Palmarès Beaujolais | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Classement-vins-Beaujolais-les-plus-chers-1er-semestre-2021

Loin des beaujolais nouveau, le Beaujolais sait aussi produire de grands vins de terroir qui peuvent s’arracher à plus de 200€. Découvrez le palmarès des vins les plus chers du premier semestre 2021 dans cette région qui est le berceau des vins nature.

Pour établir cette analyse des TOP flacons des enchères de ce premier semestre 2021, et afin qu’elle reflète au mieux la variété des vins présentés à la vente, nous n’avons retenu qu’un seul vin par domaine, adjugé au prix le plus élevé.

Un trio de tête légèrement rebattu

Le trio de tête est identique à l’année dernière pour les deux premières positions, occupées respectivement par Yvon Métras et sa cuvée mythique l’Ultime 2003 – produite uniquement lors des plus grands millésimes, à partir des vieilles vignes du domaine – (233€) et Jean Foillard avec là aussi sa cuvée la plus rare, 3.14 2009 (184€). En revanche, le domaine Desvignes cède la place au domaine Philippe Jambon avec son Jambon Blanc – La Grande Bruyère 2004 (123€), un chardonnay nature.

Signatures classiques et nature, millésimes prêts à boire et grands formats

Finalement, mis à part la très forte proportion de domaines nature (la moitié du Top20), les clefs du succès des vins du Beaujolais semblent être les mêmes qu’ailleurs : des grands noms de la région – des classiques donc, mais souvent en nature comme le veut la tradition locale -, connus de longue date, des millésimes prêts à boire pour le Beaujolais – ce qui signifie des millésimes tout de même relativement récents, surtout des années 2000 et 2010-, une proportion de vins bio encore plus forte qu’ailleurs (presque tous les vins du classement) et enfin, des grands formats.

Pour autant, le Beaujolais, même s’il est avec le Jura le berceau des vins nature, ce ne sont pas que des vins nature et on retrouve ainsi un certain nombre de signatures qui n’entrent pas dans cette catégorie mais sont tout de même prisées, comme le château Thivin, réputé pour ses grands vins de garde, le château des Bachelards, château des Jacques…

Ici, le cru Morgon est le plus représenté, devant Fleurie et Moulin à Vent. A noter que malgré la forte présence de domaines nature, la plupart de ces vins sont restés dans leur appellation et on ne croise qu’un seul vin de France.

De nouveaux venus nature

A côté des signatures connues et reconnues du Beaujolais (Métras, Foillard, Lapierre, Desvignes, Dutraive, Thévenet, Godard, Desjourneys…), on trouve également des noms que l’on croisait peu dans les palmarès il n’y a pas si longtemps ; des signatures nature qui ont le vent en poupe. Philippe Jambon par exemple, a commencé à émerger à la fin du classement l’an dernier et a donc gagné de nombreuses places. Julie Balagny, une disciple d’Yvon Métras fait également son apparition dans le palmarès.

Les flacons du Beaujolais les plus chers du premier semestre 2021 vendus sur iDealwine (prix rapporté à 75cl, tous flacons confondus)

Rang couleur nom du vin ADJ UNI TTC EQ BT
1 Rouge 2 Bouteille Fleurie l’Ultime Yvon Métras 2003         233 €
2 Rouge 1 Bouteille Morgon 3.14 Jean Foillard 2009         184 €
3 Blanc 1 Bouteille Vin de France Le Jambon Blanc – La Grande Bruyère – Philippe Jambon 2004         123 €
4 Rouge 3 Bouteille Morgon Marcel Lapierre (Domaine) 2005         100 €
5 Rouge 1 Bouteille Fleurie Sex Appeal Julie Balagny 2015           87 €
6 Rouge 2 Magnum Fleurie Champagne – Cuvée Vieilles Vignes Grand’cour (Domaine de la) – Jean-Louis Dutraive 2015           80 €
7 Rouge 1 Bouteille Fleurie Sacré Graal Jules Desjourneys 2015           75 €
8 Rouge 1 Magnum Côte de Brouilly Cuvée Zaccharie Château Thivin 2009           74 €
9 Rouge 1 Bouteille Morgon Joseph Chamonard (Domaine) 1997           68 €
10 Rouge 2 Bouteille Morgon Javernières Les Impénitents Louis-Claude Desvignes (Domaine) 2009           61 €
11 Rouge 2 Bouteille Fleurie Le Clos Château des Bachelards 2015           61 €
12 Rouge 1 Bouteille Moulin à Vent Château des Jacques Chateau des Jacques Thorin 1973           59 €
13 Rouge 1 Bouteille Morgon Corcelette Daniel Bouland (Domaine) 2009           49 €
14 Rouge 1 Bouteille Morgon Javernières Jean-Marc Burgaud (Domaine) 2008           43 €
15 Rouge 2 Magnum Moulin à Vent Clos du Tremblay Paul Janin 2009           39 €
16 Rouge 1 Magnum Morgon Passerelle 577 Mee Godard 2018           37 €
17 Rouge 1 Magnum Regnié Grain & Granit Charly Thévenet 2013           37 €
18 Rouge 1 Bouteille Moulin à Vent Les Vieilles Vignes Thibault Liger-Belair 2014           36 €
19 Rouge 1 Bouteille Morgon Cote du Py Trenel (sans prix de réserve) 2009           34 €
20 Rouge 2 Bouteille Fleurie Griffe du Marquis Clos de la Roilette 2011           32 €

 

Demander une estimation gratuite de vos vins

Consultez les autres palmarès du 1er semestre 2021

Palmarès | Retour sur les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Rhône | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Jura-Savoie | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Bourgogne | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Champagne | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Provence-Corse | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Sud-Ouest | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès vins étrangers | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Languedoc-Roussillon | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Alsace | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Loire | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Bordeaux | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

WineDex 1er semestre 2017

WineDex® : les indices vin d’iDealwine en hausse de 5,25% au cours du 1er semestre 2017

Les indices WineDex® d’iDealwine ont enregistré une progression modérée, mais régulière au cours du premier semestre, leur performance s’établissant en hausse de 5,25% à fin juin 2017. Analyse.

Vins légers | Les choix d’iDealwine

Les transats et le barbecue sont de sortie mais quelle bouteille déboucher pour parfaire l’instant ? Découvrez notre sélection pour accompagner vos journées d’été.

Réchauffement climatique : le vignoble français est-il menacé de disparition ?

Même si sa réalité reste controversée, le réchauffement climatique agite régulièrement les esprits. Avec pour nous, les amateurs de vin, quelques menaces à la clé pour nos grands crus favoris. ...