Exceptionnel ! Une dégustation des 33 grands crus de Bourgogne

33gc-min

Romanée-Conti, Clos des Lambrays, Clos de Tart, Chambertin, Montrachet, La Tâche… La simple évocation de ces noms suffit à faire frémir l’amoureux des vins de Bourgogne. Alors imaginez un instant qu’il vous soit permis le temps d’un weekend de vous rendre sur les lieux où ils sont produits et de déguster ces 33 flacons mythiques. C’est le projet fou du 33 Grands Crus Wine Experience. Attention les yeux.

Un seul cépage d’utilisé en blanc ou en rouge… et 1463 climats. C’est cette complexité qui fascine tant les amateurs de Bourgogne à travers le monde car aucune autre région viticole ne peut se targuer d’une délimitation aussi précise de ses terroirs. Au sommet de la hiérarchie des climats, 33 grands crus tous situés dans l’Yonne et la Côte d’Or pour certains identifiés depuis le moyen-âge. La première mention d’un lieu-dit viticole remonte à  640 (Clos de Bèze) ! S’il n’existe aucun grand cru en côte chalonnaise ou dans le Mâconnais c’est que la ligne de démarcation passait au sud de Meursault – souvenez-vous de la Grande Vadrouille 🙂 . Et que la classification des climats en premier cru et grands crus ne date que de 1942 : l’occupant ne pouvant pas réquisitionner à sa guise les premiers et les grands crus, cette classification protégeait les vignerons. En zone libre, les vignerons se sont dit qu’ils attendraient la fin de la guerre pour en faire de même… Mais la classification se fait toujours attendre !

Déguster un grand cru, c’est donc revivre l’histoire de la Bourgogne viticole. Mais c’est surtout déguster des vins nés sur un terroir béni, conjuguant les conditions parfaites à l’élaboration d’un grand raisin : généralement situé à mi- coteaux, là où le sol est le plus pauvre et où l’exposition au soleil est la meilleure. Ces bouteilles sont désormais recherchées dans le monde entier et les faibles volumes produits en font des raretés absolues (La Romanée, la plus petite d’entre elle ne mesure que 0.85 hectares).

Et si pour percer les mystères de la Bourgogne, il ne fallait pas tout simplement organiser une dégustation exceptionnelle réunissant ces 33 flacons d’exceptions ? C’est le pari un peu fou lancé par l’agence d’oenotourisme Bourgogne Gold Tour avec son 33 Grands Crus Wine Experience. Son fondateur Youri Lebault a passé une année à rencontrer les propriétaires des différents domaines dont les bouteilles sont distribuées au compte-goutte. Un seul tour sera organisé chaque année avec la promesse de déguster chacune de ces bouteilles par groupe de 2 à 6 personnes dans les domaines, ou à l’une des meilleures tables de Bourgogne avec des accords mets-vins travaillés pour l’occasion chez Bernard Loiseau,  à l’Hostellerie de Levernois, ou encore chez William Frachot. Bien-sûr, à ces grands crus pourront être rajoutés quelques-uns des meilleurs premiers crus (Cros Parantoux, Les Amoureuses etc.)…

Le tour se veut haute-couture, à la carte, sur deux ou trois jours, «  Ce qui est important, c’est de prendre le temps » nous dit son créateur. Et pour cause, peu de dégustateurs peuvent se targuer d’avoir dégusté tous ces crus en l’espace de quelques jours pour pouvoir les comparer. Le prix d’un tel séjour ne nous a pas été communiqué, mais l’agence évoque « plusieurs dizaines de milliers d’euros ». Le prix du rêve.

En attendant de vous offrir ce marathon hors du commun, pourquoi ne pas commencer par déguster l’une de ces étiquettes mythiques ? Il se murmure que toutes ces étiquettes sont déjà passées chez iDealwine… 😉

Voir les vins de Bourgogne actuellement en vente sur iDealwine

Tous les vins actuellement en vente sur iDealwine

Recherchez le prix des vins avec la cote iDealwine®

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Le mythe à Puligny : le domaine Leflaive

Le domaine Gros Frère & Sœur, perle de la Côte de Nuits

Ramonet, un domaine culte à Chassagne-Montrachet

Zoom sur le domaine Jayer-Gilles en Hautes Côtes de Nuits

Albert Bichot : pleins feux sur un des noms les plus anciens de Bourgogne

Le grand cru Musigny de Mugnier vieillira au château de Chambolle

Domaine Denis Mortet : un sommet de Gevrey-Chambertin

La Romanée-Conti dégusté à l’aveugle

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Brouilly pierre cotton vin nature beaujolais

Pierre Cotton, la pureté du gamay

suivez-nous dans le Beaujolais pour découvrir Pierre Cotton, une des étoiles montantes de la région produisant de sublimes vins nature.

Belles enchères sur les grands crus bordelais en magnum et les stars françaises ou étrangères issues de la cave d’un amateur

Les ventes consacrées aux vins issus de la cave d’un seul amateur attirent les convoitises. Celle qui s’est achevée le 4 novembre dernier n’a pas fait exception à la règle, ...

Vins de Loire : rachat surprise du domaine Pithon-Paillé

L’emblématique vigneron du domaine Pithon-Paillé, Jo Pithon, a officiellement annoncé mercredi dernier la vente de son domaine d’Anjou.