Une belle découverte en Languedoc : le domaine de la Terrasse d’Elise

xavier-braujou

Voici une petite pépite découverte dans le Languedoc, un domaine très prometteur à notre humble avis, « une adresse confidentielle et indispensable, prisée des amateurs avertis comme des meilleurs sommeliers et cavistes » selon La Revue du Vin de France. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à le comparer avec La Grange des Pères1

Xavier Braujou, qui dirige aujourd’hui le domaine de la Terrasse d’Elise à Aniane et Saint Jean de Fos, a un parcours assez atypique puisque c’est un ancien bucheron. Il a repris l’exploitation familiale de moins d’un demi-hectare en 1998, tout en continuant en parallèle son premier métier jusqu’en 2008. Il commença par quitter le système coopératif et améliorer sensiblement la qualité de ses raisins par une réduction importante des rendements (à peine 20hl/ha), le travail des sols, les vendanges en vert et globalement des pratiques proches de l’agriculture biologique et de la biodynamie. Il a progressivement agrandi son vignoble, jusqu’à 12 hectares aujourd’hui.

Les vins du domaine de la Terrasse d’Elise sont de très belle facture, ils conservent une grande fraîcheur du fruit, une expression très fine des terroirs, beaucoup de délicatesse, de complexité et de sublimes longueurs. L’ensemble de la gamme est vraiment intéressant et interpelle les amateurs.

Voir les cuvées du domaine des Terrasses d’Elise :

Vin de Pays de l’Hérault, Siclène 2015 :

14/20 RVF

Cette cuvée de blanc, composée de roussanne, de marsanne et de chardonnay est élevée six mois en barriques. Il en résulte un vin d’une belle fraîcheur, caractérisée par un beau gras, avec de séduisantes notes de fleurs blanches. L’ensemble est très gourmand et présente une belle acidité. Parfait pour l’apéritif ou sur des poissons.

IGP Pays d’Hérault, XB 2015 :

Cette cuvée s’apprécie sur le fruit. A la dégustation, la robe est sombre tandis que le nez possède une palette aromatique faisant la part belle aux fruits rouges et noirs (groseille, myrtille et cassis) ainsi qu’à la cannelle et la coriandre. L’attaque en bouche est fraîche et franche avec un fruité persistant. Un vin à déguster entre amis.

IGP Pays d’Hérault, Le Pigeonnier 2012 / 2013 :

2012 : 16,5/20 RVF

Cette cuvée de carignan élevée durant 12 mois en en barriques nous propose des arômes de fruits rouge bien mûrs, de poivre et de garrigue avec une bouche soyeuse, délicate et gourmande, aux tanins très fins et avec une longueur remarquable.

Vin de Pays de l’Hérault, Elise 2007 :

La cuvée Elise, issue à 70% de syrah et 30% de mourvèdre, est élevée 24 mois en barriques, ce qui en fait un beau vin de garde, l’archétype des grands vins du Languedoc. A la dégustation, il déploie de beaux arômes de fruits rouges, légèrement épicés, et une texture magnifique. D’une remarquable longueur et d’une belle acidité, il mérite plusieurs années de cave avant d’être apprécié.

IGP Pays d’Hérault, L’Enclos 2011 / 2012 / 2103 :

2013 : 17/20 RVF

2012 : 16/20 RVF

La cuvée l’Enclos est un 100% mourvèdre élevé 12 mois en barriques. Ce vin à la texture veloutée et soyeuse déploie des arômes d’une grande finesse, caractérisés par les fruits noirs agrémentés de notes de garrigue et d’épices. Un vin d’une belle buvabilité, avec une finale longue. Délicieux !

IGP Pays d’Hérault, Le Pradel 2014 :

Le Pradel est un pur cinsault, ce qui est assez rare pour être souligné, d’autant plus qu’il s’agit d’une très belle cuvée. Elle est élevée durant 12 mois en barriques. Le nez, complexe et subtil, livre de beaux arômes de petits fruits rouges (framboise, cerise), des notes florales (rose, iris), ainsi que de légères notes d’épices et de réglisse. Au palais, on découvre une grande délicatesse et beaucoup de douceur, une matière soyeuse et aérienne, aux tanins bien fondus ; la longueur est très appréciable. Cette cuvée remarquable se marie parfaitement avec les viandes rouges et le canard.

