Albert Bichot : pleins feux sur un des noms les plus anciens de Bourgogne

26185-650x330-autre-maison-albert-bichot-bourgogne

La maison Albert Bichot n’est pas seulement le premier acheteur lors de la vente des Hospices de Beaune mais c’est également un nom présent en Bourgogne depuis … 1350 ! Albéric Bichot gère depuis les années 1990 la très célèbre maison crée en 1831 avec beaucoup de succès.

Dès 1931 Bernard Bichot avait déjà créée à Monthélie une maison de négoce, tout près de Beaune ce qui en fait une des maisons les plus ancienne de Bourgogne. En 1912, Albert Bichot décide d’installer définitivement la maison à Beaune. Dans les années 30 le négoce connait une expansion significative grâce à ses nombreuses exportations, notamment vers le Japon (dès 1947). A noter qu’après la crise de 1929 les exportations se font bien moins nombreuses et Albert Bichot fait figure d’exception à l’époque. Dès la fin de la prohibition, la maison Albert Bichot s’implante sur le continent américain. Ce passé de maison exportatrice s’est transmis au fil des années à tel point que le Japon représente encore aujourd’hui le premier marché à l’export de Bichot.

Dans les années 1960 ce sont les quatre frères, Albert, Bernard, Benigne et Jean-Marc qui gèrent le domaine et qui lui redonnent une impulsion. Ils entament la construction d’une cave de vieillissement de plus de deux millions de bouteilles. Dans le même temps la maison vend 70% de sa production totale dans plus de 100 pays étrangers.

Albéric Bichot, fils de Bernard, gère le domaine depuis 1996 et a contribué à redonner un élan à la maison. C’est sous sa direction que l’entreprise commence à prendre une nouvelle dimension, notamment par la volonté d’un développement qualitatif aux ambitions impressionnantes. Séparation plus nette des vins des domaines de ceux du négoce, mise en place de jeunes responsables extrêmement “pointus” à la tête des différents domaines, démarrage d’un travail très naturel dans les vignes et dans les chais. Un véritable coup d’accélérateur qui porte aujourd’hui ses fruits, et quels fruits !

Albert Bichot est propriétaire de quatre domaines dont la réputation n’est plus à faire qui couvrent quelque 100 hectares sur les appellations les plus prestigieuses. Le domaine Long-Depaquit à Chablis, Clos Frantin dans la Côte de Nuits, le domaine du Pavillon dans la côte de Beaune et bien sûr à Mercurey le domaine Adélie. Ce quatuor est aujourd’hui complété par le domaine de Rochegrès à Moulin-à-Vent. Ces cinq domaines incarnent la maison et sont à la fois très indépendants. Cette organisation se traduit par une responsabilisation des différents acteurs dans chacun des domaines ceux-ci étant demeurés à « à taille humaine ». Un choix stratégique, et humain aussi, qui a probablement contribué au réel bond qualitatif des vins depuis plus de quinze ans.

Regardez la vidéo de présentation du domaine:

 

Ce qu’en disent les guides :

 

Guide Bettane & Desseauve des vins de France 2016 – ****

La maison Albert Bichot, une des plus anciennes de Bourgogne et des plus importantes de Bourgogne, a énormément progressé sous l’impulsion du souriant et compétent Albéric Bichot. Elle a clairement séparé les vins de ses domaines de ceux du négoce. On trouvera notre appréciation sur le domaine Long-Depaquit, et ses célèbres chablis, à leur place géographique. En Côte d’Or, la maison possède deux grandes entités de vinification, le domaine du clos Frantin, à Nuits-Saint-Georges, et le domaine du Pavillon, à Beaune.

Guide de la Revue du vin de France 2016

La vieille maison beaunoise s’est enfin donné les moyens de produire à partir de ses différents domaines viticoles, des vins dignes d’elle et du rôle qu’elle doit jouer sur la scène bourguignonne. Sous la direction avisée d’Albéric Bichot, une jeune équipe de techniciens fort brillants dispose désormais d’installations techniques performantes : le travail effectué en amont dans la vigne peut donc se retrouver dans les vins. Pour des raisons d’efficacité logistique, les crus de la côte de Nuits et du nord de la côte de Beaune se divisent entre le domaine du Château Gris (distribué par Lupé-Collet) et le domaine du clos Frantin. Les vins du sud de la côte de Beaune sont vendus sous l’étiquette domaine du Pavillon, et bien entendu le prestigieux domaine Long Depaquit à Chablis conserve son entité particulière. Les vins de négoce continuent à recevoir l’étiquette Albert Bichot. Le premier millésime à bénéficier pleinement de ce renouveau est le 2001 mais les meilleurs 2000 comme l’Echezeaux l’annoncent déjà. Nous ferons un point complet quand les 2002 seront en bouteille.

Accéder aux vins d’Albert Bichot actuellement en vente

 

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez vite votre inscription, c’est gratuit.

Consultez le prix d’un vin

Recherchez un vin

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Hermitage : signez la pétition contre l’antenne TNT !

Dans la Vallée du Rhône, la colline de l’Hermitage et sa fameuse chapelle sont des incontournables. Alors quand le projet d’une nouvelle antenne TNT est annoncé à son sommet, les ...

botrytis

Le Château Lafaurie-Peyraguey va diviser par trois sa production de Sauternes

Nous évoquions il y a quelques jours l’achat du Château Lafaurie par Silvio Denz, propriétaire de différents vignobles ainsi que de la cristallerie Lalique. Ce changement ne sera pas anodin ...

Noix de saint jacques - muscadet

Mets et vins : noix de Saint-Jacques et muscadet, un accord parfait

Bienvenue dans la cuisine de Constance, une iDealwinneuse qui vous a concocté un délicieux dîner et sorti de la cave un muscadet-sèvres-et-maine mature.