Les recettes de Constance | Clos Puy Arnaud et muscat-du-cap-corse cet automne

iDealwine Les Recettes de Constance Muscat du Cap Corse Clos Puy Arnaud

Quand un froid mordant s’installe, j’ai, comme vous, des envies de mets généreux et chaleureux. L’invitation est lancée, nous convions donc des amis pour savourer deux jolis flacons. Néophytes, ils nous suivent à la découverte d’une jolie facette de Bordeaux et de la gourmandise du muscat corse à travers un clos-puy-arnaud 2014 et un muscat-du-cap-corse 2017 du domaine Leccia.

Ecrasé de courges aux marrons et son magret de canard cuisson basse température

 

Clos Puy Arnaud Les Recettes de Constance iDealwine vin Bordeaux Courges potimarron

Pourquoi cet accord ? Les vins de Thierry Valette sont toujours animés par un fruit gourmand qui dirige une bouche pleine et souple. Perceptibles, leurs tanins méritent un mariage avec un mets de caractère comme le canard là où leur, texture soyeuse et veloutée, peut aussi être apaisée par l’onctuosité et la générosité de la courge.

 

 

 

Ingrédients pour 6 personnes

  • 1 magret de canard
  • 1 potimarron
  • 1 butternut
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • 100g de marrons cuits
  • 60g de beurre salé
  • 150 cl de crème fraîche liquide
  • Thym
  • Sel, poivre

Préchauffez votre four à 200°C.

Pelez le butternut et détaillez-le en cubes. Faites-les cuire dans de l’eau bouillante pendant 15 minutes environ.

Coupez le potimarron en dés. Epluchez l’oignon et émincez-le finement. Placez les ingrédients avec les deux gousses d’ail entières dans un plat, arrosez d’huile d’olive et enfournez 40 minutes.

Quand ces derniers ainsi que le butternut sont cuits, retirez les gousses d’ail et broyez courges et oignon au bras mixeur. Laissez quelques morceaux afin de donner du relief à votre écrasé.

Versez la crème liquide et mélangez. Ajoutez aussi les marrons grossièrement écrasés et enrichissez votre purée de beurre. Assaisonnez enfin de sel, de poivre et de thym.

Servez cette purée bien chaude avec un magret de canard, idéalement cuit à basse température afin de révéler toute sa tendreté.

Crumble aux poires et aux coings marinés au gingembre frais

Muscat du Cap Corse iDealwine recettes de Constance Annette Leccia vin bio corse

Pourquoi cet accord ? J’aime conclure mes dîners par une note méditative. Si mes invités apprécient rarement les vins liquoreux, je m’emploie à leur dévoiler toute leur complexité et leur richesse fruitée qui constituent mes meilleurs alliés au moment de passer au dessert. Onctueux, presque mielleux, ce muscat-du-cap-corse présente un dynamisme qu’il doit sûrement à son origine maritime. Persistant, il répondra parfaitement à mon crumble, riche en saveurs… et en beurre 😉

 

Ingrédients pour 6 personnes

  • 2 coings
  • 2 grosses poires
  • 120g de cassonnade (dont 30g pour le sirop de gingembre)
  • 100g de beurre salé bien frais
  • 50g de farine de sarrasin
  • 50g de farine de petit épeautre (ou de blé)
  • 50g de noisettes concassées
  • 30g de gingembre frais
  • 20 cl d’eau

Préparez la marinade de coing au gingembre : pelez les coings, coupez-les en quatre et épépinez-les. Couvrez-les d’eau et ajouter 30g de cassonnade. Portez à ébullition et attendez environ 25 minutes qu’ils deviennent tendres. Laissez les coings reposer dans le sirop quelques heures ou, dans l’idéal, une nuit.

Préchauffez le four (thermostat 7/ 210°C). Pelez les poires. Retirez ses pépins et détaillez-les en fines lamelles. Faites de même avec les coings. Placez-les dans un plat à gratin et couvrez-les du sirop. Faites rôtir les fruits le temps de préparer la pâte à crumble.

Préparez la pâte à crumble : faites torréfier les noisettes concassées dans une poêle, à sec. Dans un saladier, mélanger à la main les farines ainsi que le reste de sucre roux. Ajoutez le beurre bien froid en petits dés et mélanger la pâte entre vos doigts. Sortez les fruits du four et couvrez-les de la pâte à crumble. Enfournez à nouveau pour 25 minutes.

Servez ce dessert tiède, éventuellement accompagné d’une crème fouettée épaisse ou d’une glace aux trois vanilles.

NB : cette recette peu convenir aux intolérants au gluten, s’ils supportent le petit épeautre.

Vous êtes en panne d’inspiration ? Retrouvez d’autres suggestions d’accords mets et vins au sein du Journal d’iDealwine :

  • Voir les commentaires (1)

  • Wset à distance niveau 2 et 3

    Le Crumble aux poires et aux coings marinés au gingembre frais semble très intéressant avec l’accord proposé.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

mâcon saint-véran pouilly-fuissé

Le domaine Frantz Chagnoleau : deux amoureux du Mâconnais

Frantz Chagnoleau et sa compagne Caroline Gon incarnent ce qui nous aimons dans le Mâconnais : des jeunes vignerons charmants, pour des vins au rapport qualité/prix imbattable.

Zoom sur le domaine Joseph Voillot, un classique de Volnay et Pommard

Jean-Pierre Charlot dirige avec brio le domaine Joseph Voillot depuis plus de 20 ans. Ses vins, dans la pure tradition et le classicisme de la région, atteignent une finesse et ...

Recette de la semaine : Poularde aux morilles

Noël et le Nouvel An se profilant à l’horizon, poursuivons notre petit tour des recettes de fête. Aujourd’hui, une association classique entre deux produits nobles, la poularde et la morille. ...