatiques, afin d’en extraire les composés et les arômes les plus nobles. Les jus s’écoulent par gravité dans les cuves où ils fermenteront. Une fois les fermentations terminées, les blancs resteront sur lies jusqu’à la mise en bouteille.

Les cuvées à la vente :

  • Sancerre blanc Les Chasseignes 2012 : le type même du Sancerre sur un fruité mûr avec des notes exotiques. Idéal à l’apéritif ou sur une cuisine de poissons un peu épicée
  • Sancerre blanc La Garenne 2012 : vin marqué par le calcaire, très pur et très minéral, à la matière fine et élégante. Idéal sur crustacés nobles (coquille saint-jacques, langouste).
  • Sancerre rouge L’Etourneau 2009 : un magnifique rouge à maturité, concentré et fruité à boire avec des viandes rouges rôties ou en sauce.

Ce qu’en pensent les guides :

Bettane + Desseauve (**)

Ce domaine familial depuis dix générations exploite 56 hectares à Sancerre en biodynamie, dont 80% plantés de sauvignon pour les blancs. Le soin apporté à la vigne, avec des terroirs différents (calcaires et marnes de différentes compositions) se retrouve à la cave, où les vins sont vinifiés séparément selon l’origine de la parcelle. Les sélections parcellaires permettent de bien comprendre le terroir sancerrois.

15/20 Sancerre Les Chasseignes 2012

Retrouvez les vins du Domaine des Croix en vente sur idealwine

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Domaine du Vieux Donjon, un grand châteauneuf, mais rare sur le marché

Languedoc : Alain Chabanon, discret, mais talentueux !

Vers une pénurie des vins de Bourgogne?

Les rachats de parcelles vont bon train en Bourgogne

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Portes ouvertes Saint-Emilion

Portes ouvertes à Saint-Emilion du 1er au 4 mai, immanquable !

Saint-Emilion, cité millénaire classée au patrimoine mondiale de l’Unesco, organise des journées portes ouvertes du 1er au 4 mai prochain. Cet évènement regroupe 83 châteaux, représentant les 4 appellations de ...

Dégustation Rouge aux Lèvres et iDealwine – | Des femmes et du vin

iDealwine co-organisait avec la blogueuse Margot Ducancel (Rouge aux Lèvres) une superbe dégustation de vins bio, biodynamiques et nature, pour un public passionné et 100% féminin.

Recette de la semaine – Clafoutis aux figues et aux épices

La fin de l’été, c’est la pleine saison des figues violettes, ce fruit gorgé de soleil et de sucre qui se prête à de nombreuses recettes. En voici une assez ...