Taittinger, l’excellence, toujours en marche

Taittinger : un nom, une signature fascinante et irréprochable et un partenaire de choix d’iDealwine. Découvrez cette fabuleuse maison demeurée familiale et ses grands champagnes au style marqué par l’élégance du chardonnay. Petite surprise : découvrez Comtes de Champagne 2008, que nous sommes les premiers à commercialiser cette année 😉 !

Une reprise audacieuse in extremis

En 2006, l’empire Taittinger est démantelé et racheté par le fonds américain Starwood Capital. Plusieurs joyaux figurent parmi le patrimoine cédé : deux hôtels parisiens mythiques, le Crillon et le Lutetia ; une maison de haute tradition, le cristallier Baccarat… et la maison de Champagne éponyme. Pierre-Emmanuel Taittinger entre dans sa trentième année au sein de la maison champenoise familiale où il avait débuté sa carrière en tant que vendeur. Avec sa branche familiale et le soutien du Crédit Agricole du Nord-Est, Pierre-Emmanuel Taittinger décide de racheter l’activité de production de champagne. Saluons ce tour de force ! Car on mesure l’ampleur du défi et la persévérance dont il faut faire preuve pour maintenir une maison dans le giron familial -a fortiori lorsqu’il s’agit d’un mastodonte écoulant plusieurs millions de bouteilles par an- et mener résolument sa barque dans un environnement ultra haut de gamme et concurrentiel.

Tradition et prestige

En 1932, Pierre Taittinger, député et conseil municipal de Paris, rachète la maison de champagne « Forest et Fourneaux ». Depuis ce temps-là, la maison apporte les soins les plus minutieux au travail de la vigne : « la viticulture fait partie intégrante de leur métier ». De génération en génération, le vignoble est progressivement agrandi, avec l’acquisition d’arpents dans la vallée de la Marne, vers la côte des Bars. Aujourd’hui il compte 288 hectares répartis sur 34 crus parmi les meilleures appellations comme Avize. Cette production est complétée par des achats de vins et de raisins, nécessitant une sélection rigoureuse. Bien que l’encépagement soit majoritairement composé de pinot noir (48% pinot noir, 37% chardonnay et 15% pinot meunier), le chardonnay est la marque de fabrique de la maison qui revendique un champagne d’élégance et de fraîcheur. En effet Taittinger est l’un des principaux acheteurs des vignerons de la Côte des Blancs. Dans les trois centres de pressurage, les raisins sont séparés par cru, par cépage et par fraction avant d’être vinifiés. A contre-courant de la tendance actuelle, Taittinger assume pleinement son choix de sélection massale. Cette technique de replantage permet d’assurer la conservation d’un patrimoine génétique régional. Pointe ici déjà ici l’idée que chez les Taittinger la tradition n’est pas un vain mot.

Le patrimoine architectural et historique comme inspiration

La maison Taittinger bénéficie d’un héritage architectural formidable qu’elle sait habilement mettre à profit. Etablie depuis toujours à Reims la maison a pris ses quartiers à l’endroit où s’élevait au XIIIème siècle l’Abbatiale de Sainte-Nicaise, avec qui travaillait autrefois la maison, l’ordre des bénédictins ayant considérablement contribué à la structuration du vignoble. A 18 mètres de profondeur dorment les trésors, au fond, tout au fond des crayères, ces galeries interminables creusées dans le calcaire depuis le IVème siècle. Au cœur de Reims se trouve l’ancienne demeure des Comtes de Champagne, vestige de l’architecture médiévale ayant servi de salle de réception à l’occasion des couronnements royaux. Cet attachement a donné naissance à la cuvée Comtes de Champagne, emblématique de la maison Taittinger, qui se veut un hommage à l’histoire de la région et à ceux qui ont travaillé à son rayonnement. Ce champagne millésimé est un blanc de blancs – 100% chardonnay, donc – issu des raisins les plus qualitatifs de la côte des Blancs. La qualité du moût est pour ainsi dire parfaite : seule la Cuvée, le vin de première presse, concourt à son élaboration. Un champagne qui demande 12 ans en cave avant de révéler un nez pur, à la complexité aromatique et au potentiel remarquables.

