ZOOM : le vin en Corse

CalviLa montagne, la mer, des vignes … Le cadre enchanteur de la Corse se prête autant au plaisir des yeux qu’à celui du palais. Cette région encore sauvage, au relief tourmenté et à la climatologie contrastée, est un endroit béni pour la vigne. Des sols granitiques,  (surtout au sud et à l’ouest de l’île), schisteux (plutôt au nord), parfois calcaires entre les deux donnent naissance à une grande variété de vins, souvent élaborés à partir de cépages autochtones comme le nielluccio, le sciacarello, le vermentino (ou malvoisie).

La montagne, la mer, des vignes … Le cadre enchanteur de la Corse se prête autant au plaisir des yeux qu’à celui du palais. Cette région encore sauvage, au relief tourmenté et à la climatologie contrastée, est un endroit béni pour la vigne. Des sols granitiques,  (surtout au sud et à l’ouest de l’île), schisteux (plutôt au nord), parfois calcaires entre les deux donnent naissance à une grande variété de vins, souvent élaborés à partir de cépages autochtones comme le nielluccio, le sciacarello, le vermentino (ou malvoisie).

On trouve quatre grandes aires d’appellation en Corse.

Les vignobles de l’appellation Vins de Corse couvrent près de 2000 hectares. Selon les régions et les domaines, les proportions respectives des différents cépages ajoutées aux variétés des sols apportent des tonalités diverses qui, dans la plupart des cas, justifient une indication spécifique de la sous-région dont le nom peut être associé à l’appellation (Coteaux du Cap Corse, Calvi, Figari, Porto-Vecchio, Sartène). Ces vins peuvent en effet être produits partout, excepté dans l’aire de Patrimonio. Les autres appellations sont Ajaccio au sud-ouest, Patrimonio tout au nord (une enclave de sols calcaires de 420 ha, très recherché pour ses rouges) et le Muscat du Cap Corse.

L’appellation Ajaccio

Plus connue pour ses rouges et ses rosés, l’appellation qui borde le littoral, au sud-ouest de l’île, produit également quelques blancs particulièrement typés, à base de vermentino, parfois complété d’ugni blanc. Les rouges et les rosés sont à base de sciacarello et de barbarossa, de grenache et de nielluccio. Les vignobles, aux sols granitiques, s’étendent sur 220 hectares, sur les collines environnantes du chef-lieu de la Corse du Sud, dans un rayon de quelques dizaines de kilomètres. Ces paysages pittoresques en font l’un des vignobles méditerranéens les plus attachants. Dans ce décor montagneux, la vigne est essentiellement implantée autour des villages, en coteaux ne dépassant pas 300 mètres mais aussi dans la plaine. Le Clos Capitoro pour sa part borde le littoral et ne dépasse pas les 80 mètres d’altitude.

Les vins de Patrimonio

Petite enclave de terrains calcaires, Patrimonio doit sa qualité avant tout  à sa situation climatique privilégiée, bien protégée des vents par les montagnes environnantes, ainsi qu’à ses terres d’éboulis calcaires mêlées d’argile. Enfin, à ses cépages emblématiques, le Niellucciu et le Vermentino (ou Malvoisie de Corse). Le vignoble, à flanc de coteaux, domine le golfe de Saint-Florent, au pied du Cap Corse. Très typés, les rouges sont des vins de très bonne garde. D’un rouge rubis profond, annonciateur de la puissance de la matière, ils offrent au nez des arômes épicés, presque poivrés, s’accompagnant de notes de cassis et de framboise. Charpentés, ils doivent souvent attendre 3 à 4 ans pour révéler pleinement leurs qualités. Les blancs sont en général peu colorés mais très intenses aromatiquement, sur les fleurs blanches et de fruits exotiques. Doux et soyeux en bouche, ils sont préférables sur leur jeunesse. Enfin, les rosés sont relativement soutenus, grâce au niellucciu, et épicés, avec des notes de fraise et de cerise. Frais et savoureux, ils sont à boire sur le fruit et la fraîcheur.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine Foradori

Résurrection des cépages oubliés au domaine Elisabetta Foradori

Après avoir repris le domaine familial à 20 ans, l'italienne Elisabetta Foradori s'est découvert une passion pour les cépages autochtones oubliés et les méthodes vitivinicoles ancestrales.

photo

Mouton (Rothschild) contre (Laurent) Mouton : la guerre des Moutons est déclarée

Mouton contre Mouton ! Le Château Mouton Rothschild attaque le domaine bourguignon Mouton. Ce domaine de Givry va-t-il devoir changer de nom ?

VinsClairsChampagne

Dégustation des vins clairs 2012 : le champagne sans les bulles !

Non, les raisins champenois ne produisent pas des jus qui pétillent dès le départ. Avant de faire du champagne, il faut donc faire du vin. Un vin tranquille qui est ...

Partage(s)