Recette de la semaine – Homard grillé au beurre salé d’Olivier Roellinger

lobstersUn plat un peu dispendieux comme diraient nos amis québécois, mais quel délice, quelle puissance de goût !  A marier avec un grand vin blanc ou un champagne de haute volée !

Préparation : 20 min

Cuisson : 15 min

Pour 8 personnes

 

Ingrédients

  • 4 homards bretons (800 g pour chaque)
  • 150 g de beurre salé
  • Le jus de 2 citrons
  • 3 cuillerées à soupe de crème épaisse
  • Quelques gouttes de calvados
  • Poivre noir du moulin

Préparation

Pré cuisson des homards

Le mieux est d’ébouillanter les homards dès que possible après votre retour du marché. Cela évitera qu’ils se vident de leur eau et préservera la saveur de leur chair.

Porter une grande quantité d’eau à ébullition dans une marmite, (ou deux si nécessaire) et plonger les homards entiers dedans, puis compter 3 mn dès la reprise de l’ébullition. Les refroidir aussitôt dans une eau bien froide.

Préparation du beurre salé

Fendre la tête des homards en deux avec un gros couteau en vous aidant éventuellement en donnant de petits coups de marteau sur le dessus du couteau et finir par la queue. Récupérer le corail.

Amener le beurre en pommade en le mélangeant avec les coraux et le jus récupéré en coupant les homards. Ajouter quelques gouttes de calvados et réserver à température.

Faire chauffer le gril du four au maximum.

Casser légèrement les pinces pour faciliter leur cuisson.

Disposer les homards sans qu’ils se chevauchent sur la plaque de la lèchefrite (en les posant sur leur carapace, chair vers le haut).

Faire chauffer la crème en la laissant bouillir 30 secondes. La retirer du feu et la monter au fouet avec le beurre de corail. Terminer en ajoutant le jus des citrons.

Napper la chair des homards de cette préparation.

Faire griller pendant plus ou moins dix minutes en arrosant trois fois les homards avec le jus qui aura coulé. Les homards doivent avoir une belle teinte dorée sans qu’aucune partie ne soit brûlée.

Servir aussitôt en amenant la plaque du four sur la table, la meilleure façon que les homards ne refroidissent pas trop vite.

L’accord iDéal :

  • Corton-Charlemagne
  • Montrachet
  • Puligny-Montrachet 1er cru
  • Châteauneuf-du-Pape blanc
  • Hermitage blanc
  • Champagne grande cuvée millésimée

 

Accéder aux vins actuellement en vente sur iDealwine

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez un accord met et vins

Nos conseils pour bien associer un plat et un vin

Consultez toutes nos recettes, et aussi, dans le Blog iDealwine :

Quels vins servir avec un homard ?

 

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

oidium-de-la-vigne-4

Les mots du vin : les maux de la vigne, mildiou, oïdium et compagnie

La semaine dernière, nous avons vu l’arrivée des principales maladies de la vigne et en particulier du phylloxéra qui a marqué à jamais la mémoire du monde viticole. Cette semaine ...

Vin rouge

Dégustation à Paris : de très beaux bourgognes !

Un certain nombre de domaines, essentiellement bourguignons, ont présenté leurs vins le lundi 28 janvier au restaurant Le Carré des Feuillants d’Alain Dutournier. L’occasion de goûter quelques très jolies bouteilles ...

Domaine Usseglio

Le domaine Usseglio : le classicisme de Châteauneuf-du-Pape

Le domaine Usseglio, à Châteauneuf-du-Pape, est une histoire de famille. Quatre générations se sont succédé sur ce vignoble de 24 hectares et continuent à y produire des vins typiques de ...