Le héraut de la champagne à travers le monde

taittinger angleterre

Depuis la fin des années 1970, l’esprit pionnier des Taittinger les a mené à 12 000 km de Reims, en Californie où, en association avec Kobrand Corporation, leur distributeur américain, ils ont monté de toute pièce le domaine Carneros. A mi-chemin entre Napa et Sonoma, on y produit un « sparkling » américain à l’image du champagne français, l’idée étant justement de transcrire cet esprit en Californie.

En 2015 le clan se lance outre-manche. Dans le Kent, à quelques encablures de Canterbury, sur un sol crayeux, où Pierre-Emmanuel Taittinger fait le choix de répliquer l’encépagement champenois. Une façon habile de mettre un pied sur son premier marché étranger et d’essaimer la méthode traditionnelle champenoise.

Porter haut les couleurs de la Champagne à travers le globe, c’est ce que la maison Taittinger sait faire de mieux, même lorsqu’en France on lui met des bâtons dans les roues. On se souvient que la maison Taittinger s’était vaillamment défendue après avoir été attaquée lors de la Coupe du monde de football 2014, la marque ayant été sélectionnée comme fournisseur officiel de champagne pour l’évènement. Pierre-Emmanuel Taittinger témoigne aussi d’un engagement fort dans les actions menées par la filière : il a piloté il y a trois ans la deuxième édition du « Séjour des Réconciliations », une grande manifestation qui fait écho à l’inscription des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne au patrimoine mondial de l’UNESCO. 

Une affaire de famille

Clovis Taittinger est directeur général adjoint et travaille également à l’export, la tâche est immense, car le marché étranger représente plus de 70% de la production.

Parallèlement, Vitalie Taittinger qui était la directrice artistique et marketing, en même temps qu’égérie, a pris la succession de son père Pierre-Emmanuel en janvier 2020. C’est l’une des rares femmes à la direction d’une société dans ce domaine.

Un nouvel arrivé : Comtes de Champagne 2008

Chez iDealwine, nous sommes les tout premiers sur le marché à vous proposer Le Comtes de Champagne 2008. Oui oui, les premiers !

C’est en hommage à Thibault IV, roi de Navarre et dernier Comte de Champagne (sous le règne de Saint-Louis) que la maison Taittinger a créé cette cuvée d’exception en 1952. Elaborée dans les caves de l’ancienne abbaye Saint-Nicaise à Reims (XIIIème siècle), la cuvée « Comtes de Champagne » bénéficie jusqu’à son apogée de soins attentifs et n’est créée que lorsque la vendange s’avère d’une exceptionnelle qualité et qu’elle est donc digne d’être millésimée.

Ce grand cru blanc de blancs, est issu exclusivement de raisins blancs de chardonnay, provenant des vignobles les plus réputés de la Côte des Blancs (5 villages grands crus : Avize, Chouilly, Cramant, Mesnil-sur-Oger et Oger). Seul le vin de première presse est utilisé, gage de finesse absolu. 5 % des vins qui entrent dans sa composition ont vieilli quatre mois en fûts de chêne neufs (un tiers renouvelé chaque année), ce qui rehausse les qualités de l’assemblage final. Puis, il a fallu quelques 12 années de lente maturation en cave pour permettre de dessiner les traits délicieux de ce champagne.

La robe brillante est de couleur or pâle, aux reflets verts. Le bouquet fin et floral est délicatement citronné. Ce champagne exhale des senteurs de noisette fraîche, auxquelles se mêlent des notes briochées. Le Comtes de Champagne est un vin élégant et complexe qui révèle après quelques années une très grande richesse. Servez-le à 11°C, accompagné de Saint-Jacques à la fondue de poireaux, d’étuvée de homard aux asperges ou d’un bar en croûte de sel.

