Château de Roquefort : une sublime découverte en Provence

Cap vers Roquefort-la-Bédoule, à seulement cinq kilomètres de Cassis où se trouve l’un des domaines les plus enthousiasmants de Provence : le château de Roquefort. Un domaine à ne pas manquer, ni cœur de l’été, ni au creux de l’hiver. En effet, blancs comme rosés et rouges sont absolument remarquables !

Nous vous avons déjà parlé de la fameuse cuvée Corail de Château de Roquefort, l’une de nos grandes découvertes de ces dernières années, un immense coup de cœur et un vin qui s’arrache au sein même de l’équipe iDealwine, d’autant que son prix est incroyablement doux. Mais ce domaine est bien plus qu’un producteur de rosé, c’est une propriété chargée d’histoire.

A l’époque celto-grecque, des fortifications furent érigées autour du village comme arrière poste des ports de Cassis et de Marseille. Repris par les Romains, cette fortification fut rebaptisée « Rocca Fortis », Roquefort par la suite. Cette place forte appartint successivement à la couronne de Provence puis à l’évêché de Marseille. Enfin en 1812, le général Comte de Gardanne, aïeul par alliance de la famille Villeneuve de Flayosc, les actuels propriétaires.

Désormais, ce magnifique domaine compte 24 hectares de vignes de plus de 40 ans en moyenne, cultivées sur des sols argilo-calcaires. On y retrouve les nombreux cépages provençaux : grenache, syrah, mourvèdre, carignan, cinsault pour les rouges ; clairette, rolle et ugni pour les blancs. La force du domaine réside probablement dans son micro-climat : les marées exercent un effet salvateur sur le vignoble, qui bénéficie par ailleurs de nuits fraîches en raison de son altitude. Les raisins mûrissent lentement, ce qui apporte cette profondeur aromatique aux vins de Roquefort.

Raimond de Villeneuve est désormais à la tête de la propriété. Le domaine a été converti à l’agriculture biologique (certifié ECOCERT), les sols sont travaillés sans intrants. Le domaine s’essaie à de nombreuses expérimentations, engendrant ainsi de nombreuses cuvées aux assemblages variés. Assemblages parfois non reconnus par le cahier des charges de l’appellation et donc déclassés en en VDP (Vin de Pays) ou IGP (Indication Géographique Protégée).

Les vins du château de Roquefort

Côtes de Provence château de Roquefort Corail rosé 2016
Le rosé est réalisé sur un cirque calcaire à 400 mètres d’altitude. Il en résulte un rosé fruité mais toujours très frais, digeste et gourmand. C’est un superbe assemblage de grenache, de syrah, de cinsault, de carignan… et de rolle ! Ce dernier renforce la vinosité de ce rosé. Servez-le avec des fruits de mer, des calmars ou des rougets. Parole d’iDealwiner, il fera l’unanimité.

Côtes de Provence Château de Roquefort Corail rosé 2017

16/20 Le Point n°2391

Côtes de Provence château de Roquefort  Les Genêts blanc 2016
Les Genêts est une cuvée de rolle planté sur un terroir froid, calcaire avec un peu de silex. Orientée plein nord, face aux montagnes, cette parcelle produit l’acidité nécessaire à la tenue du vin. Le nez évoque l’anis et les fruits blancs. La bouche est délicieuse, épicée avec une finale sapide.

Côtes de Provence château de Roquefort les Mûres 2014
16/ 20 RVF coup de cœur de l’année : « Cet assemblage de grenache, de carignan et de syrah fait partie des références provençales pour sa fraîcheur réglissée, sa concentration et la douceur de sa texture, qui le rend accessible dès sa jeunesse. »

Cette cuvée résulte d’un superbe assemblage de grenache noir à 40%, de carignan à 30%, de syrah  à 20%, et de cinsault à 10%. Le vin est ensuite élevé en foudre et en demi-muids. Si cette cuvée a plu chez la RVF, c’est aussi le cas chez iDealwine. Et à ce prix, comme dirait l’autre, il faudrait être fou pour passer à côté ;-).

LE CHÂTEAU DE ROQUEFORT : CE QU’EN DISENT LES GUIDES :

*Le guide RVF des meilleurs vins de France 2017 (une étoile sur trois) :

Raimond de Villeneuve a totalement relancé ce domaine familial. Situé au pied du massif de la Sainte-Baume, à Roquefort-la-Bédoule, le vignoble au terroir argilo-calcaire, niché à 380 m d’altitude, jouit d’une bonne amplitude thermique entre le jour et la nuit, facteur favorable à la maturité lente des baies. Les influences maritimes régulatrices (Cassis est à 5 km) jouent également leur rôle. Bourré d’énergie et toujours prêt à remettre en question les contraintes imposées par les décrets d’appellation à la vigne comme en cave, Raimond de Villeneuve a depuis longtemps opté pour une culture bio fondée sur le travail des sols (certifié Ecocert en 2014). Les nombreuses cuvées produites correspondent chacune soit à l’identification d’un terroir, soit à un assemblage judicieux entre cépages – ou elles permettent, tout simplement, de mettre en avant une cuvée sortant du lot. Tous les vins se révèlent d’un excellent niveau, des blancs et des rosés minéraux aux rouges toujours concentrés mais s’exprimant en finesse.

Les vins : les amateurs seront séduits plutôt par le rosé Corail 2015, fin et épicé plutôt que le Rosé de Loup 2015, léger et fruité. Les deux blancs se montrent épicé, frais et juteux particulièrement Les Genets 2015, à dominante de rolle avec de la clairette. Côté rouge, le Gueule de Loup 2015 exprime la rondeur solaire du millésime, qui le rend séduisant dès maintenant.

Les vins du château de Roquefort

Voir les vins rosés en vente sur iDealwine

Tous les vins en vente sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Barbecue : à vous les meilleurs accords vins-brochettes

Du vin avec un poke-bowl ?

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Château Climens : finesse et élégance en Sauternais

Surnommé le « Seigneur de Barsac », le Château Climens produit sans doute l'un des plus grands vins liquoreux au monde, d’une élégance et complexité légendaire.

Enchères du 9 décembre : une bouteille de Romanée-Conti 2005 adjugée 11 880€

Romanée-Conti, Jayer, Roumier, Leroy… C’est indéniablement du côté de la Bourgogne que les plus belles enchères ont été relevées lors de la vente conclue le 9 décembre sur iDealwine. Mais ...

VinsClairsChampagne

Dégustation des vins clairs 2012 : le champagne sans les bulles !

Non, les raisins champenois ne produisent pas des jus qui pétillent dès le départ. Avant de faire du champagne, il faut donc faire du vin. Un vin tranquille qui est ...