IGP Pays d’Hérault (Vin de Pays de l’Hérault) Les Hauts de Carol’s 2013 :

Les Hauts de Carol’s provient de vieilles vignes de cinsault (âgées de plus de 50 ans). Le vin est élevé en barriques durant 24 mois. Le nez se révèle élégant, aux arômes de fruits rouges (fraise, cerise) et aux notes mentholées et de cacaotées. Le palais offre une grande pureté, une matière très soyeuse, des tanins fondus, du fruité et de la fraîcheur. Ce vin accompagne très bien les plats de viandes blanches ou rouges.

* * *

La Terrasse d’Elise – Ce qu’en disent les guides :

* La Revue du vin de France

« Fils de vigneron, Xavier Braujou s’est constitué depuis 1998 un domaine d’une dizaine d’hectares, partagé entre Aniane et Saint-Jean-de-Fos. Cet artisan vigneron solitaire et résolu élabore avec peu de moyens des vins de grand caractère, issus d’un énorme travail sur de vieilles vignes en gobelet aux rendements très faibles, de l’ordre de 20 hl/ha en moyenne. Issus d’élevages longs en cuve et en vieux fût, les cuvées, toutes en IGP, ont su préserver fraîcheur et velouté de fruit, racontant la noblesse des vieux cépages de la région. Une adresse confidentielle et indispensable, prisée des amateurs avertis comme des meilleurs sommeliers et cavistes.

Les vins : assemblage de roussanne, de marsanne et de chardonnay, le blanc Siclène affiche un caractère souple, velouté, extraverti mais un peu mollasson. Le Pradel 2013 est une magnifique réussite ; il faut un peu d’air pour dissiper une réduction initiale, mais le vin déploie ensuite toute son envergure aérienne et capitonnée, ses parfums de rose fanée, avec une élégance dont seul le cinsault est capable en Languedoc. Pur mouvèdre, Enclos 2013 montre un profil tout aussi passionnant, plus en pointe et en accroche mais sans aucune dureté ; saveur vibrante, entre sang, graphite et thym. Des vins de grand caractère, parmi les plus originaux du Languedoc. On aimerait goûter le reste de la gamme ! »

* Bettane & Desseauve 2016

« Récoltés avec des rendements de 20 à 25 hectolitres par hectares, les vins sont issus du secteur des Brousses, vers Aniane, et de Saint Jean de Fos, qui les colore d’une typicité très reconnaissable. C’est la caractéristique d’un grand terroir. La dégustation ici est toujours un moment d’émotion mais ceux qui préfèrent dans les vins la puissance à la délicatesse se trompent d’adresse. La production est limitée hélas mais c’est l’une des adresses que l’on se passe sous le manteau. On peut y boire du très grand.

Les vins : glissé dans une dégustation de grands Bourgognes, Le Pradel et son Cinsault en ferait trembler beaucoup. Nous n’avions pas un échantillon de 2012 représentatif, il faudra le revoir mais c’est pour nous l’une des cuvées les plus originales du Languedoc, pour l’extravagance du baroque. Le Pigeonnier est également très fin avec de subtils arômes de rose ancienne et L’Enclos, à base de Mourvèdre, ne lâche rien en termes de finesse du tanin. »

Lors d’une dégustation à l’aveugle avec le célèbre sommelier Antoine Petrus – sommelier au Crillon à Paris, Meilleur jeune sommelier de France 2007, Sommelier de l’Année 2008 -, la Cuvée « Elise » 2003 des Terrasses d’Elise a surclassé de très loin La Grange des Pères 2003.

Consultez les vins du domaine La Terrasse d’Elise en vente actuellement

Consultez tous les vins du Languedoc en vente actuellement

 

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Le domaine Fouassier à Sancerre : le sauvignon tel qu’on l’aime !

Zoom sur un grand nom du Muscadet, le domaine Jo Landron

Domaine des Roches Neuves : au sommet de la Loire

Domaine Luneau-Papin : de superbes muscadets pour vos fruits de mer de Noël

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Décryptage : 1989, 1999 et 2009, les années en « 9 »

Trois années, trois millésimes qui annoncent la (bonne) couleur et présagent d'une garde certaine. Faut-il voir dans ce chiffre 9 un signe particulier ? Un cadeau de la Nature ? ...

vendanges 2012

Millésime 2012 : une petite récolte en perspective

Petit à petit, les vendanges s’annoncent en France et les rumeurs vont bon train sur la qualité du millésime. Certes, les conditions climatiques ont rendu la vie dure aux vignerons ...

Offre iDéale : cuvées exclusives de Louis Jadot et formidables 2009 de Laurent Roumier !

Une grande signature, Louis Jadot, et une maison plus discrète, Laurent Roumier. La Côte de Beaune et la Côte de Nuits sont réunies en une même offre sur iDealwine.