41 279€ pour une caisse panachée 1990 du domaine de la Romanée Conti

lot romanee conti2

Les ventes on-line s’internationalisent ! Celle qui se déroulait sur iDealwine jusqu’au 10 avril dernier a en effet réuni 512 acheteurs issus de 23 pays différents. Retour sur les belles enchères et les grandes tendances observées lors de cette vente dont le lot phare était une caisse panachée 1990 du domaine de la Romanée Conti, adjugée 41279€.

Les grands crus classés de Bordeaux restent largement majoritaires dans le peloton de tête des belles enchères enregistrées dans la vente on-line qui se déroulait sur iDealwine jusqu’au 10 avril : Petrus reste la star incontestée des ventes, surtout dans les années un peu matures car les millésimes très récents tels que 2009 (2477€, -2.5%) enregistrent actuellement un léger infléchissement. Les premiers crus classés sont recherchés dans les millésimes des années 1980 et 1990, même de « petites » années telles que 1994 pour Mouton Rothschild (629€ pour un magnum) ou 1992 pour Lafite. On note aussi la belle performance du millésime 2003, aujourd’hui à sa pleine apogée : Château Latour se vend 755€ (+12%), Léoville Poyferré : 103€ (+11%).

En Bourgogne, les chardonnays du domaine Roulot sont toujours hautement spéculatifs car recherchés par une clientèle mondiale (413€ pour un Meursault 1er Cru Perrières 2010). Les montrachets signés Ramonet se vendent à la hausse dans les millésimes matures (554€ pour un 1999), sur les années plus récentes les prix plafonnent. A Chablis le succès des vins du domaine Raveneau ne se dément pas : 446€ pour un magnum de Grand Cru Les Clos 1998. Du côté des grands bourgognes rouges, sans surprise les noms qui sortent du lot sont les domaines de la Romanée Conti, Leroy et Armand Rousseau, avec, là encore une prime importante aux millésimes matures : 944€ (+16%) pour La Tâche 1992, 616€ (+46%) pour un clos-de-vougeot 1999 du Domaine Leroy, 826€ (+19%) pour un chambertin Clos de Bèze 2010 du domaine Armand Rousseau. Les caisses panachées du domaine de la Romanée Conti bénéficient pleinement de l’effet de rareté. L’une d’entre elles, clou de la vente, réunissait les grands crus du domaine dans le millésime 1990 : elle a été adjugée 41279€, en hausse de 28% sur la cote iDealwine. On note les beaux résultats des clos-de-la-roche du domaine Hubert Lignier (407€ pour un 199). Le prix des vins des domaines Trapet et Dujac se stabilisent sur les années récentes.

Dans la vallée du Rhône, les grandes signatures de Côte-Rôtie (Guigal) La Turque, La Mouline et la Landonne de Guigal au tout premier chef, font recette dans les millésimes des décennies 1980 et 1990, mais sans effervescence spéculative marquée. La rareté des vins du domaine Jamet, en revanche, permet de maintenir des niveaux de prix élevés (113€ pour le 1999). On note aussi, en Hermitage, la bonne tenue des cuvées Le Méal de Chapoutier 2004 (128€, +16%) et La Chapelle 2007 de la maison Jaboulet (106€, +26%).Rayas se stabilise à haut niveau.

En vallée de la Loire le Clos Rougeard reste LA star de la région, ses cuvées de saumur-champigny enregistrent de beaux résultats dans le millésime 2005 tout particulièrement. Dans les vignobles du sud, Grange des Pères dépasse les 100€ dans certains millésimes (107€ pour le 2000 et 112€ pour le 1999), tandis qu’à Bandol le domaine Tempier est également très recherché pour ses cuvées spéciales, dans les millésimes matures, aujourd’hui rares à la vente : La Migoua 2001 : 51€, 1995 : 47€, Cabassaou 1989 : 78€.

Parmi les vins étrangers, on note la belle performance des vieux millésimes de Vega Sicilia en Ribera del Duero (224€ pour le millésime 1973), l’intérêt qui se développe pour les vins du Piémont (Barolo) et de Tascane (328e pour un double-magnum de Brunello di Montalcino 1990). Enfin, aux Etats-Unis, la cuvée Dominus est systématiquement adjugée à la hausse (130€ pour le millésime 2005). Quelques cuvées de vins liquoreux sont également recherchées par les amateurs : Klein Constantia en Afrique du Sud (79€ pour un 1998), et Passito Sangue d’Oro, le vin produit par Carole Bouquet en Sicile.

 

Demandez une estimation en vue de vendre vos vins

 

Recherchez la cote d’un vin

Consultez les ventes de vin

 

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

 

Une caisse de Cros Parantoux d’Henri Jayer 1990 vendue 113 525 euros à Chicago !

Enchères à Hong Kong : la Bourgogne prend sa revanche

Le Domaine de la Romanée Conti a désormais son site Internet

La Romanée Conti dégustée … à l’aveugle

Vente record de Romanée-Conti à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle

Romanée Conti : consommation record à Sao Paulo

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

french dog wine baguete beret

Sondage : le vin et les Français, une belle histoire d’amour !

Pays du vin par excellence selon les étrangers, la France entretient souvent des rapports ambigus avec ce produit emblématique. Comment les Français considèrent-ils le vin ? C’est ce qu’a cherché ...

iDealwine vente en salle

Lafite, Petrus, Yquem, Moët, Côte-Rôtie La Turque, laissez-vous tenter !

Plus de 650 lots proposés pour cette vente ! Découvrez des caisses de Châteaux Lafite de 1993 à 1996, ainsi que des bouteilles du Château Léoville Barton 1989 et Yquem ...

Percée du Vin Jaune : franc succès en Franche-Comté

Pour sa 14ème édition, la Percée du Vin Jaune des 6 et 7 février derniers a rencontré un franc succès. Avec près de 52 000 visiteurs, la tranquillité de Poligny, ...