LE CHAMPAGNE TAITTINGER, CE QU’EN DISENT LES GUIDES :

La Revue du vin de France 1* :

Le flamboyant P.E.T. (Pierre-Emmanuel Taittinger), entouré désormais de ses enfants Vitalie et Clovis et d’une équipe rajeunie, remettent en ordre de marche cette maison majeure qui dispose de crayères historiques et d’un trésor de vignes (dont de rares sélections massales et 180 hectares travaillés sans herbicides). « L’avenir de Taittinger n’est pas tant d’augmenter les volumes que de pouvoir augmenter la part des cuvées de luxe dans notre offre », explique Pierre-Emmanuel Taittinger, en mettant notamment l’accent sur la cuvée Comtes de Champagne. Le dosage (9 grammes/litre constants) est ici défendu comme un « exhausteur de goût, indispensable dans les bruts sans année ».

Bettane + Desseauve 5* :

Taittinger est devenu, du vignoble à la présentation des cuvées, un beau modèle pour la Champagne et le vin en général. Tous les vins – pas uniquement les plus prestigieux – sont de brillants représentants d’une école champenoise classique, fondée sur une élégance apéritive, fraîche et allègre. Chaque cuvée possède en outre sa propre personnalité, avec au sommet une cuvée de prestige comtes-de-champagne blanc (…) et un rosé inoubliable de finesse.

 

Nos cuvées

Taittinger Brut (disponible en non millésimé et 2013): Un champagne parfaitement équilibré, à la qualité d’une régularité exemplaire.

Bettane + Desseauve : 16/20

Taittinger Prestige rosé : Prestige rosé en quatre mots ? Vif, fruité, vivace et racé.

Taittinger Prélude Grands Crus : Un champagne de grande classe, alliant finesse et complexité !

Bettane + Desseauve: 17/20

The Wine Advocate (William Kelley): 93+

Taittinger Comtes de Champagne Rosé 2007: Un rosé millésimé grandiose, issu uniquement de grands crus.

Taittinger Comtes de Champagne (disponible en 2007 et 2008) : Le fleuron de la maison, provenant des plus belles parcelles de grand cru de la Côte des Blancs : voici un champagne riche, élégant et complexe, livrant une matière onctueuse, à la fois fraîche et puissante.

Comtes de Champagne 2007 : Bettane + Desseauve – 16/20

Comtes de Champagne 2008 – The Wine Advocate (William Kelley), degustation le 17/09/2020:

Taittinger’s 2008 Brut Blanc de Blancs Comtes de Champagne is being released this year, and it will be worth a special effort to track down. I wrote in August 2019 that this is the finest Comtes de Champagne since the brilliant 2002, and this tasting confirmed that. Offering up a deep and complex bouquet of citrus oil, crisp orchard fruit, warm brioche, crushed chalk, blanched almonds and smoke, it’s full-bodied and incisive, with excellent concentration, racy acids and a long, searingly chalky finish. While this is already immensely impressive out of the gates, this 2008 is clearly built for the long haul, and three decades’ longevity won’t be a challenge.

James Suckling 99/100

Jancis Robinson 17.5++ / 20

The Wine Advocate – Robert Parker 98/100

 

Voir les champagnes Taittinger actuellement en vente

Voir tous les champagnes actuellement en vente

Voir tous les vins actuellement en vente

Recherchez le prix d’un vin

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Lafite Rothschild 2008, pas encore en bouteilles, mais déjà un must have

Comment faire monter encore un peu plus la pression sur la demande de Lafite ? Le château a choisi à sa manière de célébrer le 8, chiffre porte-bonheur en Chine.

Charles Joguet

Domaine Charles Joguet à Chinon : une sensibilité d’artiste

Un moment d’échange et de dégustation privilégié avec Anne-Charlotte Genet, du domaine Charles Joguet, à Chinon, notre allocation de la semaine.

Les promesses du millésime 2020

iDealwine a rassemblé pour vous les premières informations qui commencent à circuler dans le vignoble sur la qualité et le profil du millésime 2020.