Palmarès Alsace | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmares encheres idealwine Alsace

L’Alsace ? Une région septentrionale qui séduit au fil des ans. Dynamique, elle l’est. Aussi bien aux enchères que dans le vignoble où des vignerons de plus en plus nombreux affirment leur ambition de créer de grands crus capables de défier le temps et ce, grâce à des méthodes respectueuses du terroir.

A noter : afin que notre analyse reflète au mieux la diversité des vins présentés à la vente, nous n’avons retenu au sein de ce TOP flacons qu’un seul vin par propriété, celui qui a, bien sûr, été adjugé au plus haut.

Une quête d’excellence 

Chaque année, l’Alsace se valorise au sein des enchères iDealwine : le classement progresse puisque, à son sommet, nous retrouvons un lot composé d’une bouteille adjugée à 872€. Sans grande surprise, il s’agit du riesling Clos Sainte-Hune 1975 du domaine Trimbach. Un fait qui nous permet de conclure deux choses : la première, que le trio de tête composé des domaines Trimbach, Zind-Humbrecht et Marcel Deiss subsiste au fil du temps ; la seconde, que les terroirs prestigieux, et plus particulièrement ceux détenus en monopole, ont toujours la cote.

L’Alsace haute en couleurs 

L’Alsace, c’est aussi le règne du riesling, du gewurztraminer, du pinot gris et du muscat, des cépages nobles vinifiés en monocépage. Cette culture fortement ancrée s’illustre au sein de ce classement même si, aujourd’hui, de nombreux vignerons s’appliquent à pratiquer la complantation, un phénomène qui devrait sans doute bientôt apparaître au sein de nos futurs palmarès…

A cette typicité s’ajoute celle de la production de vins moelleux et liquoreux favorisée par un climat continental. Ainsi, figurent sept Sélections de Grains Nobles (SGN) et trois Vendanges Tardives (VT) au sein de notre TOP flacons. Quelques exemples ? Un pinot gris SGN Rangen de Thann Clos Saint-Urbain 1989 de Zind-Humbrecht (#2, 238€ les 75cl) et un riesling VT Schlossberg 2006 de Weinbach (#5, 108€ les 75cl).

Enfin, si l’Alsace est essentiellement réputée pour ses grands vins blancs, nous découvrons trois pinots noirs au sein des dix premiers flacons. A noter que Le Chant des Oiseaux 2017 de Gérard Schueller (#4, 117€) est régulièrement comparé à un nuits-saint-georges.

L’effet millésime

Evidemment, les millésimes demeurent un critère d’enchères non négligeable. Témoins d’un temps révolu ou synonymes de rareté, ils dévoilent l’appétence des amateurs pour les vieux flacons (riesling 1985 du Clos Saint-Landelin, #11, 70€ les 75cl), les millésimes matures prêts à boire (riesling Pfingstberg 2007 Valentin Zusslin, #16, 49€ les 75 cl). D’autres, plus jeunes, ont probablement été acquis dans une optique patrimoniale. Ainsi, le vin de France pinot noir 2018 de Pierre Andrey et le riesling Brand 2014 d’Albert Boxler peuvent encore être gardés quelques années en cave.

Méthodes de culture 

Enfin, nous ne pouvons évoquer l’Alsace sans parler des méthodes de culture saines qui l’animent. Le climat continental ainsi que l’ensoleillement important favorisent de facto la lutte raisonnée, la biologie et la biodynamie… Ainsi que les vinifications naturelles qui s’en suivent. Les acteurs sont nombreux ici, à l’image d’Albert Mann, d’Ostertag ou de Valentin Zusslin. Quelques chiffres pour illustrer nos propos : 12 domaines sont certifiés biodynamiques et deux sont certifiés bio au sein de ce palmarès.

 

Top flacons des vins d’Alsace – 1e semestre 2021

Rang Couleur Description du lot Prix adjudication TTC équivalent bouteille
1 Blanc 1 bt riesling Clos Sainte-Hune 1975 Trimbach                872 €
2 Blanc Liquoreux 1 demi-bouteille pinot gris SGN Rangen de Thann Clos Saint-Urbain 1989 Zind-Humbrecht                238 €
3 Blanc Liquoreux 2 bt riesling SGN Schoenenbourg 1994 Marcel Deiss                117 €
4 Rouge 1 bt Alsace pinot noir Le Chant des Oiseaux 2017 Gérard Schueller                117 €
5 Blanc Liquoreux 1 demi-bt riesling VT Schlossberg 2006 Weinbach                108 €
6 Blanc Liquoreux 2 demi-bt gewurztraminer SGN GC Zinnkoepflé 2000 Seppi Landmann                   86 €
7 Rouge 1 bt Alsace pinot noir Clos de la Faille 2010 Albert Mann                   86 €
8 Rouge 1 bt Vin de France pinot noir 2018 Pierre Andrey                   80 €
9 Blanc Liquoreux 1 bt gewurztraminer Fronholz VT 1998 Ostertag                   75 €
10 Blanc 2 bt riesling Brand 2014 Albert Boxler                   74 €
11 Blanc 3 bt riesling 1985 Clos Saint Landelin                   70 €
12 Blanc Liquoreux 1 bt riesling SGN GC Geisberg 2001 Kientzler                   69 €
13 Blanc Liquoreux 1 bt pinot gris (Tokay) SGN GC Rangen de Thann Clos Saint-Theobald 1998 Schoffit                   64 €
14 Blanc Liquoreux 3 bt gewurztraminer SGN Réserve Exceptionnelle 2000 Gustave Lorentz                   61 €
15 Blanc 1 bt riesling Hengst Samain 2005 Josmeyer                   56 €
16 Blanc 3 bt riesling Pfingstberg 2007 Valentin Zusslin                   49 €
17 Blanc 2 bt Alsace Kastelberg 1992 Marc Kreydenweiss                   49 €
18 Blanc Liquoreux 1 bt riesling Schoenenbourg 2013 Trapet                   49 €
19 Blanc 1 bt gewurztraminer VT 2009 Hugel                   47 €
20 Blanc Liquoreux 2 bt pinot gris (Tokay) SGN 1989 Léon Beyer                   46 €

 

Consultez les autres palmarès du 1er semestre 2021

Palmarès | Retour sur les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Rhône | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Jura-Savoie | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Bourgogne | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Champagne | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Provence-Corse | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Beaujolais | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Sud-Ouest | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès vins étrangers | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Languedoc-Roussillon | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Loire | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

Palmarès Bordeaux | Les plus belles enchères du 1er semestre 2021

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Primeurs 2017 AOC Margaux

Primeurs 2017 (2) : les coups de cœur de l’équipe iDealwine à Margaux

Notre équipe s’est longuement arrêtée au sein de l’appellation Margaux pour déguster les vins du millésime 2017. Voici leurs impressions.

Domaine Chignard : une valeur-sûre de Fleurie

Vignerons à Fleurie depuis quatre générations, les Chignard proposent pour un vin, sans artifice, qui mérite quelques années de garde pour exprimer tout son potentiel, que ce soit la cuvée ...

Bravo à l’EDHEC, victorieuse de la Left Bank Bordeaux Cup

La finale de la 13ème édition du concours Left Bank Bordeaux Cup a été remportée par l’école de commerce française EDHEC qui s’est illustrée en devançant les prestigieuses universités anglo-saxonnes, ...