L’appellation Champagne désormais reconnue et protégée en Chine

news champagne chineDepuis lundi 27 mai, la Chine s’est engagée à reconnaître officiellement et à protéger l’appellation d’origine contrôlée Champagne. Une avancée par rapport aux Etats-Unis et à la Russie qui ne la reconnaissent pas encore.

C’est donc une bonne nouvelle pour le Comité interprofessionnel du vin de Champagne au vu de la croissance des exportations de champagne vers la Chine – devenue le 5ème plus gros marché en dehors de l’Union Européenne. Le pays a en effet importé 2 millions de bouteilles en 2012 affichant une progression de 50% en comparaison avec 2011.

A l’heure où la Chine multiplie ses vignobles, cette reconnaissance officielle empêchera les productions locales de vin effervescent de profiter frauduleusement de cette appellation. Plus généralement, cette classification permettra aux autorités de prendre des mesures pour combattre l’usage abusif de l’appellation sur tous types de produits.

Si dans l’Union européenne le droit communautaire protège les appellations d’origine géographique, cette loi ne prévaut pas dans tous les pays. On mesure l’enjeu de la protection d’une telle marque, d’autant plus que seul le vin est protégé légalement, pas  la forme de la bouteille.

Certains pays de vente ou production comme les Etats-Unis et la Russie permettent cette usurpation d’identité et peuvent donc légalement commercialiser des vins effervescents sous le nom « Champagne ». La mention « champagne » est immanquable sur l’étiquette pour attirer l’œil. Quant à la provenance qui doit aussi apparaître, le producteur se garde bien de la rendre trop visible.…

Même en France quelques exemples montrent que des sociétés de renom avaient projeté d’utiliser ce bel outil marketing ! En 1993 le Tribunal de Grande Instance de Paris a interdit à Yves Saint-Laurent l’utilisation et la commercialisation de sa nouvelle marque de parfum « Champagne ». Plus tard, en 2001, le parfumeur Caron a dû cesser d’utiliser ses marques « Bain de Champagne » et « Royal Bain de Champagne » pourtant déposées depuis 1923 et 1941.

L’indication géographique est un droit de propriété intellectuelle dont seuls les vins provenant de Champagne peuvent se prévaloir. Le Comité Champagne, sous la direction de Jean Luc Barbier, a pour mission de défendre l’appellation à travers le monde. Les récentes reconnaissances du Brésil (en décembre 2012) et de la Chine sont également très encourageantes. Le Conseil interprofessionnel va donc continuer d’œuvrer pour la protection de ce vin mythique et prestigieux.

En savoir plus sur les vins de Champagne

Consultez les ventes de vins de Champagne

Recherchez la cote d’un vin

Consultez la base iDealwine d’accords mets et vins

A lire également :

Quand Obama enflamme la Champagne

Un repas de fête au champagne

Pas de mention « château » pour les vins américains

La fin du « champagne » soviétique

La Russie sans le Champagne Cristal ?

 

 

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • LudoMEO

    Après le Saint-Emilion, c’était chose sûre !

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vendanges haute couture au Château Angélus

Le Château Angélus lance le concept de « vendanges haute couture ». Avec deux cuves de merlots éraflés manuellement, Hubert ...

Champagne Bereche

Bérêche et Fils, des champagnes authentiques depuis le 19ème siècle

Vincent et Raphaël Bérêche dirigent ensemble cette belle maison champenoise qui date de la fin du XIXe siècle et produisent de grands champagnes de terroirs, expressifs, vineux et crémeux.

Top notes

Vente inédite : les TOP notes des dégustateurs

Chez iDealwine, nous ne prenons pas le vin à la légère, et nous tenons à vous partager nos coups de ...