Parution : Invignez-vous ! Le coup de gueule de Jacques Dupont (Le Point)

InvignezVousJacques Dupont est le responsable des pages “vins” de l’hebdomadaire Le Point. Il vient de publier un livre salutaire qui s’insurge contre la loi Evin et le lobby hygiéniste en France. A lire sans aucune modération !

Un des maux les plus pernicieux qui ronge depuis des années la société française est sans aucun doute le “politiquement correct”. Cette dictature de la pensée, malheureusement relayée avec complaisance par la plupart des médias, gangrène aujourd’hui presque tous les débats de société dans notre pays. Et, pour se cantonner à ce qui nous passionne tous ici, le monde du vin est particulièrement touché par ce phénomène.

Jacques Dupont n’en peut plus de toutes ces hypocrisies. Et il le clame haut et fort dans son dernier livre, “Invignez-vous !”, un joyeux coup de gueule contre la loi Evin et le lobby hygiéniste français qui rêve d’interdire définitivement toute consommation de vin et d’alcool en France.

Avec talent, il dénonce pour commencer ce qu’il faut bien appeler l’échec de la Loi Evin. Celle-ci, datant de 1991, réglemente de façon extrêmement restrictive toute communication sur les boissons alcoolisées, sans aucun discernement. Une loi qui a été inspirée par un lobby hygiéniste qui avait noyauté le ministère de la Santé de l’époque (avec, entre autres, un certain Jérôme Cahuzac…), un lobby animé par un véritable moine-soldat, le Professeur Claude Got, une sorte d’illuminé et de croisé anti-plaisir qui se sent habité d’une vocation à faire le bonheur des autres à leur place, mais surtout avec modération ! Vingt-deux ans plus tard le constat est simple : la loi Evin n’a eu aucun effet durable sur l’alcoolisme en France… Pour une raison toute simple, qu’il est pratiquement interdit de dire sans se faire traiter d’assassin en puissance : ce n’est pas l’alcool qui crée l’alcoolisme, mais la misère sociale et humaine. De la même manière que ce n’est pas l’automobile qui provoque des accidents mais le comportement des conducteurs.

Pire encore, dans sa phobie répressive, cette loi a ignoré toute la dimension humaine et culturelle du vin en France. Elle a montré du doigt les vignerons en les assimilant à de véritables dealers de drogue, elle a interdit de montrer à la télévision des images de dégustation de vin dans le moindre reportage sur un vignoble, elle a fait condamner (entre autres stupidités) Le Parisien qui avait publié plusieurs articles de guide d’achat de champagnes pour les fêtes de fin d’année sous prétexte que des titres comme « Quatre bouteilles de rêve » était incitateur à la consommation… Pour le coup, effectivement, on croit rêver ! Sans parler de l’incroyable hypocrisie qu’il y a à réprimer le vin à l’intérieur de nos frontières tout en se réjouissant (avec modération, bien entendu !) que les exportations françaises de vins et spiritueux soient le deuxième plus gros poste excédentaire de notre balance commerciale…

Jacques Dupont fustige aussi cette affirmation péremptoire des hygiénistes selon lesquels il ne peut y avoir de consommation raisonnable d’alcool et que tout premier verre est en fait un premier pas vers l’alcoolisme… Heureusement des médecins ont dénoncé ces diktats de certains de leurs confères, de la même façon qu’ils ont du dénoncer l’autre grande stupidité qui a eu son heure de gloire et qui clamait que le vin était cancérigène dès le premier verre bu ! Effectivement, vivre est dangereux, on peut même en mourir…

Tout amateur de vin se doit de lire ce livre. D’abord pour bien comprendre comment certains illuminés nous manipulent depuis des années. Pour pouvoir ensuite répandre la bonne parole avec de bons arguments et lutter ainsi contre cette dictature de la pensée hygiéniste qui menace (entre autres) notre passion commune.

« Invignez-vous ! » par Jacques Dupont.  Editions Grasset. 9,90 euros.

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

Une taxe comportementale sur le vin, la fausse bonne idée du moment

Le vin bientôt au patrimoine culturel et gastronomique français ?

Edonys, la première chaîne TV du vin émettra à partir du 15 décembre…du Luxembourg

Plus de polyphénol contre le cancer et les maladies cardio-vasculaires

La publicité pour le vin sur Internet n’est plus hors la loi

Le vin sur Internet en danger de mort ?

Tags:

  • Voir les commentaires (2)

  • Marianne Fisch

    Bien dit Philippe ! Moi je vais l’acheter de ce pas… enfin de ce clic. Génération Y oblige.

  • Claude C

    Pour certains de ces penseurs hygiénistes, il est plus important de taper sur les vignerons que sur les vendeurs de somnifères et d’anxiolytiques !
    Manquerait plus que le vin de messe soit interdit !!

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Bordeaux Tasting 2017 iDealwine

Retour sur Bordeaux Tasting 2017 : une édition riche et intense

La saison des salons de fin d'année s'achève avec le très beau Bordeaux Tasting qui s'est tenu le week-end dernier à Bordeaux. Un évènement auquel iDealwine participe avec bonheur depuis ...

Dégustation primeurs 2011

Primeurs 2011 : un mini-marathon de dégustation à Bordeaux

Les dégustations primeurs se sont déroulées, traditionnellement, la première semaine d'avril. Premiers échos du vignoble, en attendant la commercialisation...

Cheval Blanc contre Cheval-Blanc

Stupeur et tremblements dans le microcosme bordelais. Le géant Cheval Blanc vient de perdre son procès contre un vin d’AOC ...