Bourgogne Live : la Bourgogne comme si vous y étiez !

bourgognelive
©Jean-David Camus

L’un rédige les articles et anime la communauté, l’autre se charge des photos et des vidéos. Le premier vit à Beaune, le second habite Pommard. François Desperriers et Aurélien Ibanez se sont rencontrés via les arcanes cybernétiques pour s’apercevoir qu’ils étaient quasiment voisins. Unissant leurs forces et leurs compétences (environ six métiers à eux deux), les voilà partis depuis six mois à tâter le pouls de la Bourgogne, et suivre en direct les événements qui agitent le pif.

L’idée est née le jour de la Saint-Vincent Tournante à Chassagne-Montrachet. Un premier reportage des festivités pour un ami vigneron, un peu d’iPhone et de Twitter et hop, l’affaire était lancée.

Aujourd’hui le site est richement alimenté, la partie régionale s’est étoffée, les vidéos maison sont légion de même que des reprises qui circulent sur le Net. Un long travail de veille dans toutes les langues constitue le socle des contenus. Seul bémol : le temps. Tous deux salariés par ailleurs, il faut souvent jongler avec le temps libre…
Qu’à cela ne tienne, le moral est bon, la soif de découvertes intacte.
Totalement néophytes, les deux amis découvrent avec passion ce microcosme viticole, attachant et si riche. « On a une vraie fraîcheur auprès des vignerons, on montre notre envie », explique François. Et cela fonctionne. Les amateurs sont nombreux à venir suivre l’actualité bourguignonne en direct. Prochain grand rendez-vous : la vente aux enchères des Hospices de Beaune, les 20-21 novembre prochain.

Accédez au site Bourgogne Live

Retrouvez à la vente une cuvée des Hospices de Beaune :

Dégustez ce vin en video, avec Prodegustation !

Consultez la cote d’un vin de Bourgogne
Consultez les ventes de Bourgogne en cours

  • Voir les commentaires (3)

  • christian Bétourné

    Une belle brochette de gars sympathique, frais, amicaux, simples. Un site Bourguignon qui est devenu essentiel.
    Merci de les mettre en avant.

  • Rédaction iDealwine

    Bonjour Christian,

    Nous partageons EXACTEMENT le même avis que vous concernant François et Aurélien, c’est la raison pour laquelle nous avons voulu présenter BourgogneLive aux lecteurs du Blog.

    Je trouve que François et Aurelien font un travail remarquable, ils sont très pros, je suis tjs impressionné par la qualité des vidéos et je me demande souvent ou ils vont trouver toutes ces infos !

    Je les ai découvert sur twitter lors de la dernière Saint-Vincent Tournante, j’ai suivi l’événement toute la journée (bien au chaud chez moi) au travers des très belles images d’Aurélien (please allez jeter un œil) : http://www.aurelienibanez.com/reportages/saint-vincent-2010-chassagne/

    Je me souviens leur avoir demandé une photo d’eux car ils étaient trois avec JC Fagot à l’époque, on peut même voir cette fameuse photo des 3 Mousquetaires ci-dessous :-))) :
    http://www.vente-vin-bourgogne.fr/blog/actualites/bye-bye-vinsdebourgogne-welcome-bourgognelive-on-twitter.html

    Lionel

  • Marc Dessagne

    C’est une belle découverte pour moi qui suis un amoureux de la Bourgogne, site riche et fourni en sujets de fond et anecdoctes, merci pour l’info !

    Marc

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

visuel teasing

Quiz iDealwine de l’été : bons cadeaux, guides ou BD à gagner en s’amusant !

C’est parti pour le Quiz iDealwine de l’été ! Chaque jour pendant trois semaines, retrouvez une question sur le monde du vin : œnologie, culture, oenotourisme, histoire, économie : tous ...

Vente aux enchères la Varenne

Vente en salle : Petrus 1985, Latour 1986, La Mission 1988 en caisses complètes !

Margaux, Latour, Romanée-Conti, domaines de Vogüé et Leflaive, Bollinger, Cristal Roederer : autant de noms de prestige pour une vente en salle d’exception.

consommation vin jeunes

Le vin et les jeunes : entre intérêt et intimidation

Une récente étude sur la consommation de vin des jeunes (18-35 ans) démontre qu’il n’y a pas de réelle désaffection pour le vin de la part des jeunes. Si la ...