Alain Graillot, la référence de Crozes-Hermitage

domaine-alain-graillot-crozes-hermitage-guiraude-2012-etiquetteA Crozes-Hermitage, il y a eu l’avant Graillot et l’après Graillot, tant ce vigneron a contribué depuis son installation en 1985 à la renommée de l’appellation. Aujourd’hui, son fils Maxime poursuit avec brio la ligne qualitative qu’a toujours suivie ce domaine.

 

Parmi les noms qui ont contribué à construire la notoriété de Crozes Hermitage, celui d’Alain Graillot ressort immédiatement pour la finesse de ses syrahs et la belle structure de ses vins. Un savoir-faire qui est appliqué également sur les vins de Saint-Joseph du domaine.

Il y eut le père, Alain, il y a désormais le fils, Maxime, installé sur le domaine depuis 2008. Après un diplôme d’œnologue obtenu à Dijon, le jeune homme poursuit la voie tracée par le fondateur. Alain Graillot, parisien d’origine, s’est reconverti dans le vin au milieu des années 1980 et s’est installé à 41 ans en 1985 sur un domaine de 18 ha situé dans l’appellation Crozes-Hermitage sur le plateau des Châssis, et dont les vignes étaient en bon état, non polluées par des produits chimiques. Le vignoble comprend aujourd’hui 18 ha de syrah pour les rouges et 2,5 ha de marsanne (80%) et de roussanne (20%) pour les blancs. Il produit également du Saint-Joseph sur les communes de Saint-Jean de Muzols et Saint-Dézirat, soit 1 ha au total. Alain Graillot détient également une minuscule parcelle de 1000 m2 en Hermitage, sur le quartier des Greffieux. Il s’est formé sur le tas grâce aux conseils d’amis vignerons rhodaniens et bourguignons.

L’arrivée de Maxime a marqué une nouvelle étape : de nouvelles installations (chai de vinification et cave) ont été construites, plus pratiques pour travailler. Après avoir travaillé sur son propre domaine, Maxime vinifie chez son père depuis le millésime 2008. Alain Graillot, retraité dynamique, continue une activité liée au vin en conseillant des domaines au Maroc et en Espagne. Le fils poursuit les pratiques du père : faibles rendements, taille courte et fumures légères, pas d’herbicides, travail des sols à la charrue. Les vendanges sont manuelles, et les raisins ne sont généralement pas égrappés.

Ce qu’en pensent les guides :

Guide RVF des meilleurs vins de France (**)

Maxime, le fils d’Alain, supervise désormais l’ensemble des vinifications de cette propriété qui compte plus d’une vingtaine d’hectares. Elle illustre depuis de nombreuses années le potentiel qualitatif de l’appellation Crozes-Hermitage, longtemps réduite à la production de vins simplement fruités. Installé au cœur de la plaine alluviale de purs galets et de graves de La Roche-de-Glun, le domaine produit des syrahs plus fines et plus structurées que la plupart du secteur. Leur force réside dans le plaisir immédiat qu’ils procurent, tout en étant capables de vieillir avec complexité sur dix ans du fait d’un apport de vendange entière. La Guiraude est certainement l’une des toutes meilleures cuvées de l’appellation.

Les vins : trois rouges présentés à la dégustation. Dans un millésime difficile, le crozes-hermitage 2012 reste d’une parfaite précision (poivre et kirsch), de bonne densité, avec une finale franche en demi-corps. La cuvée parcellaire La Guiraude joue une musique toujours à part ; d’abord discrète, en finesse, elle se révèle dans sa longueur de bouche tramée, supérieure. Toujours plus tendre et accessible jeune, le saint-joseph (éraflé) se déguste déjà sur ses rondeurs lactées.

Les notes

16/20 Crozes-Hermitage La Guiraude 2012

15/20 Crozes-Hermitage 2012

15/20 Saint-Joseph 2012

Guide Bettane + Desseauve (**)

Alain Graillot a transmis les rênes à son fils Maxime qui partage la même philosophie et qui s’est installé au domaine en 2008 après un diplôme d’œnologie. Originaire de Vienne, après une première vie dans l’industrie, Alain Graillot a acquis avec l’aide d’amis 18 hectares de vignes sur Crozes-Hermitage, dont trois hectares de blanc, au cœur de la plaine alluviale de galets et de graves qu’on appelle sur place les Châssis. A l’époque, un hectare de Crozes ne valait pas grand-chose. Aujourd’hui, et pour beaucoup grâce à ses vins, l’appellation a redoré son blason.

Les vins : Excellents 2012 rouges, dans la meilleure tradition du domaine, généreusement fruités et immédiatement bons à boire.

Les notes

15/20 Crozes-Hermitage La Guiraude 2012 (Coup de cœur)

14,5/20 Crozes-Hermitage Blanc 2012

14/20 Crozes-Hermitage Rouge 2012

 

Retrouvez les vins du domaine Alain Graillot en vente sur iDealwine en vente sur idealwine

 

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Un champagne vieux de 170 ans, ça a quel goût ?

Les bouteilles de champagne de la mer Baltique - vieilles de 170 ans - retrouvées en 2010 ont été goûtées et analysées par des scientifiques. Les résultats sont riches d’enseignements ...

Recette de la semaine – Poulet rôti à l’italienne et sa polenta poêlée

Les italiens raffolent de poulet (et de lapin) coupé en morceaux, légèrement mariné et rôti au four. Evadez-vous chez nos voisins transalpins avec cette recette toute simple mais délicieuse, à ...

truffe

Parutions : des livres à offrir pour Noël ou à garder pour soi !

Voici quelques livres qui pourront vous donner de bonnes idées de cadeaux de Noël si vous êtes à court d’imagination, BD, livre sur le Champagne mais aussi des livres de ...